Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2010

Radicalisation

Bonjour,

Vous êtes de plus en plus nombreux à réagir au delà de ce blog directement à partir de l'email  IESE67@gmail.com C'est donc que la formule est heureuse et vous convient ! J'en suis très satisfait, même si cela retarde un peu la sortie de mon prochain livre en raison de l'abondance de votre courrier. Ne m'en voulez donc pas si je ne vous réponds pas aussi vite et complètement qu'avant. Vous le savez, les sujets traités sont complexes et délicats, il faut donc prendre son temps. Merci de votre compréhension.  

Permettez moi de commencer par le "point de vue" de Damien, un jeune internaute récemment initié à l'approche systémique et qui en tente une application à partir "du risque totalitaire". J'ai éludé qulques passages un peu trop "engagés" car je souhaite qu'il puisse s'exprimer encore longtemps en utilisant les trois pôles : affectivité, raison, connaissance intuitive. Bref apprendre à les utiliser en cohérence.

Amitiés à tous et à toutes !

§

Il n'est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre de même qu'il n'est pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Les scores de plus en plus élevés des partis nationalistes Flamands, Autrichiens, Hongrois, Italiens, Français et du British National Party Anglais sont un message du malaise qui règne en Europe.

Savez vous combien il y avait de Pieds Noirs en Algérie quand les Algériens ont décidé leur indépendance ? Un peu moins de deux millions pour environ huit millions d'algériens  ... Combien de ces derniers vivent en France aujourd'hui ? Ne cherchez pas, regardez autour de vous ou lisez les avis de naissance dans votre quotidien, vous serez édifié et ne cherchez pas de chiffres officiels, c'est tabou !

Toutes les guerres du passé ont toujours été déclenchées en raison d'un choc économique majeur et de conquête d'un nouvel espace vital.

L'histoire est un éternel recommencement. Il arrivera un jour où les Français, las d'être victimes d'un environnement économique et social dégradé, de la discrimination positive, de la repentance, du racisme anti- français non sanctionné, eux aussi plongeront dans l'action violente et la rétroaction destructrice.

Le risque totalitaire est prégnant en Europe et en France en particulier.
Si les partis démocratiques continuent à ignorer les craintes des citoyens: islamo-fascisme rampant, délinquance, mondialisation, etc... les citoyens n'ayant plus aucune confiance dans leurs élus et complètement désorientés risquent de se jeter, comme dernier recours, dans les bras d'un "homme fort", dont on sait qu'il risque de nous entraîner vers une disparition de la république.

Certains ne mettent-ils pas déjà violement en cause la notion même de démocratie, de laïcité, d'égalité et de libéralisme ?

Les partis démocratiques et quelques "idiots utiles" portent l'immense responsabilité de ce risque pas si illusoire que ça.
Tout ceci pourrait commencer par une sorte de guerre civile larvée qui ferait le bonheur d'un dictateur en puissance qui utiliserait le terreau ainsi constitué pour s'installer au pouvoir.

C'est à cela que peut mener une certaine désespérance des peuples !

Damien