Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2012

Effondrement

La convergence des problèmes et leur ampleur font que nos politiciens sont incapables de faire fonctionner le système trop complexe qu’ils ont voulu global.

La plupart sont adaptés à une gestion sans crise où leurs « petites » manœuvres peuvent suffire. Mais à présent !

A partir du blog de Gérard Brazon,  j’ai extrait cette vidéo qui nous intéresse en tant qu’Alsacien mais qui préfigure ce qui se passe en France sur l’ensemble du territoire national c’est à dire l’insuffisance de maitrise, de contrôle et de gestion des « élites » régionales, politiques ou organisationnelles. Je me dis que si nous ne nous en débarrassons pas nous courons au désastre, à l’effondrement.  

Fabienne Keller vs Marine Le Pen

http://www.dailymotion.com/video/xbd2tg_fabienne-keller-et-marine-le-pen-le_news

Commentaire n°5 posté par mika hier à 22h21

 Je remercie Mika  pour cette intéressante vidéo où l'on voit Fabienne KELLER se montrer sous son vrai jour : une excitée qui ose se montrer sans vergogne sur des plateaux TV après son échec retentissant dont l'Alsace a encore du mal à se remettre.

Cette dame qui a donné les clés de la ville à la gauche. Une "dame" arrogante, méprisante, qui se couche devant les islamistes (au sens figuré s'entend !!!)

Avec son coéquipier Grossmann ils se sont déchirés, insultés, trompés au point que les querelles dont elle parle, et qui sont effectives pour le FN, sont des plaisanteries à coté. Demandons  à Chantal CUTAJAR  3e adjoint du temps de Mme keller ce qu'elle en pense encore.

Madame keller a coulé la droite Alsacienne et je crois me faire écho d’une large majorité d’Alsaciens pour dire : nous ne souhaitons qu'une chose, surtout qu'elle ne se montre plus et se contente de sa sinécure au Sénat.

La droite Alsacienne est à reconstruire d'urgence, au FN comme à l'UMP. Les cadres de ces deux partis ont besoin de sang neuf.

Amis Alsaciens ressaisissez-vous. Il n'y a que deux solutions pour nous et pour la France :

1)  La "crise" ne fait que commencer et l'effondrement est proche. Alors ces "politiciens" de pacotilles ne servent à rien et nous devons nous "sauver" nous mêmes par un rassemblement de salut public ou les clivages partisans n’auraient plus de sens.

2) Ou alors nous avons encore une chance de nous en sortir. Dans ce cas je ne vois qu'une seule personne qui puisse recréer une "base" de survie où "l'essentiel" peut se retrouver à partir de nos "fondamentaux" et cette personne c'est Marine LE PEN.        

Que les Alsaciens qui veulent y réfléchir et agir se manifestent. Nous sommes nombreux à vouloir « sortir de l’ombre » et prendre nos affaires en main…alors allons-y c’est le moment ! Et que ceux des autres régions qui acceptent de nous faire connaître leurs projets, se manifestent, nous échangerons nos expériences.

Francis NERI

05/ 01/2012

 

Commentaires

mon cher Françis,
superbe analyse de cette droite qui n'a de droite que le coté du portefeuille. Il est vrai qu'ils ont donnés la ville à la gauche collabo et soumise qui applique des principes connus des grands manipulateurs que sont devenus nos élus de tous bords.
1 Sratégie de la distraction
2 Créer des problèmes et offrir les solutions
3 La stratégie de la dégradation
4 La stratégie du différé
5 S'adresser au public comme on s'adresse à des enfants
6 Faire appel à l'émotionnel plutôt qu'a la réflextion
7 Maintenir le public dans l'ignorance et la bétise
8 Encourager le public à se complaire dans la médiocreté
9 Remplacer la révolte par la culpabilité
10 connaitre les individus mieux qu'ils ne se connaissent eux même.
C'est de cette manière que l'ont peut faire ce qu'on veux à condition aussi d'avoir des appuis importants comme les médias et la presse locale.
Rodgers

Écrit par : mitsch | 06/01/2012

Je suis d'accord à ce que vous écrivez Francis et j'apprécie beaucoup le commentaire de Mitsch qui reflète une réalité avec les dix principes utilisés par la classe dirigeante actuelle. Un vrai délice ! Pour le débat entre Fabienne Keller, je donnerais un avantage à Marine Le Pen et un zéro à Fabienne Keller pour son manque de sincérité, mais surtout pour sa naïveté feinte ou réelle et sa distance des vrais problèmes. Inquiétant !

Écrit par : François LITTERST | 07/01/2012

Les commentaires sont fermés.