Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2016

La mondialisation en échec ?

Quelles qu’aient pu être les intentions initiales mises en avant par les dirigeants américains depuis le 11 septembre, la guerre dites « contre le terrorisme » est destinée à protéger l’accès au pétrole, notamment dans le Golfe et dans le bassin de la mer Caspienne.

Depuis que le roi Fahd, d’Arabie saoudite, a décidé après l’invasion du Koweit par l’Irak  en 1990 d’autoriser les Américains à utiliser son pays comme base pour attaquer l’Irak, nous avons eu une réplique immédiate des extrémistes saoudiens dirigés par Ben Laden qui voulurent renverser la monarchie et à chasser les Américains du pays.
La « suite » n’est tout au plus que des répliques, comme la volonté américaine de détruire le réseau Al-Qaida en Afghanistan, motivée également par la nécessité de protéger la famille royale saoudienne afin de garantir l’accès américain au pétrole de ce pays.

La Libye, la Syrie, le Mali, y compris les « printemps arabes » ne sont que des conséquences de cette « cause des causes ».
Mais c’est surtout l’invasion de l’Irak qui étendit le désordre et la violence à travers tout le Proche Orient et au delà …et pourtant ce ne fut pas les mises en garde qui ont manquées ce qui n’affecta pas le moins du monde les dirigeants Américains. 


Il est temps que ceux ci cessent de jouer aux apprentis sorciers. Le Président TRUMP semble l’avoir compris …espérons le, car la rétroaction contre les USA et leurs alliés risque d’être encore plus violente que ce à quoi nous assistons aujourd’hui.

Francis-claude Neri

24 12 16           

29/11/2016

Alerte communication

En France, à l'école, les journalistes ne sont pas formés. Ils sont formatés.
C'est pour ça qu'on retrouve le même raisonnement, le même comportement, la même idéologie sur tous les médias subventionnés.

Le journaliste du système, considéré comme non facho, lisse est comme un pet inutile : il ne fait pas de bruit, il est sans odeur et sans saveur.

Existe-t-il encore des journalistes qui font leur boulot et qui font partie de la presse subventionnée ?
Autant chercher une aiguille dans une motte de foin !

Pour s'informer et se positionner correctement sur le plan politique, économique, social,  il faut vraiment aller sur les médias alternatifs non subventionnés, les soutenir, interagir, échanger, partager et faire circuler une information fiable sur les réseaux sociaux

Francis Claude Neri
29 11 16  

17/10/2016

Des veaux !

Mon cher Jean Pierre vous dites vrai. D'ailleurs le général de Gaulle qualifiait déjà les français de VEAUX dans les années 68/70. Il avait raison et vous aussi.

Patrice Corbon

Il suffit de rendre systématiquement responsables les Français de l'échec du FN au second tour.
Pour ma part, je trouve que les valses hésitations, les querelles et trahisons au sein du FN en sont essentiellement responsables en plus d'une "communication" lamentable.
La structure et l'organisation du FN est également décevante ...la purge exercée dans les régions a laissé place à un désert qu'il faut remplir à la va vite avec une bande de petits jeunes qui n'ont encore pas de poils au menton.
Il est facile de traiter les Français de veaux dans ces conditions surtout quand on sait que l'appareil du parti n'entend que ce qu'il veut bien entendre de ce qui monte du peuple vers lui !
Les adversaires de Marine se réjouissent de voir le parti de Marine et de Florian délaisser peu à peu les ressorts du vote frontiste au moment ou ceux ci n'ont jamais été aussi puissants.
Non les électeurs ne sont pas des veaux ...mais ils ont des attitudes et des comportements méfiants car ils se savent trompés depuis au moins 40 ans et si Marine veut modifier ces attitudes et ces comportements (surtout chez les ainés qu'elle veut "séduire" et les "classes moyennes) eh bien il lui faudrait un peu plus de pédagogie et de clarté dans ses objectifs à faire PARTAGER et vite ...sinon elle ne sera pas au second tour et nous serons mal, très mal !

Francis-claude Neri

17 10 16