Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2016

Jérusalem

Comment l’Unesco efface les juifs

La résolution votée le 13 octobre réécrit l’histoire
Parce qu’ils ont pris conscience de leur incapacité – pour l’heure - à faire disparaître Israël physiquement, les antisémites tentent de le faire symboliquement, mensonge après mensonge, calomnie après calomnie, laissant le temps passer et la pression démographique faire le reste.
Effacer les racines, c’est effacer la mémoire, les spécificités qui font l’unicité d’un individu ou d’un peuple.
Pendant la seconde guerre mondiale, les nazis profanaient les cimetières juifs en prenant soin de casser les plaques sur lesquelles les noms étaient inscrits afin d’effacer – jusque dans la mort – la présence juive sur les terres conquises.

C’est bien l’objectif des islamofascistes et après les juifs, sinon en même temps, ce sera les chrétiens et les mécréants.

Allons-nous les laisser faire ?

Francis-claude Neri