Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2019

La carte Marine le Pen

Francis-claude Neri est avec Frédéric D'Aubert et 76 autres personnes.
Marine Le Pen semble déjouer comme on dit en sport et sur plusieurs sujets, ce n'est pas l'insulter que de le lui dire, même si on peut penser qu'elle n'est la pire des solutions mais....

Avant de dérouler les principaux points où selon moi elle se trompe, il convient de bien discerner le fil conducteur de tout ça.

Il tient à une évidence dans son état major ( qui nous fait du mitterrando-chiraquisme mais sans la saloperie lucide des deux intéressés ) qu’il lui faut se conformer le plus possible au portrait robot de la candidate idéale qui en raison de l'impopularité de Macron emportera le morceau au second tour de 2022 à condition d'y participer, rien n'est moins sûr.

1) Retournements de veste idéologiques sans explications sur l'euro ou alors si parce que le gros des moutons électoraux y est opposé,

2) Espérance de rallier un électorat de droite qui n'existe plus en raison des trahisons à répétition et trop voyantes de leurs petits chefs qui préféreront toujours la reconduction de Macron comme l'a prouvé le pathétique ralliement immédiat de Fillon,

3) Volonté de ne pas taper trop fort sur l'islam en pariant - sincèrement ou non peu importe - sur une démocratisation de l'islam encore jamais vue dans le monde ,

4) Idée fixe de la défense d'institutions anachroniques, dangereuses n'en déplaise à Zemmour, Marion Maréchal et bien d'autres et qui selon le plan de De Gaulle en 1962 ( lire les conseils des ministres des 19 et 26 Septembre 1962 décrits par Peyrefitte dans son fameux " C'était De Gaulle " ) lui barreront toujours à elle, comme à d'autres, fut-ce malgré un score moins dérisoire que les 34/100 de 2017 la route du pouvoir...

Je m'arrête là, rien à faire à part une insurrection populaire que soutiendrait l'Armée, la France est dans une impasse totale, il est des pays où des grandes décisions sont décidées par le peuple, pas chez nous dans cet " archipel ", mot fameux de Fourquet pourtant un tenant du Système, où rien ne fait plus sens.

Francis Ponsonnaille
30 10 19

Francis-claude Neri
NERI Francis @Iese67NERI
http://semanticien.blogspirit.com/

Écrire un commentaire