Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2016

Israël Etat raciste ?

Réponse à un type de gauche qui décrète qu'Israël est un état raciste avec l'appui de liens provenant d'associations gangrénées par le mouvement palestinien:

"Je ne me sers pas des écrits religieux pour défendre Israël, il ne s'agit pas de décréter qu'Israël est un état raciste pour qu'il le soit vraiment.

Israël compte 20 % d'arabes musulmans qui ont un niveau de vie supérieur à celui des arabes musulmans des pays de toute la région alors qu'Israël n'a pas les ressources énergétiques des théocraties islamiques ou de l'Algérie par exemple.

Israël a accueilli les falashas, ces juifs noirs qui allaient être exterminés dans leur pays et on ne vous a pas vu avec vos amis "gauchiastes" manifester contre cette extermination!

Israël a une démocratie imparfaite jeune mais cette démocratie imparfaite jeune ne doit pas être détruite pour être remplacée par une dictature arabe musulmane puisque c'est la volonté de tous les peuples arabes de choisir la charia ou la dictature baathiste.

Je me méfie comme de la peste de ces mouvements de libération des peuples ou l'objectif n'est pas la recherche de l'émancipation des individus mais La Défense agressive de la notion de groupes au service de causes dictatoriales.

Et pour votre gouverne sachez que le sionisme n'a rien de religieux mais est un mouvement patriotique défendant l'idée d'une terre pour les juifs, et être juif ne se limite pas à pratiquer le judaïsme.

La preuve en est que vous confondez tout puisque vous donnez un sens religieux au sionisme.

Vous interdisez aux juifs d'avoir une terre en tant que religieux sans vous offusquez le moins du monde que 57 pays musulmans ont une terre au nom de l'islam et conquises sabres au clair, et que dans ces pays les non musulmans n'existent pratiquement plus, mais par contre une démocratie ou les différentes composantes du peuple israélien sont représentées au parlement vous voulez la détruire!

Allez faire la morale à vos alliés islamistes avant de faire la leçon à Israël.

Et si vous voulez... créez un parti avec eux!

Le PIG parti des islamo gauchistes."
(Merci Didier Long pour cette appellation)

David Duquesne
02 08 16

 

27/10/2015

Marc Bloch

Cette résistance improbable que nous connaissons aujourd’hui  contre le nouveau totalitarisme des mondialistes, si sûrs  d’eux-mêmes et de la justesse de leur projet de dominance mondiale, révèle un universalisme démocratique qui doit beaucoup aux intellectuels d’origine juive comme Marc Bloch qui en refusant l’isolement des Juifs de France qui brise les liens nationaux, et les rejetant eux les Juifs hors de la société et entre eux, les amènent au seuil de la cité idéale que nous rêvons tous de construire.
Nombre d’entre eux, ouvrant les portes, en épousèrent les valeurs. Ce sont ceux là mêmes qui aujourd’hui veulent encore et toujours rester Français et se battre pour leur pays.
Nombre de mes amis Juifs, Israéliens et Sionistes en font partie.


BLOCH, Marc, L’étrange défaite, Paris, Gallimard, « Folio/histoire », 1990, préface de Stanley Hoffmann et avant-propos de Georges Altman.

Francis NERI
27 10 15

 

05/06/2015

Orange voit rouge

La guerre des Six Jours est la guerre que mena, du lundi 5 au samedi 10juin1967, Israël face à l'Égypte, la Jordanie et la Syrie.

Cette guerre fut déclenchée comme une « attaque préventive » d'Israël contre ses voisins arabes, à la suite du blocus du détroit de Tiran aux navires israéliens par l'Égypte le 23mai1967 (les Israéliens avaient préalablement annoncé qu'ils considéreraient cet acte comme un casus belli)2. Le soir de la première journée de guerre, la moitié de l'aviation arabe était détruite ; le soir du sixième jour, les armées égyptiennes, syriennes et jordaniennes étaient défaites3. Les chars de l'armée israélienne bousculèrent leurs adversaires sur tous les fronts. En moins d'une semaine, l'État hébreu tripla son emprise territoriale : l'Égypte perdit la bande de Gaza et la péninsule du Sinaï, la Syrie fut amputée du plateau du Golan et la Jordanie de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est.

Plus symbolique encore que la défaite arabe fut la prise de la vieille ville de Jérusalem. Israël considère alors cette ville comme sa capitale, sans la reconnaissance de la plus grande partie de la communauté internationale.

Les résultats de cette guerre, épisode du conflit israélo-arabe, influencent encore aujourd'hui la géopolitique de la région4. En particulier, certains territoires ont été annexés ou sont toujours occupés par Israël aujourd'hui, par exemple une partie de la Cisjordanie5.

Wikipédia
 
Cinq ONG et deux syndicats avaient appelé Orange en mai à annoncer son désengagement et à « dénoncer les atteintes aux droits humains commises par Partner ». Selon leur rapport, Partner, en fournissant ses services dans les colonies, contribue à leur maintien.

L’opérateur de téléphonie français Orange a annoncé jeudi son désengagement d’Israël à terme, confirmant des intentions qui ont provoqué une levée de boucliers dans ce pays et des accusations de concession aux pressions pro-palestiniennes.

« J’appelle le gouvernement français à publiquement rejeter les déclarations et les agissements malheureux d’une compagnie dont il est en partie propriétaire », a dit le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu cité par ses services dans un communiqué.

Après Laurent Fabius et son intention de soumettre au Conseil de Sécurité de l’ONU une résolution proposant un cadre de négociation pour la résolution du conflit israélo-palestinien sur le retour aux lignes de 1967 cela fait beaucoup aux vues des Israéliens en guerre depuis si longtemps.  

Francis NERI

05 06 15