Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2019

Solution ?

… il faut renverser ce gouvernement qui ose rester assis pendant la minute de silence en respect des blessés et morts parmi les Gilets Jaunes...Mépris de classe impardonnable

Nancy Verdier

12 février, 20:57

Merci Nancy pour cette prise de position qui met en évidence le FAIT qu’aucune autre SOLUTION que ce renversement dont tu fais état n'est envisageable. Dans le contexte actuel une réponse politique de continuité n'est plus possible ...

Marine Le Pen, revenue de tout, propose bien (enfin) un projet de gouvernance que personnellement je lui serine en vain depuis sa prise de pouvoir au FN,...c'est à dire penser UE pour la déconstruire,  global pour combattre la religion de la mondialisation, mais surtout AGIR local pour pérenniser la France…elle lui donne le nom de « localisation » !

Tout à fait le projet "infogroupes" !

C’est très étonnant de la part d’une personne qui se dit Jacobine et qui ne parle que de pouvoir centralisateur, je pense donc que ce retournement n’est que nouvelle « tactique ».

D’autre part, elle pense toujours, hélas, qu'elle pourra modifier les rapports au sein de l'UE. Il semble que ce soit SON fond de commerce
Malgré les judicieux conseils de Jean Mesiha, qu’elle semble avoir écarté au bénéfice d’Hervé Juvin un économiste, elle n'a toujours pas compris que c'était impossible ...bref elle tourne TOUJOURS en rond ... y compris dans son analyse concernant l’Islam qu’elle considère encore comme compatible avec les valeurs et les pratiques de notre pays pour peu que l’islam « s’occidentaliserait  » en renonçant à la Scharia.
Autre utopie  qui ne respecte pas le rejet profond du peuple de France envers l’immigration de masse, l’islamisation du pays en marche forcée et le déclin démographique du peuple Français autochtone …et ce n'est pas mieux pour les " autres" souverainistes ".

La « rue » DOIT t’elle alors renverser la table et prendre le pouvoir ?
Avant cela, il y a une dernière possibilité : la dissolution et la venue au POUVOIR de la VRAIE droite …A Béziers, j’y ai cru, puis la désillusion est venue …

La question de la rue qui gouvernerait revient souvent sur le tapis et ne cesse d’interroger à la fois les politiques et les citoyens.
Déjà, en mai 2003, le Premier Ministre, Jean-Pierre RAFFARIN, à propos de la réforme des retraites insistait sur le sujet : « Le Parlement doit décider, la rue doit défiler, mais ce n'est pas la rue qui gouverne».

Et pourtant !

La rue a pour outil les réseaux sociaux. Ils permettent de « penser global » tout en « agissant local ».

A travers eux, les Gilets Jaunes montrent que nous pouvons échapper aux conditionnements et à la manipulation des esprits auxquels nous soumet le « pouvoir central ».

Les Gilets Jaunes apportent aux problèmes qui sont les nôtres une réponse appropriée qui sera de plus en plus « ferme » jusqu’à ce que tombe CE système prédateur.

Faisons confiance au peuple de France ; une fois encore IL vaincra !

Francis-claude Neri

14 02 19

Commentaires

La scharia c' est ce qu'ils veulent nous imposer ; elle est déjà pratiquée en Angleterre ; le parti islam en Belgique se dit prêt à l' appliquer dans l' avenir ; La faute à nos politiques traîtres à nos nations et aux européens qui nous vendent pour de l' argent ;Uns démocratie se doit de faire respecter ces lois sur son territoire ; ci elle respecte son peuple ; ou alors elle l' a vendu ???

Écrit par : Cobut s | 15/02/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire