Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2015

Marc Bloch

Cette résistance improbable que nous connaissons aujourd’hui  contre le nouveau totalitarisme des mondialistes, si sûrs  d’eux-mêmes et de la justesse de leur projet de dominance mondiale, révèle un universalisme démocratique qui doit beaucoup aux intellectuels d’origine juive comme Marc Bloch qui en refusant l’isolement des Juifs de France qui brise les liens nationaux, et les rejetant eux les Juifs hors de la société et entre eux, les amènent au seuil de la cité idéale que nous rêvons tous de construire.
Nombre d’entre eux, ouvrant les portes, en épousèrent les valeurs. Ce sont ceux là mêmes qui aujourd’hui veulent encore et toujours rester Français et se battre pour leur pays.
Nombre de mes amis Juifs, Israéliens et Sionistes en font partie.


BLOCH, Marc, L’étrange défaite, Paris, Gallimard, « Folio/histoire », 1990, préface de Stanley Hoffmann et avant-propos de Georges Altman.

Francis NERI
27 10 15

 

Les commentaires sont fermés.