Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2014

L’Islam

Je voudrai dire à mes amis Systémiciens qui s’interrogent sur l’Islam, et qui se disent contre avec énergie, que NOUS ne pouvons être CONTRE quoi que ce soit car NOTRE « jugement est toujours « négatif » c'està-dire POUR l’ouverture des « boucles de rétroaction ».

Je m’explique : Hier j’ai rendu visite à mes amies du Restaurant  Mosaïque  (voir ma chronique précédente) à l’occasion de la journée de la femme.

Je voulais y déjeuner tranquillement avec mon épouse. Hélas c’était sans compter sur la campagne des municipales et nous avons vu arriver une très sympathique cohorte avec drapeau et prospectus dont l’intention était claire et sans nuance : « votez pour moi » !   

Je ne suis pas contre la campagne des municipales, mais je suis pour déjeuner en paix avec mes ami(e)s et comme je sais que beaucoup d’eux  sont : musulman(e)s, chrétien(e)s ou autres…une mosaïque…eh bien je m’adapte, je regarde et j’écoute et je puis vous assurer que l’effet « rétroagissant » sur la cause, je ne suis pas sur que cette sympathique invasion produise l’effet escompté par les « politiques » qui ont bien occupé le terrain mais certainement pas les esprits.
Pour ceux qui ne connaissent pas le Neuhof, il faut savoir que ce quartier est classé « zone sensible » et que le Restaurant d’insertion « Mosaïque » a bien des difficultés à résister au jour le jour dans un environnement disons « négligé ». Certains clients hésitent à s’y aventurer et les habitants ne sont pas tous des exemples de vertu ni de propreté.
Personnellement, je pense qu’il serait bon de nettoyer plus souvent les abords du restaurant et rouvrir le bureau de police qui n’ose même plus s’afficher comme tel !
Je pense aussi qu’il devrait y avoir plus de présence éducative et socialisante en faisant travailler ensemble la famille, l’école, et les associations du temps libre comme par exemple SOS aide aux habitants.
Les sympathiques envahisseurs « politiciens » ont-ils conscience de cela ? J’en doute !

Ils  ne comprennent pas les besoins de ces « gens là » et en particulier de ceux qui sont proches de l’Islam, cette « singularité »

En les regardant manœuvrer avec amusement (la plupart sont des amis qui savent que je suis proche du FN/RBM) je me disais que décidemment ils ne comprendraient jamais rien à cette religion et que cette religion ne les comprendraient jamais et les combattrait toujours …hélas !

Je me dis que finalement la « médiation sociale » enjeu de SOS aux habitants n’est pas bien engagée. Les « adultes relais » relayent un peu en vain ! Il y a rupture sociétale !

Pour moi la question est devenue d’une grande simplicité : Je constate que l’Islam n’est pas adapté à la mentalité Occidentale. En conséquence faut il adapter l’Islam ou faut il adapter les Occidentaux ?
Notre avenir dépend absolument et totalement de la qualité de la réponse que nous allons donner à cette question vitale. Le « reste » n’est que conséquences éducatives, socialisantes, assimilatrices et bien évidemment économiques, financières etc…

Je conseille à mes amis « politiciens » de développer leur attention, de relier les évènements, suivre les préceptes de la Systémique : observer le cadavre sociétal agonisant,  observer le cadavre bouillonnant, observer le cadavre explosant, observer le cadavre démembré, observer le cadavre de la paix sociale et dites vous que vous êtes responsables de son état et ne vous demandez plus POURQUOI, çà ne sert à rien, mais demandez vous plutôt COMMENT et avec QUI !      
     

Francis NERI
Président de l’IESE
Institut Européen de Socialisation et d’Education

 

09 03 14

Les commentaires sont fermés.