Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2018

Immigration et islamisation II

Les gilets jaunes se doivent à présent de crier leur rejet de l’immigration et de l’islamisation de la France, d'une mondialisation et d'une UE qui les ont laissés de côté et leur défiance d'une classe politique qui ne les représente plus.

Il est grand temps d'étendre le domaine de la lutte à ces "problématiques".

Francis-claude Neri

C'est par là qu'il eut fallu commencer.
Le fait que le pouvoir d'achat soit la première préoccupation est une grande faiblesse du peuple et arrange bien l'imposteur.

Samuel Girardot

L’analyse me semble très bonne mais est confrontée aujourd'hui à des dispositions que nous ne maîtrisons plus et qu'inéluctablement entraîneront à terme, au delà de la révolte actuelle, à une révolution avant une guerre civile.

Dzordre Veilleur Gaulois

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

13 12 18

 

 

12/12/2018

Gilets jaunes, Europe et immigration

Il y a deux dangers mortels, deux priorités absolues : l’Europe et l’immigration. Éviter ces deux sujets, c'est parler dans le vide.

L'Europe paralyse la France de l'extérieur pendant que l'immigration la détruit de l'intérieur.

Sortir de l'Europe pour retrouver la maîtrise de notre destin en période de tempête, et stopper l'immigration pour rétablir la cohésion nationale sans se payer de mots sont les conditions du salut de la France. Tout le reste est secondaire, et quiconque détourne l’attention de ces enjeux vitaux, quiconque est européiste, immigrationniste ou les deux à la fois, est soit un crétin soit un traître. C'est maintenant qu'il faut réagir.
A différer, il risque de ne plus rien y avoir à sauver.

Gilet jaune et CGT

La CGT a peut-être d’autres priorités que le mouvement social le plus important qu’ait connu la France depuis longtemps : le syndicat a organisé une « Marche pour la journée internationale des migrant.e.s » (sic) le 18 décembre à Strasbourg. Avec eux, le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) et le Parti Communiste Français (PCF), entre autres.

Un communiqué a été publié : cette marche se fera contre « la montée des nationalismes » et « contre l’idée que l’immigration crée du dumping social », mais aussi  « pour la régularisation des sans-papiers et pour l’égalité des droits. » Des revendications qui vont complètement à l’encontre de celles des gilets jaunes, assez mobilisés sur la question migratoire et de la souveraineté du pays. Peut-être est-ce la raison de la distance de la CGT vis-à-vis de la révolte en cours.

Que les choses soient claires les fameux « corps intermédiaires » sont très probablement de connivence avec le pourvoir pour récupérer les Gilets Jaunes, leur faire une aumône et passer outre à leurs revendications de fond.

La prochaine « manifestation des gilets Jaunes devrait se faire à Strasbourg et avoir pour « cibles » l’UE et l’immigration     

Louis Michel Saint Jean
Francis-claude Neri

12 12 18

 

09/12/2018

NDA Espérance 2022

Le peuple de France veut que macron dégage avec sa clique

Françoise Gourdon

Pour mettre qui ?

Chateaux Laroche

Franchement bien que sympathisant de NDA depuis longtemps tout en votant successivement pour JMLP puis Marine car depuis 49 ans je considère que l'UE EST une impasse et que nous devons en sortir, je ne crois pas à l'émergence de son parti.
Pas plus d'ailleurs que je ne crois en la possibilité que Marine se relève de sa défaite de 17 confirmée aux législatives.

NDA n'a toujours pas compris qu'il FAUT sortir de l'UE ...car elle n'est pas réformable de l'intérieur. Et comme Marine y a renoncé, je ne vois pas de solution à partir des partis et de leurs appareils tous plus ou moins en phase pour son maintien.

Donc seule une dissolution et une alliance des droites à laquelle NOUS imposerions l'union ET la sortie de l'UE est en mesure de nous rendre le pouvoir que l'UE et ses sbires nous ont retiré.
Le 10 nous devons descendre dans la rue non pas pour les taxes, du moins pas seulement, mais au moins pour qu’aucun pays européen membre de l’UE actuelle ne signe le pacte mondial des nations unies dans lequel il est dit:

- L'immigration est phénomène inéluctable
- Elle constitue forcément un bienfait pour les pays d’accueil.

Les gilets jaunes se doivent à présent de crier leur rejet d'une mondialisation et d'une UE qui les ont laissés de côté et leur défiance d'une classe politique qui ne les représente plus.

Il est grand temps d'étendre le domaine de la lutte à ces "problématiques".

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

09 12 18