Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2018

L’éveil des peuples

L’économie n’est qu’une mesure technique des échanges, mais la géostratégie a toujours su plonger ce thermomètre dans l’eau froide ou dans l’eau chaude pour déterminer les crises du monde, sa fièvre ou son anémie !

Les spasmes sont rejoués en terme cyclique, immanquablement, les rancœurs des enfants de Tito, jouèrent la dernière partition de la dernière guerre mondiale à la fin du siècle dernier sur fond d’ancienne occupation ottomane, et aujourd’hui, les accords de Sykes-Picot explosent sous les coups de boutoir des pétroliers qui ignorent qu’aucune jeune femme chiite ou alaouite ne se mariera un jour avec un Sunnite ou un Chrétien d’orient !

Les partitions imposées finissent toujours par exploser un jour, celui où l’on s’y attend le moins.

L’Europe avait fini de purger ses découpages ancestraux quand vinrent massivement les enfants du Maghreb en 1962, puis leur famille en 1976, l’importation des bandes communautaristes dès Vaulx-en-Velin, puis celle de l’islamisme radical du GIA dans les années quatre-vingt-dix, et enfin, la cinquième colonne des hordes miséreuses à la Jean Raspail vient clôturer aujourd’hui la grande invasion sur fond de kalachnikov planquées dans les ballots et d’esprits faibles chargés de vengeance pour punir l’ancien colonisateur – qui n’y ait plus pour rien depuis bien longtemps- d’avoir osé tenter d’imposer sa culture !

Nous avons importé cette entropie, nous en paierons le prix.

Mais cet éveil des peuples est peut être malgré tout de bonne augure, et il serait idiot de se priver d’un vote européen -qui à défaut d’être déterminant- pourrait au moins sidérer jusqu’à la chute, cette technocratie européenne si coûteuse pour les peuples européens, et si dramatique pour leur identité !

31 10 18
Patrick Escudié

Francis-claude Neri Merci pour cette analyse brève et brillante et ce rappel des accords de Sykes-Picot (1916) et l'accord de San Remo (1920) .

Et oui "Nous avons importé cette entropie, nous en paierons le prix."
Mais j'aime beaucoup cette note d'espoir finale sur "l'éveil des peuples " que je partage avec toi !

http://www.axl.cefan.ulaval.ca/.../syrie-Sykes-Picot-1916...

axl.cefan.ulaval.ca

Accord Sykes-Picot de 1916

  

12/10/2018

Le projet infogroupes.

"Cette équipe devra s’être constituée à l’avance et avoir également préparé les conditions de son intervention. Comme la Résistance l’a fait en son temps, elle devra pouvoir s‘appuyer sur un appareil solide à même de canaliser la poussée finale et de constituer l’ossature du nouvel État."

Jean-Michel Darque

C'est tout à fait le projet « Infogroupes » çà ...Une structure, une organisation  …une finalité, des objectifs et des moyens.

Le problème EST toujours le même ...les Français n'ont toujours pas compris qu'ils DOIVENT s'organiser localement, en dehors des partis, en proximité et à partir de LEURS bases : culturelles, identitaires, sociales...

Ce dont NOUS avons besoin à présent c'est d'une réaction rapide et coordonnée à partir de groupes locaux ...Ce que veulent nos concitoyens est simple : des entreprises pour travailler, un toit pour s'abriter, des écoles pour leurs enfants, un Etat qui assure LEUR sécurité et une communauté pour partager ses valeurs.

C’est à partir de ces idées de base qu’il faut se rassembler indépendamment de nos différences culturelles, cultuelles, économiques, que nous soyons de droite, de gauche ou d’ailleurs …

La France mondialiste des mégalopoles européennes, des financiers et des grands groupes mondiaux veut se mettre à l'heure de la révolution numérique dans le "village planétaire" mais en a t'elle les moyens et son PEUPLE de la France "périphérique" le veut il ?
Ne préfère-t-il pas inscrire son avenir dans une certaine continuité historique et cesser de croire que ses valeurs doivent être imposées au reste du monde lorsque celui ci n’en veut pas ?

C’est majoritairement le cas du monde musulman et des Africains qui ne nous pardonnent pas de les avoir « occupés » et faits profiter  des « bienfaits » de la civilisation …la notre…que nous apprécions malgré quelques travers que nous saurions parfaitement comment corriger si nos « ZELITES » s’y attelaient. 
 
Le peuple de France contrairement à ces "élites", en particulier politico-médiatiques, se VEUT exclu de l'économie-monde, ne veut pas comme Jacques Attali passer sa vie entre deux aéroports pour le business.

Il faut renoncer à leur faire comprendre cela ; car comment leur faire entendre que nous préférons vivre dans une ville à taille humaine dont on peut s'approprier le territoire, où il est plus facile de s'y reconnaitre, d'y élever ses enfants, d’être protégé des violences des "autres", d'y trouver et créer des SOLIDARITES (finalité et objectifs en particulier des "infogroupes")

Nous avons à persuader et convaincre nos concitoyens que nous devons traduire NOTRE parole en actes et à l'incarner SUR le terrain.

Formons nos groupes locaux et relions-les par le maillage de NOS réseaux afin de mettre NOS actes en cohérence AVEC nos idées.

A présent çà urge !

Francis-claude Neri
12 10 18

 

21/09/2018

Liberté d’expression pour Medine ?

Médine au Bataclan : Édouard Philippe invoque la «liberté d’expression»     

Maxime Arvde Deux poids deux mesures. Ce qui n'a pas été autorisé pour Dieudonné ne doit pas l'être pour medine.

Samuel Atlani Maxime Arvde si on fait comme pour Dieudonné, alors Médine a de beaux jours devant lui et deviendra un vrai martyr.

Maxime Arvde Samuel Atlani l'appareil d'état ne se déchainera pas contre Médine comme il a pu le faire contre dieudo. Il ne sera pas un martyr.. espérons.

Francis-claude Neri Samuel Atlani Pour quelles raisons ? Dieudonné est devenu un martyr ?
La question est celle de la pression exercée par les minorités. A force de ménager les minorités c'est l'immobilisme du pouvoir.
Ce n'est pas de bonne stratégie dans le domaine de la politique en temps de paix, ...mais encore plus en période de GUERRE lorsque deux volontés s'affrontent
Il est temps de comprendre que des luttes inévitables devront être conduites fondées sur des réalités efficaces et non sur des tendances morales.

Francis-claude Neri De toute façon, c'est déjà un martyr pour SES partisans et les collabos au pouvoir. Alors autant qu'à faire mettons un coup d’arrêt à cette politique Munichoise ...

Elle nous mènera à une guerre totale et entre nous ...ce qui amuserait les musulmans soyons en sur !

Nabou Nad Il faudrait peut être commencer par interdire les textes de ce maudit rappeur qui eux sont une incitation à la haine.                

Samuel Atlani Nabou Nad ses textes ne tombent pas sous le coup de la loi.
Il prend soin de mettre toujours le contrepoint.

Nabou Nad Samuel Atlani oui des oxymores comme il dit ! Il n'empêche que traiter les blancs de porcs devrait interpeller notre justice mais ça.......

Samuel Atlani Pas s'il utilise un personnage et que le propos d'après dit l'inverse :-/

Il est malin. C'est bien le problème.
Même si sur le fond je suis d'accord.

Marylene Pinos quand il s'agit de la haine d'un islamiste il y a la liberté d'expression que l'on met en avant

Catherine Villiers Même la "liberté" d'expression est devenue à 2 vitesses dans ce pays !

Francis-claude Neri Samuel Atlani Ce sont des arguties qui n'ont de sens que si nous ne les employons dans un contexte de paix sociale, culturelle, économique etc...Mais nous ne sommes pas en PAIX avec l'islamisme et les islamistes, donc seules des règles d'exception qui préservent NOTRE peuple, la nation, nos valeurs, notre culture, notre identité doivent prévaloir.

Samuel Atlani Francis-claude Neri en attendant, les lois sont ce qu'elles sont.
Et il faut les respecter.

Francis-claude Neri Samuel Atlani Je ne comprends pas ...des lois ont permis d'interdire Dieudonné ...les mêmes lois ne le pourraient pas pour Medine ?

Samuel Atlani Francis-claude Neri saisine du conseil d'État par le ministre de l'intérieur.

Francis-claude Neri Samuel Atlani Ben voila ...il y a donc une possibilité et d’autres encore, mais personne que ce soit dans le pouvoir actuel ni dans l'opposition ne VEUT le faire ...c'est donc bien au peuple à AGIR !

Samuel Atlani Francis-claude Neri le 1er ministre est l'ancien maire du Havre, où se situe l'association Havre de savoir, frères musulmans, dont Médine est très proche. Le 1er ministre a un peu aidé certaines assocs autour de Havre et de Médine à une époque.

Francis-claude Neri Samuel Atlani Oui mais bon ce n'est pas sur lui qu’il faut compter pour saisir le conseil d'Etat ...et il y a d'autres réponses possibles. Je ne suis pas juriste, loin de là ...mais les opposants au pouvoir actuel me semblent bien timorés sur ce coup :-)
A se demander si tout ce petit monde politico-médiaique ne marche pas main dans la main pour, peut être, vouloir « préserver la paix sociale » et régler leurs petites et grandes affaires sur le dos du peuple ...il est vrai qu'une vraie révolte populaire n'arrangerait pas les affaires de l'oligarchie mondialisée.
Le problème pour eux, mais encore plus pour nous, c'est qu'ils ont perdu le contrôle et ne savent plus comment réguler et contrôler LEUR machine infernale.

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/
21 09 18