Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2014

La France combattante

Une seule question intéresse la France combattante. C’est le rassemblement de son peuple dans la véritable guerre qui lui est menée par ses propres élites.

Marine Le Pen, comme De Gaulle en un temps, a pris la tête de nos forces libres. 
Nous n’éprouvons aucune difficulté à nous unir avec ce chef qui refuse de se soumettre à un ennemi intérieur clairement identifié.
La France encore libre oppose à l’autorité d’un pouvoir vendu à l’ennemi cette parole de Napoléon : 
« Un général soumis à l’ennemi n’a plus le pouvoir de donner des ordres »
Appliquons l’article 35 : Destituons le Général Hollande et vite car si nous attendons trop longtemps les traîtres continueront à servir l’intérêt de l’ennemi et ils échapperont au traitement qu’ils méritent.
Nous n’oublierons pas les quelques lâches et aveugles qui ont pu s’associer volontairement et volontiers à l’entreprise de collaboration de ce gouvernement indigne et de ses prédécesseurs ; leur faiblesse ou leur aveuglement seront sanctionnés.
Pour l’instant, ce qu’il nous faut, ce que nous voulons, c’est l’effort commun, enthousiaste, fraternel, des Français, de tous les Français. 
Ce qu’il nous faut c’est l’esprit et le ferment de l’action dans la trêve complète des querelles actuelles qui ressemblent cruellement à celles du passé.
Alors oui nous pourrons dire comme Clemenceau : « Le pays connaîtra qu’il est défendu »

Et que vive Marine !

Francis NERI

30 05 14