Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2017

Géopolitique du chaos

En quelques décennies, la mondialisation a fabriquée une société de rentiers, assistée de quelques chercheurs, communicants, artistes et administrateurs de haut niveau au service de cette oligarchie.
Le tout doublé d’une société de travailleurs et de petits fonctionnaires souvent pauvres et d’assistés. Les assistés, comme les pauvres, bien entendu n’en ont plus pour très longtemps si le sursaut attendu ne vient pas.
En France, comme en Europe, la cohésion sociale se lézarde dangereusement. Au sommet se renforce une classe de plus en plus aisée pour, laquelle, la mondialisation est un avantage et un bénéfice.
Vers le bas, les poches de pauvreté se creusent. Les citoyens, démunis, marginalisés, méprisés des élites politiques, économiques, intellectuelles, médiatiques, sont incapables de profiter des « libertés » formelles, de se rassembler, de s’organiser  et de faire valoir leurs droits.  

A cela il faut ajouter l’islamisation de la société, l’immigration massive et les dangers qu’elles représentent pour les plus exposés des citoyens

Et le tout sous la pression de l’insécurité culturelle qui remet en cause les valeurs dominantes.

La concordance des causes est source d’un énorme chaos qui dépasse largement le territoire national.

Tout étant dit et appréhendé depuis un bon moment, il est temps de faire émerger une contre société qui puisse assurer la réintégration économique, politique, culturelle et sécuritaire des classes moyennes et populaires laminées par la mondialisation, remplacée par l’immigration et assassinée par les islamistes.

Le chaos mondial est devant nous,  sachons nous mobiliser pour éviter d’y sombrer corps et âme.   

Francis-claude Neri

http://fr.blogspirit.com/

28 07 17

30/06/2017

La dynamique des groupes

Daniel Schall La France n'est plus qu'un "vieil os" décharné que se dispute les "hyènes " minoritaires…………….!

Daniel Schall eh oui Francis, et les vieux "condors" déplumés que nous sommes ne feront que constater le vol de notre repas...........! lol

Francis-claude Neri Daniel ...Je te vois venir ...çà me fais penser à un ami prof de com des années 60 qui nous ventait la dynamique des groupes faisant ses débuts à l'époque.
Il insistait sur la théorie des jeux et sur l'analyse transactionnelle, en particulier sur la "violation du contrat" qui provient TOUJOURS selon lui d'une définition incomplète ou implicite du contrat que ce soit au niveau du temps ou de la matière (son contenu)
Il disait que c'était donc vicié à l'origine et que çà introduisait une amorce de JEU car une place prévue pour l'erreur. Je n'étais pas d'accord avec lui car je croyais et je crois toujours que l'erreur est voulue et que nous sommes manipulés ...les dés sont pipés!

Nous sommes les clients et Marine Le Pen nous a trompés. Nous qui attendons un vrai changement depuis au moins 40 ans ne recevons pas notre produit et dans le temps voulu, attendu !
La drôlesse du coup nous dit que ce n'est pas grave, que le produit n'est pas au point et qu'il va falloir passer à la caisse et lui rallonger des biffetons pour qu'elle puisse continuer jusqu'au prochain relais.

Nous sommes encore TOUS sous le choc, mais çà va passer. Nous allons comprendre que dans tout "JEU" il y a un bénéfice négatif qui se produit à la fin de l’interaction et de la séparation des partenaires.
Nous devons pour l'utiliser mettre fin au sentiment lancinant et viscéral que nous serions responsable du problème.
Une fois que nous aurons exprimé notre colère et notre désappointement à Marine et ses sbires, face à son incompétence, son manque d'énergie et de conviction, son désintérêt pour ce qui est du peuple de France, que nous reconnaitrons nous être fait piégés ...et ne compterons que sur nous même, nous respirerons à nouveau, nous repartirons sur des bases nouvelles et sur un autre processus.

Allez plus est en nous

Francis-claude Neri
30 06 17

04/05/2017

Quelle soirée !

Brave Marine qui fit face avec courage à un technocrate sans âme et sans compétence autre que technique...les Français ne s'y tromperont pas.
Si le robot avait eu Jean Mésiha en face de lui il en aurait été tout autrement, du moins sur le plan économique et sur la question de l'UE et de l'Euro.
Mais on ne demande pas à un(e) président(e) d'être compétent(e) dans tous les domaines et le peuple lui ne s'y est pas trompé, Marine a hier au soir gagné son cœur.
Il sait à présent que Marine est entourée de gens à la hauteur, et que c'est d'une femme avec une âme dont NOUS avons besoin.
Nous savons TOUS à présent quel est l'enjeu et qu'il s'agit bien d'un combat sans merci entre une oligarchie mondialiste soutenue par une minorité privilégiée, en particulier confortablement installée dans les grands centres villes, et une large MAJORITE de Français qui souffrent et meurent dans l'autre France, l'oubliée, celle du peuple, celle que l'Islam envahie et assassine.
"ON" va gagner car "ON" est chez NOUS au pays, dans lequel NOUS voulons habiter, vivre, travailler et bouter l'ennemi islamo-mondialiste hors de France.

Francis-claude Neri
04 05 17