Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2017

L’Islam n'a pas d'Histoire

Ce qu'il faut affirmer, et ce n'est pas un prosélytisme gratuit, c'est, qu'avant toute donnée d'humanisme, quand un homme, ou une femme, n'est ni un partisan religieux ni un partisan politique monocorde et autosuggestionné, quel qu'il soit, il devient intelligent et c'est alors sa conscience qui parle et non sa peur. et cela vaut pour toutes les couleurs de pensées, toutes les couleurs de peau.

L’Islam n'a pas d'Histoire, il se récite. Il se perpétue sans avancer, sans progresser, l'Islam est un glaçon perpétuel. l'Islam pense que n'ayant pas d'Histoire il peut effacer celle des autres en mettant des lettres arabiques de 8 métres de haut et des citations de sa propre prose. l'Islam est une non-culture car , de prime constat, il a été promulgué par des sans-cultures pour des analphabètes. Il ne pouvait être ni perspicace ni philosophe.

L'Islam ressemble aux gens habillés et vêtus qui hurlent contre l'infâmie des nudistes en oubliant qu'ils sont aussi, nus, eux, dessous leurs vêtements .

On n'efface pas le corps humain en lui posant des textiles sur la peau.
On efface pas Constantinople en posant des minarets autour d'une cathédrale.
On efface pas le judaïsme en voulant effacer Sion tout comme Athènes n'a pas effacé Socrate en voulant le mettre hors les murs. Tout comme on n’efface pas le nazisme avec un Nuremberg.

Lorsque l'homme ne cite pas les raisons fondées du bien ou du mal, il ne fait que le proroger.

Jean-Luc de Cabrières 

18 03 17