Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2021

Le journal du Cygne Noir N° 37

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°37
jeudi 01 juillet 2022
 
01- Les députés vont définitivement adopter le projet de loi bioéthique ce mardi
L’Assemblée nationale doit adopter définitivement le projet de loi bioéthique, ce mardi 29 juin, lors d’une ultime lecture en séance publique. Le texte ouvre notamment la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.
Que va contenir le projet de loi bioéthique qui devrait être adopté ce mardi par les députés ? Sans surprise l’article 1er ouvrant la PMA à toutes les femmes en fait partie. Une PMA qui sera par ailleurs intégralement remboursée par la Sécurité sociale. Concernant l’accès aux origines, les députés ont voté une disposition permettant aux enfants nés de PMA d’avoir accès à des données non identifiantes (âge, caractéristiques physiques, etc.) du donneur et, s’ils le souhaitent, à son identité. Cela implique que les donneurs de gamètes devront désormais accepter que leur identité puisse un jour être révélée à l’enfant né de ce don. Face au recul de l’âge de la maternité et au risque consécutif d’infertilité, ils ont également approuvé l’autoconservation de gamètes pour des grossesses futures.
02- La France est morte en 1981
La France est morte le jour où François Mitterrand accéda au pouvoir, réunissant derrière lui les soixante-huitards attardés et les communistes en déroute, rappelle Philippe Chevallier, humoriste et membre du célèbre duo “Chevallier et Laspalès”.
La France n’est pas morte en 1715, ni en 1815 ou en 1914… Louis XIV, Talleyrand et Clemenceau ont eu des successeurs… La vraie date, la fatidique, celle du coup de grâce, c’est le 10 mai 1981 ! Là, c’est le terminus, tout le monde descend… Plus de retour en arrière possible. Le président florentin a inventé un truc dont même Attila, Ivan le Terrible et Mao n’auraient pas osé rêver : l’autocensure !
Ce n’est pas le peuple qui proteste dans son coin en ruminant sa vengeance… Non, il va là où on lui suggère d’aller… Il obtempère, le crâne bourré, farci des âneries qu’une presse univoque lui inocule à doses quotidiennes dans un paysage médiatique monochrome…/…
 
03- Les statistiques de la police allemande.
Elles montrent que l’Allemagne a un énorme problème avec les étrangers violents, en 2020 :
• Crimes violents : 38 % étaient des “suspects non allemands”
• Meurtre, homicide involontaire : 47 % étaient des “suspects non allemands”
• Viol et agression sexuelle : 37 % étaient des “suspects non allemands …et en France avons nous des statistiques ?
L’expert intérieur de la CDU, Mathias Middelberg, a déclaré à BILD : “Nous savons que les réfugiés apparaissent dans les statistiques criminelles bien plus souvent que leur part de deux pour cent de la population“. Selon M. Middelberg, ce sont surtout les demandeurs d’asile déboutés qui sont enclins à la violence.
Et qu’est-ce qui en découle ? Le grand silence politiquement correct qui, selon les praticiens, est une énorme erreur.
 
04- Marine Le Pen la débandade continue
Comment en est-on arrivé là ? Comment le Rassemblement national a-t-il troqué ses habits de conquérant avec ceux de vaincu ?
Le RN n’a gagné aucune région lors des dernières élections régionales, 30 % des conseillers régionaux et la moitié des cantons ont été perdus par le parti à la flamme. En dehors ces sièges, le parti de Marine Le Pen commence à susciter la méfiance de ses adhérents.
Gilbert Collard, député européen, ne se rendra pas ce week-end au congrès du parti à Perpignan. Il remet en cause la dédiabolisation opérée depuis dix ans par Marine Le Pen. Lundi, il déclarait sur Franceinfo : « Je crois que la dédiabolisation est un piège […] On doit rester dans nos idées, il ne faut pas avoir peur de rester ce qu’on est dans le respect des règles républicaines. »
Le 24 juin, les quatre membres du bureau de la fédération des Deux-Sèvres ont annoncé leur démission à cause des choix électoraux du parti. « À compter de ce jour, il n’y a plus de Rassemblement national dans les Deux-Sèvres », rappellent-ils.
Dans un tweet, Barbara Mazières, une conseillère régionale du Pays de la Loire conspue la ligne actuelle du RN : « Échec de la politique d’exclusion, d’ouverture à gauche et de parachutages. »
Pendant que le parti se déchire, les équipes de Zemmour s’activent et collent des milliers d’affiches dans toute la France.
Valeurs Actuelles
05 Philippe de Villiers solidaire
J’apprends que le contrat d’édition de @Zemmour a été rompu pour son nouvel essai. Ayant le même éditeur que lui, je suis stupéfait qu’un auteur d’une telle qualité soit censuré. Par solidarité avec Eric ZEmmour, j’ai décidé de quitter @Albin Michel pour mon prochain livre.
29 juin 2021

Le journal du Cygne Noir
Cygne Noir