Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Identité mémoire culture

  • Etat d’exception

    Mr Macron pratique au quotidien la logique de l'Etat d'exception et il nous y enferme...en détournant notre attention sur une problématique ...par exemple les retraites Du coup nous oublions de relier cette problématique aux autres et nous nous dispersons.

    N’attendons plus mes ami(e)s..

    Il semble que nous puissions penser que "l'étincelle" puisse se faire à partir des syndicats...je n'y crois pas une seconde

    L'étincelle se fait toujours à partir d'un évènement ou plutôt d'une mise en cohérence d'événements

    Notre difficulté c'est que nous ne savons pas RELIER les évènements entre eux et prendre des mesures globales et non pas seulement spécifiques à cet événement.

    La "crise" des retraites par exemple est faite pour masquer des évènements plus graves et infiniment plus dangereux qui se renforcent entre eux tout en échappant à notre contrôle. 

    Pendant que nos "maîtres" nous distraient avec les retraites, nous oublions les autres "signaux plus du tout "faibles" que personne ne devrait oublier.

    Sachons :

    -Prendre du recul pour mieux VOIR

    -Relier les évènements entre eux pour mieux les comprendre

    -Situer leur importance pour mieux agir sur eux sans se disperser.

    Et ... AGIR enfin

    FCN
    24/01/23

  • Pourquoi ?

    Pourquoi la population reste-t-elle indifférente devant la violation de ses droits, l’écologie punitive l’insécurité permanente, les délires wokistes ?

    L’aspect sécuritaire :   l’État ne s’oppose pas aux provocations, il apparaît faible. Les délits restent sans réponse et sont suivis par d’autres, souvent plus violents. L’impunité affichée des terroristes leur octroie une aura de force, déclenche la peur et permet aussi le recrutement de nouveaux adeptes, sincères ou opportunistes.

    Les citoyens n’ont plus confiance en l’État, ni en ses défenseurs comme la police. Chacun se sent isolé et sans défense et « ne se soucie plus que de ses intérêts privés. Désormais, on « refuse de s’engager et de s’exposer… Ainsi, l’indifférence et l’apathie apparentes cachent une décision bien arrêtée de non-engagement ».

    Cette attitude se développe d’autant plus que les partis politiques d’opposition sont aussi victimes du politiquement correct afin de conserver leurs « places » et leur relative influence.

    Privé de tout recours fiable, en particulier contre les terroristes, le peuple ressent une peur qu’il n’ose exprimer. La peur isole les personnes, phénomène exceptionnel et… caractéristique. La conduite individuelle est dominée par l’évitement de toute manifestation personnelle et de toute initiative, par la peur de se faire remarquer.

    L’apathie des populations occidentales est flagrante. Mais comment s’en étonner ? Elles subissent en continu l’action des subversifs et propagandistes gauchistes, islamistes ou écologiste ?

    L’État n’est plus seulement impuissant, il est complice.

  • Le noeud de NOS problématiques.

    La Oumma EST un EGREGORE puissant qui relie et unit les forces islamistes. Le monde occidental (à l'exception d'Israël) n'a plus de guide, ni spirituel ni éthique qui puisse s'opposer à la Oumma. On ne peut combattre une croyance forte qu'avec une autre croyance forte. Un temps nous pouvions penser à la laïcité, mais il faut renoncer à imposer la laïcité aux musulmans, çà ne peut pas fonctionner.
     
    Je considère qu’Israël EST ce fait de civilisation européenne. Prenons exemple sur ce peuple qui s'aime, qui se défend et qui perpétue son identité.
    FCN
     
    Egrégore : Un égrégore (ou eggrégore) est un concept désignant un esprit de groupe constitué par l'agrégation des intentions, des énergies et des désirs de plusieurs individus unis dans un but bien défini.
    Wikipédia