Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2020

Info stratégie

 
Je voudrais revenir sur la notion "d'info groupes" reprise par David Duquesne et apparemment de nouveau çà n’accroche pas politiquement.
 
A ces municipales ratées pour cause de Covid les "localistes " ont gagnés ...c'est évident !
Bon il ne faut pas attendre de ce pouvoir qu'il reconnaisse SA défaite et celle ci s'exprime fortement par la fracture culturelle.
Cette fracture culturelle nous amène à poser la question suivante : quelle est la menace la plus importante que la France ait à anticiper ?
Les actions terroristes , les forces barbares ?
Ou bien sa perte de puissance ? Son repli en terme économique et monétaire ?
 
La France fut un empire dominant elle ne supporte pas la remise en cause de sa suprématie, nous l'avons dit, économique et monétaire ...mais non plus sa suprématie militaire et diplomatique ?
Elle ne devrait pas s'en faire ce n'est pas celui qui a la plus grosse bombe qui l'emportera , mais celui qui aura compris le concept "d'information dominantes"
 
Quelle marge de manœuvre reste t'il à la France pour défendre les intérêts géoéconomiques du pays contre les intérêts américains et ...Chinois ?
Une marge de plus en plus étroite ! Mais une marge qu'elle peut utiliser pour gagner...à la condition de s'engager sur les stratégies à définir en matière de combat asymétrique ? De privilégier le local et le national.
Ceci induit des modalités d'organisation plus transversales et un management par projet ou la disposition de l'information à la base doit être favorisée.
Il lui faut croire en la technologie qui transforme l'organisation et qui rend possible en retour, l’effet de levier induit par cette même technologie

01/07/2020

Le racisme systémique

Si le racisme est une idéologie postulant une hiérarchie des races.il peut s'agir d'un phénomène systémique faisant partie d'une culture très lointaine dont certains n'arrivent pas à se débarrasser comme le mythe de la supériorité masculine

Yvi Marlin

Rien à voir avec la systémique !

Le racisme systémique c'est encore une invention des racistes anti blancs ?

La supériorité masculine n'est pas un mythe ...je considère que les hommes sont supérieurs aux femmes dans certains domaines ...les femmes dans d'autres ...parlons de complémentarité ...c'est mieux !

Parlons plutôt de « dominance ». Il y a des hommes dominants et des femmes dominantes et les luttes de pouvoir sont impitoyables aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Quand aux races bien sur qu'il y a une hiérarchie ...nous sommes déterminés par nos gènes, notre culture ET notre environnement ...ce n'est pas niable !

Et il n'y a pas d'égalité dans cette affaire ! 


Francis-claude Neri

01 07 20

 

30/06/2020

Interactions et prospective

Dès que plus de deux éléments interagissent ensemble, les outils mathématiques qui nous permettent habituellement d’obtenir directement un résultat dans le futur ou dans le passé ne sont plus directement opérationnels.

Nous entrons dans le domaine de la complexité et nous devons décrire toutes les étapes intermédiaires de l’évolution d’un système. La simulation informatique (modélisation) devient alors un outil précieux.
Il existe quatre domaines qui peuvent s’influencer les uns, les autres :
1- Les caractéristiques des constituants, en particulier lorsque l’on introduit du chaos ou lorsque des niveaux intermédiaires se forment
2- Celles des règles d’interaction qui peuvent faire converger le système vers des formes complexes.

3- Les propriétés globales du système qui sont indépendants du type de constituants.
4- L’influence de l’environnement.

Jean-Michel Cornu
Prospec Tic (2008)

Ceci date un peu, mais sous réserve que l’équation élaborée comprenne l’intégralité des interactions c’est l’outil à utiliser par ceux qui ont en charge l’avenir du pays. Bien sur un écart peut se creuser lorsqu’on s’éloigne de l’instant de départ observé.
Pour corréler par exemple une étude prospective à partir des signaux faibles, nous pouvons utiliser l’inférence bayesienne qui est une méthode d’inférence permettant de déduire la probabilité qu’un événement se produise à partir de celles d’autres évènements déjà évalués. Elle s’appuie principalement sur le théorème de Baymes.


Les deux derniers EVENEMENTS : la crise du Covid 19 et les municipales démontrent à l’évidence que NOS dirigeants qu’ils soient au pouvoir, dans nos institutions, au sein des médias, n’ont pas la moindre idée sur ce que pourrait être une prévision raisonnable et anticiper les « crises ».
Tout au plus peut-on constater  qu’ils utilisent la logique d’Aristote qui dit qu’une proposition ne peut qu’être vraie ou fausse ce qui fait que les règles d’inférence ne font intervenir que ces deux valeurs.

Qu’attendons-nous pour constater leur incompétence, leur ignorance, leur avidité de classe, le mépris qu’ils éprouvent pour le peuple qui les nourrit et les chasser au plus vite du pouvoir ?

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

30 06 20