Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2016

Les pendules à l'heure.

L'islam est une conséquence, pas une cause.

A ce sujet, entre autres, il faut bien comprendre que la géopolitique actuelle, en particulier celle de la France est « contenue » par l’Empire US.                                                                                                                              

Les États Unis, hier encore, paraissaient sans rivaux et sans ennemis véritables…Ils le pensent toujours car ils considèrent que la Russie entre dans une nouvelle période de délitement, alors que celle ci veut discuter d’égal à égal ; ce que Washington ne veut pas et ce qui rend un éventuel rapprochement improbable.
S’engage alors une course aux extrêmes Moscou et Washington interprétant chaque initiative de l’autre comme une provocation.
Les Etats Unis ne veulent pas comprendre qu’une grande puissance ne peut admettre la présence à ses frontières d’un ennemi déclaré.
Ils ne veulent pas comprendre non plus que leur leadership est menacé, qu’en Europe des forces se lèvent qui contestent leur hégémonie…ils craignent que l’Union Européenne se défasse, ou qu’elle réussisse trop bien.
Soumise, l’Europe n’ose pas divorcer …avant le Brexit, et pour continuer à dominer, l’Amérique n’y a pas d’intérêt.

A mon avis, bouter l’islam hors de France n’a aucune espèce d’intérêt pour nos maitres US et leurs valets Européens.
Nous ne pouvons rien faire pour contrer les maitres du « complexe militaro-industriel américain et ses multinationales », mais nous pouvons nous occuper de ses valets en France et pour l’instant seule Marine Le Pen est en mesure d’accéder au pouvoir et de s’opposer à eux.

Une fois notre liberté d’action retrouvée, quelles qu’en soient les difficultés économiques en résultant, régler le problème de l’islamisation sera une question de volonté et de moyens …tout simplement.

Francis Claude NERI
23 09 16               

Commentaires

bonjour ,Monsieur Neri ,a tous,je crois et j'espere que les usa sont au declin,comme tout ce a ete "empire"arrive a son apogee retombe inexorablement,a part le rock and roll je n'ai jamais pu piffrer les amerloques,des voleurs,des bandits,bien sur ,ils sont un peu comme nous,trahis,exploites par leurs politiques ,voir cette garce de Clinton,est ce que leur peuple est il devenu aussi con et lache que le notre pour ne pas voir la realite,tous ces miséreux dans cette soit disant belle amerique,alors que la classe politique s'enrichit sur leur dos ,comme les notres d'ailleurs.l'europe pour notre plus grand malheur se vend comme un pute au plus offrant.J'espere qu'aux prochaines élections on va balancer tous ces escrocs,une bonne fois pour toutes meme s'il faudra quand meme surveiller le FN car certains ne sont pas tres clairs

Écrit par : raymond | 26/09/2016

Ah oui Raymond, l’ambiguïté du FN ...C'est bien que nous l'ayons, mais il y a encore et toujours une certaine ambiguïté sur ce qu'une fois au pouvoir NOUS allons faire de cette masse de migrants (envahisseurs)
J'espère que le moment voulu cette ambiguïté sera levée !
Bien sur il ne faut pas employer le mot de "charter", mais la question du COMMENT va se poser et vite ...sinon du pourquoi !
Finalement les questions économiques passent au second plan et il faut le faire comprendre à MLP :-)

Écrit par : goshein | 27/09/2016

Les commentaires sont fermés.