Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2016

Injonction paradoxale

"TOUS les musulmans sont objectivement solidaires et complices des terroristes." (a)
"Pas d'amalgame, tous les musulmans ne sont pas des terroristes"(non-a)

Donc pour ce qui nous concerne nous avons affaire à ce qu'on appelle en psychothérapie une "injonction paradoxale" : un évènement a est sur le point de se produire, mais a est fâcheux.
Le bon sens voudrait qu'on l'évite ou qu'on l’empêche en faisant appel à son inverse ou opposé, c'est à dire à non-a ...mais il n'en résulte qu'une "solution" de continuité (changement de niveau 1)
Tant qu'on recherche la solution par un changement de type 1 (faire son choix entre a et non-a ) on est pris dans une illusion du choix possible et nous pouvons tout au plus "faire un peu plus de la même chose"
La solution c'est ni a ... ni non-a ...c'est un principe séculaire qui consiste à "sortir du carré"
Si vous dites : tout musulman est un terroriste, vous affirmez ; si vous dites : ce n'est pas un terroriste, vous niez. Au delà de l'affirmation et de la négation, qu'en diriez-vous ?

Il s'agit là d'un koan zen caractéristique structuré de telle sorte qu'il oblige l'esprit à sortir de la trappe constituée par l'affirmation-négation et à faire un saut quantique jusqu'au niveau immédiatement supérieur appelé satori.
C’est l'essence du changement de type 2 celui qui permet le changement lorsque les faits concrets de la situation sont ou semblent immuables ....c'est à dire " la technique de recadrage" ; l'art de trouver un NOUVEAU cadre.

Je considère que le nouveau cadre en question c'est l'acceptation du fait qu'une guerre totale nous est déclarée et que par simple principe de précaution, en guerre contre l’islamisme, nous devons considérer TOUT musulman comme suspect et agir en conséquence.
CQFD

Francis Claude Neri
19 09 16

17/07/2016

Attentat de NICE

Attentat de Nice : L'heure est venue d'éliminer l'islam en Europe

Chacun d'entre nous a le devoir d'éliminer physiquement tout propagandiste et tout collabo notoire, si l'occasion se présente.

Jean-Jacques Bensimon

Enfin un titre normal qui se rapproche d'une vérité libératrice permettant de passer à l'action sans complexe.

C'est autre chose que de subir la mantra humoristo-dépressive prêchée par le bon père François histoire de s'énuquier comme à l'habitude :
Voici j'imagine le discours du Père François reconstitué médiatiquement à l'usage des cons et des mal comprenant comme disait le regretté Coluche : "Si à la suite d'un événement si tragique soit-il une réaction de colère peut éventuellement se justifier il faut toutefois se garder de tout sentiment de haine porté à l'égard d'une communauté ou d'une religion au sein desquels la plupart des membres n'ont aucun lien avec les terroristes ou du moins considérés comme tels.
Et surtout ne pas porter de jugements hâtifs avant même que l’enquête en cours ai livré ses premiers éléments permettant d'expliquer cet acte de folie meurtrière.
A ce sujet, les premiers éléments de l’enquête permettent de faire la lumière sur certains points importants :

1- Mohamed n'aurait pas eu de liens avec les milieux islamistes
2- D'après ses voisins, c'était un homme discret et sans histoires. Il ne fréquentait pas la mosquée et mangeait même du porc
3- Il était père de 3 enfants mais vivait séparé et en instance de divorce ce qui aurait pu justement le déstabiliser et le conduire à mener cette action
4 Selon certains témoins, il se serait une fois teint les cheveux en rouge, parlait souvent de sexe et pratiquait la musculation, autant de facteurs qui indiqueraient une certaine fragilité et une perte de repères.

Non, nous ne céderons pas à la peur pas plus qu'au bien vivre ensemble ni à la division entre français quelque soient leurs origines, leur culture ou leur religion.
En tombant dans ce piège, ce serait faire le jeu des islamistes.

Alors, tous ensemble mes chères sœurs, mes chers frères, prions pour les victimes innocentes, pour la paix et pour l’âme de Mohamed..
Seigneur, pardonne-nous comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Amen

Père François. "D"ailleurs ce soir sur France info, ça repart de plus belle avec l'interview d'un psychiatre spécialiste (de mon Q) qui a très bien expliqué le processus mental pouvant mener au passage à l'acte.
Une mise au point nécessaire à l'intention des cons et des mal comprenant
Pour le reste, et comme il s'avère que daech revendique l'attentat, et qu'il est difficile de ne pas prendre en compte cette annonce, on édulcore le propos en affirmant que Mohamed se serait certes radicalisé, mais "très rapidement",
Bref, sauf le respect que l'on doit au "victimes innocentes", on a pas fini d'en supporter..

Bliah Philippe

17 07 16

16/07/2016

Héros kémalistes

Nous avons tous en nous le mythe salvateur du putsch pour évacuer nos frustrations et notre rage de voir un pays se déliter dans les miasmes des manipulations financières, des prébendes, et des collusions souvent incestueuses de l’entre-soi, qui en fait, aboutissent le plus souvent à une sodomie politique dont le peuple reste la victime expiatoire, hébété et sidéré comme la pauvre chèvre recevant l’onction infertile d’un fermier de Racca en Syrie.

D’abord déçu que cela ne se soit pas déroulé en France, et que les culs érigés en pyramide sous vision nocturne pour attirer l’offrande populaire, des émissions de télé-réalité, n’eussent pas été interrompus par le carré des galons d’un Général ami, enserrant avec poigne le micro des années cinquante de Bourdin, pour annoncer la loi martial, je compris enfin que des héros kémalistes étaient à l’œuvre en Turquie. Le Dictateur ami de l’EIL, ayant gavé sa famille avec le pétrole de contrebande d’Al Nosra, et de Daesh, allait enfin rendre gorge, lui, l’ordure mafieuse à la tête de la deuxième armée de l’OTAN, qui n’hésita pas à descendre un Sukhoi russe et livrer ses pilotes aux égorgeurs.

Erdogan a reçu le soutien de l’oligarchie mondiale, tout va bien, et les islamistes ont gagné finalement.

Personne dans les médias, n’a relevé l’aspect symbolique du putsch… Les kémalistes l’ont lancé sur le Bosphore, ce lien éminemment symbolique qui lie le Moyen-Orient à l’occident, une passerelle entre la Russie en Crimée, et l’Europe. Contrairement à l’Ukraine, il n’y avait pas de membres de la CIA pour encadrer ce coup !!! Le Kémalisme est mort sur l’autel du machiavélisme américain, mieux vaut contrôler l’islamisme en soutenant un dictateur, que de le voir entrer en résistance. Malheureusement, cette erreur tactique américaine, laisse prospérer un dictateur dont l’armée est équipée de missiles capables de rivaliser avec les nôtres, en lui laissant l’occasion de prospérer et de continuer à entretenir ses liens commerciaux avec Daesh, au dépend de l’intérêt des syriens. Ennemi de la Russie, Erdogan, le mafieux terroriste, l’est aussi pour moi.

J’espère que nos amis kémalistes ne seront pas passés par les armes de ce bourreau et que l’appartenance de la Turquie au Conseil de l’Europe leur épargnera finalement la vie.

Patrick Escudié

16 07 16