Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2019

La « bien-pensance » et le vote R.N.

La « bien-pensance » qui sévit dans le monde occidental propage un aveuglement qui permet à l’islam de se répandre sur la planète.

Elle triche sur l’islam dans le cadre de cet aveuglement, en dépeignant celui-ci comme imprégné d’un esprit de paix et de fraternité, alors qu’il est surtout un dogme guerrier incitant au meurtre et au massacre, et que ses victimes chaque année se comptent par milliers sur toute la surface de la terre.

Elle se fait ainsi complice des crimes et des massacres déjà commis et de ceux qui se produiront dans le futur.

C’est la meilleure formule pour une DÉFAITE assurée de l’Occident et de ses valeurs. Nous sommes de plus en plus PROCHES de cet événement au retentissement le plus important que nous ayons vécu lorsque la SOUMISSION des pays occidentaux sera accomplie.

Ces poltrons juifs et chrétiens de gauche, du centre, comme d’une certaine droite sont terrorisés par l’islam et ne veulent surtout pas s’opposer à lui. C’est tellement lâche et stupide que je n’arrive pas à me persuader qu’il s’agit de seulement cela !

Est-ce moi qui me trompe ?

Y a-t-il autre chose derrière ce soutien à l’islam?

Peut-être de la corruption ?

Y aurait il une conjonction d’intérêts entre la gauche mondialiste et multiculturaliste et la droite qui fait ami –ami avec les pays musulmans comme l’Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats arabes unis etc. ?

Que de questions sans réponses ….et qui le resteront si nous votons A NOUVEAU le 29 mai pour ceux qui depuis 40 ans nous servent toujours la même soupe « bien pensante ».
Disons nous une bonne fois pour toute que ceux qui sont responsables du désastre ne peuvent faire partie de la solution.

Et la solution ce peut être le vote R.N. avec en prime la possibilité de nous débarrasser de Monsieur Macron.

Francis-claude Neri
NERI Francis @Iese67NERI
http://semanticien.blogspirit.com/

21 05 19

 

02/05/2019

Les dieux des religions

Les dieux des religions n'existent que dans l'imaginaire collectif des croyants et en théorie dans les travaux des théologiens, en pratique c'est le fil de l'épée qui les fait exister, généralement au profit des maîtres.

L'islam ne s'écarte pas de ce paradigme, au contraire son histoire en ferait plutôt le parangon du genre.

Ce n'est pas un cas unique d'une religion devenue accessoire et alibi de la force, de la brutalité, de la violence, de la cruauté, instruments de soumission, d'autres sont dans le même cas malgré de bien meilleures intentions de départ.

Ce que l'islam a permis aux califes et aux sultans, aucune religion, aucune idéologie contemporaine de l'islam, ne l'a permis en cruauté, en barbarie, en abomination aussi longtemps, aussi impunément.

Historiquement cette religion est la pire de toutes..., un peu de pseudo théologie, une histoire falsifiée, une propagande officielle universelle, n'y changeront jamais rien, de près ou de loin, dans le texte ou dans les faits, au présent ou au passé, à la lettre ou dans l'esprit, à faible ou forte dose, pour l'humanité comme pour l'humaniste, cette religion est la pire de toutes.

Ne pas l'affirmer, ne pas en parler, a fortiori prétendre le contraire ou seulement nuancer la dure réalité factuelle, atténuer le bilan de l'histoire, c'est s'en faire objectivement le complice.

Cette complicité n'est généralement assumée en tant que telle, les blancs déclarant l'islam compatible avec la civilisation et la culture occidentale le produit pas si paradoxal d'un deux poids deux mesures qui n'est lui-même que l'expression polie du racisme, une manière de dire, "... je vois bien que l'islam est une horreur, voire une abomination, en théorie comme en pratique, mais comme je suis blanc et pas l'immense majorité des adeptes du Prophète, je préfère m'abstenir de l'exprimer..., car ce serait arrogant, alors je suis tolérant avec les intolérants, quitte à tout perdre et préserver ma suprématie morale dans l'Apocalypse programmée par les croyances et le comportement de ces gens..."!

 

François Amsallem

02 05 19

http://semanticien.blogspirit.com/
Francis-claude Neri

 

23/04/2019

Avenir de l’Union européenne.

L’avenir de l’Union européenne.

Poursuite d’un dessein mondialiste ultralibéral faisant la part belle aux nantis de ce monde ou instauration d’une Europe des nations porteuse de grands projets auxquels les peuples, consultés, auront souscrit ?

Ce choix risque fort de n’être pas permis.

https://www.bvoltaire.fr/le-piege-tendu-des-prochaines-elections-europeennes/

Réunion publique à Beaucaire (30) : discours de Jordan Bardella – 20 avril 2019 (VIDEO)

https://rassemblementnational.fr/videos/reunion-publique-...

Le sens commun à disparu.

Nous sommes sortis du terrain balisé entre gens d’une même civilisation qui s’affrontent comme autrefois pour savoir s’il fallait un peu plus ou un peu moins de taxes ou un peu plus de services publics. Le sens commun à disparu.

Les enjeux sont désormais ailleurs, ils touchent à notre survie, on n’est plus entre adversaires mais entre ennemis.

La gauche a introduit le poison des référentiels qui n’appartiennent pas à nos valeurs, nos mœurs et nos repères: communautarisme, trahison du féminisme, racialisme, antisémitisme, ségrégation, individualisme exacerbé.

Elle est en sécession, au-delà du limes[1], entrée en guerre ouverte.

Fleur de Lys

 

 

[1]« Le Limes était durant l'Antiquité romaine une ligne de fortification traversant le Rhin, pour séparer l'Empire Romain, qui représentait la "civilisation", et les peuples qu'il y avait à l'Est de ces remparts, à savoir les Germains, les Slaves, les Huns... brefs, les "barbares". »