Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2021

Moratoire sur l’immigration

Mais quelles mesures pourraient VRAIMENT tarir les flux migratoires ?

Dans une tribune publiée dans Le Figaro, l'ancien ministre et ex-négociateur du Brexit, Michel Barnier, plaide pour un moratoire afin de geler l’immigration en France sur une période de trois à cinq ans. Quelles mesures sont vraiment efficaces sur la question des flux migratoires ?

Dans le Figaro, l’ancien ministre Michel Barnier, propose de mettre en place un véritable moratoire sur l’immigration pour agir sur celle-ci. Les mesures évoquées dans cette publication sont-elles inédites et pourraient-elles permettre de réduire réellement les flux migratoires ?
Atlantico

Dans cette tribune, on ne retrouve aucune mesure claire. Cette tribune a pour seul but d’attirer un électorat ciblé sans pour autant fournir de contenu. En voulant mettre en place un moratoire sur l’immigration, il ne se demande pas comment cela est possible juridiquement. Vouloir mettre en place un moratoire sur l’immigration sans évoquer la question européenne est une gageure impossible.
Laurent Chalard
 

Par Le Parisien avec AFP 

Le 9 mai 2021 à 18h49

Michel Barnier, dont évoque l’ambition présidentielle, se positionne déjà sur l’un des sujets qui risquent de marquer la campagne de 2022. L’ancien négociateur pour le Brexit (LR) a suggéré dimanche « un moratoire » de trois à cinq ans sur l’immigration. « Il faut décider dans ce pays un moratoire en matière d’immigration », de « trois à cinq ans », pour « prendre le temps de vérifier, d’évaluer, le cas échéant de changer, les procédures et les pratiques », a déclaré l’ancien ministre au Grand Jury pour RTL, LCI et Le Figaro.

« Il y a des liens » entre l’immigration et « les réseaux terroristes qui utilisent les flux migratoires, qui les infiltrent », a-t-il fait valoir, même s’il ne « pense pas que tous les immigrés, et notamment ceux qui essaient de traverser la Méditerranée pour rejoindre un avenir meilleur, sont des terroristes en puissance ou des délinquants en puissance ».

Il a également précisé sur l’immigration « qu’il faudra à la fin changer la Constitution sur certains points, notamment pour avoir plus de marge par rapport à des textes ou des règlements européens » sans toutefois rentrer dans les détails.

Pour autant, « on va toujours accueillir des étudiants » et « nous devons respecter » le droit d’asile, a précisé l’ancien ministre (Agriculture et Affaires étrangères) de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Ce moratoire est devenu un leitmotiv du côté de la droite française. Le président des Républicains Christian Jacob avait lui proposé à l’automne un « moratoire » de trois à six mois sur l’immigration, le temps pour Emmanuel Macron de consulter l’ensemble des « familles politiques » sur ce sujet… Michel Barnier a aussi jugé qu’il y avait « des risques d’explosions » sociales en France et que « ce qui est dit » dans une récente tribune de militaires « méritait de l’attention », « parce qu’il y a de réelles et graves fractures notamment sur la question de l’immigration ».

Il est amusant Michel Barnier Il sait qu’il faut parler pour ne rien dire afin d’être prit au sérieux
Entre le Covid et le passe sanitaire, l’immigration, l’islamisation à marche forcée, l’effondrement économique et financier, les Woke et la cancel culture, oui il y a « risques d’explosion sociale ».

Il va faire chaud en septembre mais l’hiver sera très rigoureux Les hivers sont très durs durant les périodes de guerre !

Francis-Claude Neri
Cygne Noir
www.facebook.com/groups/horizon2022/

 

 

19/01/2021

Une base de discussion(s)

La pandémie Covid a bouleversé l'échiquier politique mondial avec l'islam soudainement éparpillé là-dedans comme un cheveu sur la soupe...

Rien n'est plus pareil, tout est à reprendre, à refaire, à reconstituer...

Chaque État revendique sa souveraineté mais on ne peut se désolidariser entièrement du reste du monde, c'est sur ce point qu'il faudra agir, construire une nouvelle politique adaptée car désormais rien ne peut plus être comme avant...

Que chaque État reprenne le pouvoir chez lui, y nettoie la place et relance son économie...

L'Europe doit rester un bloc mondial puissant avec les États-Unis rétablis dans leur unité nationale, pas la gabegie actuelle semblable à la nôtre en Europe...

Faire bloc avec la Russie de Poutine, tenir la Chine menaçante en respect, en finir avec un islam anachronique qui parasite notre société et la ramène en arrière avec ses mœurs d'un autre temps...

- L'Europe doit rester un bloc mondial puissant 

- Que chaque État reprenne le pouvoir chez lui

- Y nettoie la place et relance son économie...

- Faire bloc avec la Russie de Poutine

- Tenir la Chine menaçante en respect

- En finir avec un islam anachronique

Daniele Hoô-Alluin
Pour Cygne Noir
19 01 21

 

25/05/2020

Les racailles

Les racailles

Depuis 1981 (en gros) c'est la RACAILLE islamogauchiste qui tient LES leviers de commande -y compris le plus signifiant : le LEVIER culturel-  et la racaille de droite ne fit que suivre ...hélas !
Quand à la racaille issue du bled elle devrait y retourner puisque, pour la plupart, cette "racaille" conchie la France ...et JE ne fais pas d'amalgame avec les innocents ; je parle de RACAILLE... Pour moi l'altruisme EST réciproque et l'amour de l'autre à des limites, celles que lui même m'oppose.

Bientôt le deuxième tour des municipales. Le rétrovirus sera dans le rétroviseur. Ce sera le moment de voir si les Français  ont compris où se trouve leur(s) intérêt(s) et si ils sont enfin en mesure de commencer à faire le ménage au sein de la « racaille » politicienne, économique et médiatique.

Agir local, penser global ! L’aller retour entre les deux en les mettant en convergence c’est reprendre le pouvoir des mains de l’UE et des mondialistes.


C’est de la base que tout repartira, alors faisons confiance à des personnalités de notre bord, qui en sont conscients, à l’exemple de Robert MENARD et surtout faisons tout ce qui nous est possible pour éliminer la « racaille » au(x) pouvoir(s).  

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/
25 05 20