Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2014

A mes amis Juifs

Décidément ...vous n'allez pas encore vous repentir au moins !  Gaza çà reviendra, çà revient toujours !

Non je plaisante, je sais je ne devrais pas, ce n’est pas un jeu  mais vous les Israéliens et plus généralement les Juifs vous ne savez pas communiquer...
Oh techniquement VOUS savez ce que sont les techniques de communication, mais pour vous la communication c'est la PUB ! 
Alors vous vous plantez constamment et vous vous faites avoir par les "autres" qui eux savent jouer avec d'autres formes de communication. Ils savent soulever les passions, jouer avec l'irrationnel de la religion, ils savent faire pitié.

Et nous piquer notre pognon…les pauvres !
Faudrait apprendre un peu ce qu'est par exemple la communication pédagogique ou Thérapeutique et ne jamais oublier que les peuples en colère ou sous l'emprise de leurs passions ne sont pas logiques du tout et qu'ils prennent TOUT au premier degré !

Bof je crains que vous soyez trop intelligents et trop orgueilleux pour comprendre çà !
En plus il y a une chose que vous ne voulez pas admettre, c'est que les banquiers Juifs et les financiers en Amériques NE SONT pas VOS amis. Ils sont surtout les amis de l'Arabie Saoudite ou du Qatar. 
Depuis les années 50 l'Amérique qui avait bloqué la France et l'Angleterre à Suez vous tire dans les pattes !
Expliquez moi un peu pour quelles raisons vous vous soumettez encore à ses diktats ...Vous avez pourtant les moyens d'en finir une bonne fois pour toutes...vous savez sinon les pays musulmans vous auront à l'usure !
Mais moi ce que j'en dis ...je suis Français ...et très attaché à mon pays et je ne crois plus, mais alors plus du tout en Dieu !! Et avec ou sans lui nous nous en sortirons...nous les Français !

Dieu merci ! 

Allez ! Je vous souhaite bonne chance et vous conseille de faite un peu taire votre orgueil, arrêtez de vouloir nous donner des leçons, et de nous bassiner avec vos américains, vos banquiers pourris, vos financiers qui se goinfrent sur le dos des peuples, vos multinationales style Monsanto. Et cette sombre histoire de religion entre vous et les Chrétiens qui date de 2000 ans au moins et nous empoisonne la vie !

Faites vous aimer quoi !

Francis NERI

09/08/2014

Gaza ça suffit !

 

Les Français, dans une large majorité 74 % se moquent éperdument du conflit entre Israël et les Palestiniens. Et je ne suis pas étonné que la sympathie de la gauche, socialistes et verts compris, aille au Hamas alors que celle de la droite y compris le Front National aille majoritairement à Israël. Les choses ont le mérite d’être claire !

Les Français sont de plus en plus inquiets et exaspérés par un conflit provoquant des affrontements réguliers et fréquents dans la région sans aucune perspective d'amélioration et en craignent le débordement sur le territoire. Les nouvelles manifestations prévues en France font craindre de nouveaux débordements qui n’auront pour résultats que de dresser un peu plus la grande majorité des Français contre la gauche et la population musulmane.      

Je ne suis pas toujours en accord avec Michel Garroté, en particulier pour son amour inconsidéré, à mon sens, pour les USA que je pense être totalement responsables de la situation, mais sur ce coup je suis avec lui et jusqu’au cou : Gaza çà suffit et qu’lls en finissent une bonne fois pour toute nous pourrons enfin régler tranquillement nos comptes en interne avec NOS Islamistes et notre gouvernement de vendus !

 …………

Michel Garroté, réd en chef –- Aujourd’hui, comme chaque jour, depuis plus d’un mois, je vois, encore et toujours, le même mot apparaître en priorité dans les médias français : « Gaza ». Je ne peux plus supporter le mot « Gaza ». Ce mot me fatigue, m’irrite et m’agace. Des milliers de personnes sont mortes, dans des conditions atroces, ces dernières semaines, en Syrie, et, surtout, en Irak. Elles ont été massacrées par les grands criminels de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Mais ces personnes ne vivaient pas à Gaza et de ce fait les médias n’en parlent que très peu. A chaque fois qu’un enfant est tué à Gaza, cela fait l’objet d’une dépêche spécifique, reprise dans la presse écrite, à la télévision et sur Internet. Une dépêche pour chaque enfant tué à Gaza (à cause de la politique hallucinée des sociopathes du Hamas, mais ça les médias ne le disent pas, laissant ainsi entendre que ce serait la faute aux juifs israéliens).

Il n’en va donc pas de même à chaque fois qu’un enfant chrétien, un enfant kurde ou un enfant yézidi est tué en Irak par l’EIIL. Je note tout de même, c’est le seul point positif, que George Packer dans The New Yorker et Audrey Duperron sur express.be signalent que des milliers de personnes sont tuées en Syrie, en Irak et au Liban, mais que les médias européens ne s’intéressent qu’à Gaza. « Les journalistes sont obsédés par les comptes-rendus sur Gaza », écrit de son côté Afshin Elian sur Elsevier.

Audrey Duperron sur express.be publie quelques témoignages (extraits adaptés ; voir liens vers sources en bas de page) : « Je ne vois aucune attention du reste du monde. En un seul jour, ils ont tué plus de 1’000 Yézidis à Sinjar et le monde entier dit Sauvez Gaza, sauvez Gaza ». Cette déclaration est faite par Karim, un Kurde Yézidi irakien, de la petite ville de Sinjar, située entre Mossoul et la frontière Syrienne, qui est tombée aux mains des terroristes de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL).

200’000 personnes ont fui Sinjar, selon l’ONU. Dans les montagnes où elles se sont réfugiées, elles manquent d’eau et de nourriture, alors que la chaleur y est suffocante. Il y a déjà deux Etats Al-Qaïda : l’EIIL en Irak et au Levant et Ansar al-Sharia à Benghazi en Libye. Le parlement libyen a quitté la capitale. Al-Qaïda a donc fondé deux Etats et les médias européens ont à peine prêté attention à tout cela. Ils sont trop occupés avec leur propre obsession, à savoir les palestiniens de la bande de Gaza.

Le nouveau Califat islamique, fondé par l’EIIL, est implacable. Les femmes sont lapidées à mort pour adultère, les prisonniers de guerre sont exécutés par centaines, les chrétiens et les autres minorités sont expulsés le plus rapidement possible. Des gens sont crucifiés et décapités. Les têtes sont brandies sur des piques et on pend des gens avec les lignes électriques. Tout cela se passe dans l’année du centenaire du génocide assyrien, le Seyfo, et, le monde regarde sans rien faire (fin des extraits adaptés ; voir liens vers sources en bas de page).

« Gaza » : ce mot me fatigue, m’irrite et m’agace.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef  www.dreuz.info

michel.garrote@romandie.com

Sources :

http://www.newyorker.com/news/daily-comment/friend-flees-horror-isis?_ga=1.19042109.488772686.1403848382

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/alors-que-loccident-dort-al-qaida-a-deja-fonde-deux-etats-saisissez-vous-ce-que-cela-signifie/206942.htm

 

23/07/2014

Les morts gazouis

Je me suis, ce matin, réveillé désespéré et angoissé, mes antennes sensitives en alerte après les mauvaises nouvelles d’hier, directement en provenance de facedebouc. Je trouve d’ailleurs que facedebouc perd les pétales. On ne sait plus du tout qui est qui, les « avatars » prennent le pas sur le réel des individus et les schizophrènes donnent libre court à leur haine d’eux mêmes.

Après un tour sur les radios "officielles (je n’ose plus ouvrir la télé) J’ai terminé avec radio Judaïca (qui l'est moins) et ce que j’y ai appris m’a fait froid dans le dos.

Bref le monde est non plus dérégulé, non plus incontrôlé, mais il est en pleine folie meutrière… Tous veulent s’entretuer au plus vite et chacun cultive sa haine pour le camp qu’il n’a pas choisi. Je me suis dit qu’il n’y avait plus rien à faire qu’il n’était plus possible de poser des thermostats sur la boucle infernale, qu’il fallait rentrer dans sa coquille et fermer les écoutilles, car çà allait chauffer au dessus.

Et puis j’ai reçu la chronique de mon ami Lucien Ouhlahbib …une bouffée de réel dans un monde fantasmé.

Merci Lucien tu es tombé à pic ! Ce matin finalement je me sens moins seul !

Amitiés Francis

Pourquoi les morts gazouis sont-ils principalement femmes vieux enfants?

Par Lucien SA Oulahbib le 21/7/2014

Curieux non ? Où sont les hommes ? Où sont les militants morts du Hamas ?  N'y-a-t-il aucun cadavre de combattant du Hamas? Où est leur comptabilité ?…Curieux également que les réalités de la guerre (asymétrique) soient méconnues par la plupart des belles âmes, parlant de "disproportion" (depuis des années) ce qui est évidemment faux (Gaza aurait rasé comme Dresde l'a été sinon) cachant ainsi une position idéologique stipulant que Israël a tort sur toute la ligne, se mettant de ce fait en alliés objectifs du Hamas.

Ainsi la ligue des droits de l'homme, le NPA, tous les membres de collectif pour "une paix durable" etc n'ont qu'un seul objectif, faire plier Israël et le réduire aux frontières d'avant 1948… oui, avant, quand il n'y avait pas Israël, mais oui, le Hamas par exemple exigeant même Tel Aviv (exigeant tout) dont la création n'est pourtant et en aucun cas d'émanation islamique (pas plus que Jérusalem bien sûr).

Et qu'en ferait-il d'ailleurs ? Ce qu'il a produit à Gaza. Un endroit tout à l'envers ce qui n'a rien à voir évidemment avec un blocus qui a limité au contraire les dégâts car à cette heure Israël serait bombardé par des missiles bien plus sophistiqués.

Mais au fond il est vain, en guerre, surtout psychologique, de continuer à argumenter, personne ne peut forcer un âne qui n'a pas soif à boire, même la vérité de toute façon dénoncée, vilipendée ; il est par exemple glaçant, voire répugnant, d'apprendre qu'une Clémentine Autin, chantre du féminisme absolu, prétende voir dans le Hamas un défenseur des "palestiniens" ; même le peuple égyptien l'a compris et ne manifeste guère en ce sens. Où est d'ailleurs "la" rue "arabe" ? Où ? Au Yémen, en Tunisie dans les franges djihadistes…

En fait les principaux soutiens sont occidentaux et proviennent de ces franges de la population déjà soumises à la férule symbolique d'un islam illusoire (mais vive l'illusion ! clament les nouveaux idéologues) qui n'existe en réalité qu'en Occident et qui périrait s'il sortait de sa bulle artificielle pour aller s'affronter à l'islam réel.

Il est en fin de compte désolant d'observer comment les héritiers d'un courant ayant critiqué "l'opium du peuple" avec tant de force (et de brio) non seulement en consomme désormais sans modération mais exige que l'on fasse de même, ne se rendant même pas compte que certains d'entre-eux sont devenus ce qu'ils critiquaient naguère : des inquisiteurs menteurs de la pire espèce, et, en France, la pire espèce n'est pas autre chose que la Milice dont les nouvelles recrues (qui veulent "casser du juif" rappelle le maire, PS, de Sarcelles) hantent désormais les fins de manifs mensongères et manipulatrices.

Sarcelles et Barbès ou les premiers signes avant coureurs massifs se prenant, en plus, en nouveaux militants du FLN algérien, ce qui, après tout, n'est pas faux, lorsque l'on sait que beaucoup d'entre-eux étaient justement des égorgeurs de femmes de vieux et d'enfants.

Comment, in fine, oser aller, maintenant encore, rencontrer des responsables politiques français comme si de rien n'était ? Comment ?…Comment est-ce possible ?…

Lucien Oulahbib