Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2020

Racaille politico-médiatique

Tant que l’on votera pour des conseillers, maires, députés, présidents pro racaille-islamo-gauchiste, tant que le droit de riposte immédiat restera interdit et nous mènera au contraire à la barre des tribunaux, il ne faudra pas se plaindre.

La pourriture, y compris « politico-médiatique » doit, à présent, recevoir ce qu’elle mérite.

Mais en raison de nos votes depuis 50 ans, ne nous plaignons pas. Un peuple qui se laisse détruire, massacrer, violenté et remplacé n’a que ce qu’il mérite.

Pour « nos » politichiens, et médias à la botte du pouvoir, la réponse c’est le tribunal populaire.

Quand à la racaille, la seule solution, c’est la rémigration : familiale, immédiate, irréversible.

Pas de prison, le bled, à vie.

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

21 05 20

 

20/05/2020

La « communication » du système.

Il n’y a pas, de communication sans « info-retour » ! Sans rétroaction sur l’info c’est tout simplement de la « propagande »

Les citoyens-moutons habitués à baver devant les chaînes de désinformation en continu et prisonniers du confinement y sont restés subjugués encore plus longtemps avec le covid 19 qui est devenu un nouvel « outil » du pouvoir pour nous rendre encore plus dociles.

Une suite logique s’impose :  un effort pédagogique encore plus grand des « lanceurs d’alertes » et de « nos » médias dit de réinformation pour décortiquer les manœuvres, méthodes et stratégies des médias du système et la loi AVIA ne va pas arranger les choses… !

A vos claviers !

20 05 20 

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

04/05/2020

Le Covid le monde le politique le sociologue et l économiste

Patron d’émission  Christian Vanneste qui reçoit :

  • Markus Kerber, économiste et professeur de droit à l’université de Berlin
    Drieu Godefridi, philosophe, essayiste et fondateur de l’Institut Hayek de Bruxelles
  • Evelyne Joslain, essayiste
  • Michel Maffesioli, professeur émérite à l’université Paris-Descartes
  • Robert Ménard, maire de Béziers
  • Marc Rameaux, directeur de projets dans une grande entreprise industrielle française

J’ai trouvé cette émission passionnante à divers titres : C’est tout d’abord la nouvelle forme d’intervention « politique » à laquelle il va falloir s’habituer …ensuite c’est la « mise en scène » d’une « communication » systémique du local et du global en interaction à la fois linéaire, horizontale et verticale.
C’est encore hésitant, çà tâtonne, mais c’est le bon chemin à mon sens.
Repérons les « acteurs » de cette « scène » ils se préparent à aller plus loin. Si l’on relie un peu les évènements nous pourrions noter et « relier » avec la longue chronique de Marc Rameaux sur les « 75 % » !

Par contre pour ma part je n’ai rien compris de ce que raconte Michel Maffesioli ; il eut mieux valut inviter Maitre Combaz à la place !

J’espère que vous irez au bout afin que nous en débâtions ensemble
Merci d’avance !     

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

04 05 20

https://www.radiocourtoisie.fr/2020/04/29/libre-journal-d...