Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2021

Une base de discussion(s)

La pandémie Covid a bouleversé l'échiquier politique mondial avec l'islam soudainement éparpillé là-dedans comme un cheveu sur la soupe...

Rien n'est plus pareil, tout est à reprendre, à refaire, à reconstituer...

Chaque État revendique sa souveraineté mais on ne peut se désolidariser entièrement du reste du monde, c'est sur ce point qu'il faudra agir, construire une nouvelle politique adaptée car désormais rien ne peut plus être comme avant...

Que chaque État reprenne le pouvoir chez lui, y nettoie la place et relance son économie...

L'Europe doit rester un bloc mondial puissant avec les États-Unis rétablis dans leur unité nationale, pas la gabegie actuelle semblable à la nôtre en Europe...

Faire bloc avec la Russie de Poutine, tenir la Chine menaçante en respect, en finir avec un islam anachronique qui parasite notre société et la ramène en arrière avec ses mœurs d'un autre temps...

- L'Europe doit rester un bloc mondial puissant 

- Que chaque État reprenne le pouvoir chez lui

- Y nettoie la place et relance son économie...

- Faire bloc avec la Russie de Poutine

- Tenir la Chine menaçante en respect

- En finir avec un islam anachronique

Daniele Hoô-Alluin
Pour Cygne Noir
19 01 21

 

07/01/2021

Le langage

« Ce n'est pas un hasard. Démolir le langage fait partie des moyens de rendre plus ardue la pensée claire. »

Le mot "républicain" existe déjà dans le dictionnaire pour désigner celui qui lutte pour :

- la liberté, que refuse l'islam,

- l'égalité, que refuse l'islam

- la fraternité, que refuse l'islam

- les droits de l'homme, incompatibles avec le coran

- et accessoirement la simple morale, contredite par les prescriptions du coran

Le mot "islamophobe", créé par un certain Khomeyni https://fr.wikipedia.org/wiki/Rouhollah_Khomeini du temps qu’il était encore simple ayatollah, n'a pas la moindre raison d'être. "Républicain" suffit.

"Islamophobe" est un mot bâtard à base d'arabe et de grec"

Certes, mais "sociologie" a été le premier mot bâtard, fait pour sa part d'un préfixe latin et d'un suffixe grec, "automobile" ayant fait le contraire. Est-ce que ça choque ?

"On dit anglophobe, francophobe - qui sont le pendant négatif d'anglophile, francophile, etc. "

Parce que ce sont des mots utilisés afin de combler un besoin de communication, pas de propagande comme "islamophobie".

Nous avons un autre mot en "phobe" qui a été forgé de la même façon et qui n'est pas le contraire du mot en "phile" : "homophobe" n'est pas le contraire d'"homophile".

Frédéric D'Aubert
07 01 21

 

29/12/2020

La « triplice »un monstre tricéphale

Mondialisation financière, gauchisme, islamisme.

Il y a paradoxalement une concordance entre la finance et les socialos sur le sujet de l'immigration, les uns pour des raisons bassement matérialistes -main d'œuvre à bon marché-, les autres pour des raisons pseudo humanitaires en espérant faire cracher les riches pour nourrir ce petit monde. Les deux s'acharnant à ignorer que ça ne fait pas un monde tout ça, et que les arrivants ont, pour beaucoup, un projet de pillage plus qu'autre chose.

Michel Prik

L’importation de la pauvreté est un impératif absolu pour pouvoir poursuivre la politique de confiscation au motif de l’illégitimité de la réussite sociale par le travail alors que persiste la pauvreté importée pourtant d’autres systèmes.

Michel Bendahan

Elections manipulations ?

La régularité du scrutin est très peu assurée dans les bureaux des villes petites ou moyennes. Il faut le dire même si ça ne sert à rien, les pressions sont nombreuses, les urnes sont malmenées, les idiots et les gâteux votent partout, et on leur tient le coude.

Frédéric D'Aubert

https://www.youtube.com/watch?v=xyVTN0Tgdx4&fbclid=Iw...

Il est triste de voir que c'est les imbéciles bien intentionnés qui mènent cette danse macabre.

David Sami Hananel

Comme pour Trump !

S'ils arrivent à empêcher la démocratie de décider ça va péter et si ça pète nous serons fondés à faire un grand autodafé des empêcheurs !

Alain Lucari

Gentrification ...Le rat des villes et le rat des champs

...il est évident que ces campagnes gardent plus le cœur de notre France d'origine que tous ceux qui viennent s'installer dans nos villes, venus de partout souvent pour y trouver maintenant toutes les aides sociales ou pour remplacer nos cadres qui partent eux mêmes souvent à l'étranger parce qu'on ne les paie plus assez !
Pourtant ces migrants, africains et maliens particulièrement, dans la force de l'âge, que font-ils ici ? Pourquoi ne se battent ils pas au Mali et autour, à la place de nos jeunes qui sautent et donnent leur vie là bas ?...

Emma

Bien vu ...avec NOUS au "Cygne noir" !

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

http://fr.blogspirit.com/

29 12 20