Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Régulation, contrôle, sanction

  • Pourquoi ?

    Pourquoi la population reste-t-elle indifférente devant la violation de ses droits, l’écologie punitive l’insécurité permanente, les délires wokistes ?

    L’aspect sécuritaire :   l’État ne s’oppose pas aux provocations, il apparaît faible. Les délits restent sans réponse et sont suivis par d’autres, souvent plus violents. L’impunité affichée des terroristes leur octroie une aura de force, déclenche la peur et permet aussi le recrutement de nouveaux adeptes, sincères ou opportunistes.

    Les citoyens n’ont plus confiance en l’État, ni en ses défenseurs comme la police. Chacun se sent isolé et sans défense et « ne se soucie plus que de ses intérêts privés. Désormais, on « refuse de s’engager et de s’exposer… Ainsi, l’indifférence et l’apathie apparentes cachent une décision bien arrêtée de non-engagement ».

    Cette attitude se développe d’autant plus que les partis politiques d’opposition sont aussi victimes du politiquement correct afin de conserver leurs « places » et leur relative influence.

    Privé de tout recours fiable, en particulier contre les terroristes, le peuple ressent une peur qu’il n’ose exprimer. La peur isole les personnes, phénomène exceptionnel et… caractéristique. La conduite individuelle est dominée par l’évitement de toute manifestation personnelle et de toute initiative, par la peur de se faire remarquer.

    L’apathie des populations occidentales est flagrante. Mais comment s’en étonner ? Elles subissent en continu l’action des subversifs et propagandistes gauchistes, islamistes ou écologiste ?

    L’État n’est plus seulement impuissant, il est complice.

  • La dictature des juges

    Certains vont nous dire que ce qui se passe en Israël ne regarde pas les Français. Et pourtant !

    Pourquoi toute l’extrême gauche, toute la gauche, toutes les minorités qui entendent exercer leur dictature sont-elles vent debout contre le nouveau gouvernement israélien, et principalement le ministre de la Justice, Yariv Levin ?

    https://www.jforum.fr/le-drapeau-palestinien-et-la-gauche-israelienne-a-tel-aviv.html

    Tout simplement parce qu’ils entendent mettre fin à la dictature des juges, une caste qui a pris le pouvoir dans la plupart des pays occidentaux développés, en imposant leur interprétation des lois à des politiques pourtant légitimement élus.

  • La dette

     Un échange avec un ami ...de longue date

    En termes de conséquences, si tu regardes la courbe de dette publique de la France, 1973 n'a eu qu'un effet mineur. C'est à partir de 1979, DEUXIÈME choc pétrolier, que nous avons commencé à nous endetter de façon systématique chaque année en faisant baisser le déficit, mais pas la dette elle-même (c'est un peu comme l'alcoolique qui se croit sur le chemin de la guérison parce qu'il boit MOINS !). La dette augmente avec Macron et sa politique du "Quoi qu'il en coûte" qui est rentable pour les banquiers, mais pas pour le pays. Il nous conduit à la servitude, comme dit Hayek.

    .....

    C'est tout à fait pertinent Nous savons tous depuis les années 70 que c'est la dette qui est notre tombeau et Hayek à raison, c'est le chemin de la servitude

    Pour l'instant nous sommes encore quelques-uns à avoir compris la manœuvre ; mais nous n'avons pas su faire passer le message de la sécession au plus grand nombre et, ceux qui savaient et pouvaient, trouvaient dans le système lui-même des avantages qui les faisaient taire

    Bref je pense que nous ne sortirons de ce cet enfer "technologique " entre autres, qu’’après, un énorme effondrement du "système global" Nous entrerons alors consciemment dans « le meilleur des mondes » et celui Orwell, en regrettant le monde d’hier.

    Un monde de stabilité où malgré les tensions nationalistes et gauchistes la liberté de l'esprit conservait toutes ses prérogatives

    C'est un brin nostalgique bien sûr ...mais ceux qui n'ont pas vécu mai 68 ne peuvent appréhender ce MOMENT

    FCN