Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2020

Cette France qui ne veut pas Mourir

Pendant que l’on polémique sur le nombre de migrants acceptable en France et en Europe, il faut rappeler le contrat  entre la France et les pays pétroliers dans les années 70 (VGE et Chirac) « Immigration contre pétrole ».
Ce qui nous valut la méfiance et la crise avec Israël.
Ce contrat dans tous les détails prévoyait l’accueil et l’intégration des migrants avec leurs familles …D’où le regroupement familial.
Aussi ne faut il pas s’étonner que tous les pays arabes du golfe, de l’Arabie Saoudites au Qatar, des Emirats au Koweït, n’aient pas accueilli un seul réfugié du proche orient ou d’Afrique, pas un seul.
Ils ont pourtant les moyens d’en recueillir des millions !

L’Europe et la France en particulier n’ont ils pas signé pour çà ?


Tiens conséquence de cette immigration sans contrôle,  je pose une question anodine parmi tant d’autres : souvenez-vous d’Adel Kermiche l’un des meurtriers du père jacques Hamel, égorgé dans l’église de Saint Etienne du Rouvray ?
Il fut libéré juste avant de commettre son crime par la juge d’instruction de Paris, Jeanne Duyé qui avait considéré que cet individu avait « pris conscience de ses erreurs ».

Que sont ils devenus elle et lui …libre comme l’air ? A t’elle eu une promotion ?

La France qui ne veut pas mourir voudrait bien voir disparaitre ce « syndicat de la magistrature »  qui sévit avec toujours autant d’insolence et de haine de la France.

La France qui ne veut pas mourir voudrait bien prendre les choses en main et se débarrasser de ses « politichiens » qui font son malheur depuis si longtemps …

Mais on attend QUOI ? Le père noël ou quelqu’un de sa famille ?

Et ce n’est pas par les urnes que nous y parviendrons !   

Francis-claude Neri    

http://semanticien.blogspirit.com/

30 08 20

14/08/2020

Le multiculturalisme

" Le multiculturalisme porte en lui la volonté intrinsèque d'une apartheid culturelle, voir même d'une société racialisée à outrance, au nom de la tolérance des cultures, et c'est en cela qu'un projet qui sublime l'islamisme, est une déclaration de guerre à ce qui fait l'essence de notre nation qui ne reconnaît qu'une seule communauté."

David Duquesne

La tolérance des cultures, c'est bien de cela qu'il s'agit !

Les rêves d'un monde meilleur que l'on fait dans sa jeunesse s’accomplissent rarement !  Ceux de l'éducation, de la socialisation, de l’assimilation étaient les miens dans les années 80. Ils ont définitivement sombré avec l'arrivée de François Mittérand.

Je suis un penseur de la continuité, mais lorsque le territoire,  l'identité, les valeurs (nos valeurs) sont menacés, la continuité de ce qui fait la France n'est plus possible. L’État, la police, l'armée, les institutions démontrent chaque jour leur impuissance et souvent leur collusion avec les forces qui nous détruisent peu a peu. 

Dans la nasse, il ne reste que nous et, en face, la loi et ses gardiens qui demeurent ! Il va nous falloir bien du courage et de l'énergie pour faire face à ce formidable défi qui nous est adressé.

En aurons nous la force , la volonté ?

Le temps des paroles est passé, l'heure de l'agir est venu, et il n'y aura pas de "réponse" politique. Le peuple de France en a prit conscience, mais de là à passer aux actes nous en sommes loin. 

Nous avons identifié l'ennemi, il est interne et autour de nous. Il doit être combattu en priorité, localement et nationalement, sans plus tarder.

Il ne reste plus qu'à trouver des chefs courageux et lucides au peuple
Ce ne devrait plus être difficile !

14 08 20

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

30/06/2020

Interactions et prospective

Dès que plus de deux éléments interagissent ensemble, les outils mathématiques qui nous permettent habituellement d’obtenir directement un résultat dans le futur ou dans le passé ne sont plus directement opérationnels.

Nous entrons dans le domaine de la complexité et nous devons décrire toutes les étapes intermédiaires de l’évolution d’un système. La simulation informatique (modélisation) devient alors un outil précieux.
Il existe quatre domaines qui peuvent s’influencer les uns, les autres :
1- Les caractéristiques des constituants, en particulier lorsque l’on introduit du chaos ou lorsque des niveaux intermédiaires se forment
2- Celles des règles d’interaction qui peuvent faire converger le système vers des formes complexes.

3- Les propriétés globales du système qui sont indépendants du type de constituants.
4- L’influence de l’environnement.

Jean-Michel Cornu
Prospec Tic (2008)

Ceci date un peu, mais sous réserve que l’équation élaborée comprenne l’intégralité des interactions c’est l’outil à utiliser par ceux qui ont en charge l’avenir du pays. Bien sur un écart peut se creuser lorsqu’on s’éloigne de l’instant de départ observé.
Pour corréler par exemple une étude prospective à partir des signaux faibles, nous pouvons utiliser l’inférence bayesienne qui est une méthode d’inférence permettant de déduire la probabilité qu’un événement se produise à partir de celles d’autres évènements déjà évalués. Elle s’appuie principalement sur le théorème de Baymes.


Les deux derniers EVENEMENTS : la crise du Covid 19 et les municipales démontrent à l’évidence que NOS dirigeants qu’ils soient au pouvoir, dans nos institutions, au sein des médias, n’ont pas la moindre idée sur ce que pourrait être une prévision raisonnable et anticiper les « crises ».
Tout au plus peut-on constater  qu’ils utilisent la logique d’Aristote qui dit qu’une proposition ne peut qu’être vraie ou fausse ce qui fait que les règles d’inférence ne font intervenir que ces deux valeurs.

Qu’attendons-nous pour constater leur incompétence, leur ignorance, leur avidité de classe, le mépris qu’ils éprouvent pour le peuple qui les nourrit et les chasser au plus vite du pouvoir ?

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

30 06 20