Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2015

SIEL l’UE !

De Jeanne d’Arc à de Gaulle, des femmes et des hommes ont su se lever pour déjouer les prétendues logiques de l’Histoire. L’exemple de Viktor Orbàn démontre que le volontarisme politique est un facteur puissant de nature à modifier le cours des choses.

Avec l’arrivée de plus de trois millions de ‘‘migrants’’ d’ici 2017, nul ne peut douter que la question de la maîtrise de nos frontières territoriales sera l’un des enjeux majeurs de la campagne des élections présidentielles…

Le bulletin de vote est un moyen d’action politique ; l’expression (pacifique) de la colère populaire, dans la rue, en est un autre…. et nous devons faire en sorte que la « peur » change de camp.

Collectivement, nous pouvons donc peser sur nos élites et rompre avec la politique  mondialiste européenne, pour peu que nous agissions avec persévérance et conviction 

Avec la pression désespérée que met l’impérialisme des multinationales US à nous imposer le traité Européen, nous ne pouvons douter que la maitrise de nos flux financiers et économiques seront également un enjeu majeur de la campagne.

Et pour commencer en attendant les régionales :

Tous ceux qui le peuvent… Tous à la manifestation du samedi 7 novembre à 15 heures à Paris devant l’ambassade de Hongrie !

(Ambassade de Hongrie  5, square de l’avenue Foch 75016 Paris – Métro : RER avenue Foch)

Francis NERI

06 11 15

Commentaires

3 millions en 207 et trente dans les années suivantes ?

Écrit par : Aaron | 06/11/2015

Avec la démographie d'Afrique de l'ouest, le réchauffement climatique et les famines en vue ...on annonce au moins 25 millions Vous n'étiez pas loin :-)

Écrit par : goshein | 06/11/2015

Les commentaires sont fermés.