Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2013

Tous unis !

Il y a quelque temps j'avais fait un billet intitulé " les grandes manœuvres" où je décrivais la façon dont allaient se prendre les partis pour décrédibiliser le F.N et Marine Le Pen et celles-ci sont bien entendu en pleine montée en puissance.
Quelle belle unité où chacun y va de son petit couplet. Certes ce n'est pas l'état de la France qui préoccupe tant cette gauche « ripouxblicaine » que cette droite en panne d'idées et d'un chef de guerre crédible. Non ce qui préoccupe les uns et les autres c'est la montée du FN dans l'opinion et tout est bon pour jeter le discrédit ou le doute. Monsieur Copé avec son air de faux honnête homme y va de son couplet tandis que l'on évoque des cas de défections dans les rangs du Front. Pensez des militants de l'UMP entrés dans le Front pour en ressortir horrifiés. Une ex Front de gauche aurait quitté les rangs frontistes pour rejoindre l'UMP, diable il y en a qui cherchent leur voie... de garage, quel parcours!
 

Tout ceci peut paraître dérisoire venant d'un parti allié objectif du PS dans la conduite de ce pays depuis des décennies mais il est vrai que lorsqu'on n'a pas d'idées mais seulement des postures et qu'on constate des hémorragies d'électeurs et de militants tout est bon pour renverser la tendance car ce qui compte c'est la place, les idées ne sont que des pièges à gogos, d'ailleurs ce petit jeu a bien réussi jusque là donc pourquoi ne pas ressortir les bonnes vieilles méthodes?

A gauche, l'arsenal a été rouvert, chacun y allant de son couplet sur le racisme, la bonne vieille recette franc maçonne : racisme, fascisme sont les termes pour qualifier tout opposant au totalitarisme. Les staliniens adoraient ces termes bien commodes pour cacher les dizaines de millions de morts que le socialisme à toutes les sauces a pu faire.

Les médias ne sont pas en reste, là aussi le Franc Maçonnerie a ressorti de ses placards ses vieilles armes, rouillées certes, mais on fait avec ce que l'on a en magasin.
Le tireur fou était d'extrême droite, sans doute avait-il sa carte du FN et tout à coup patatras, le tireur est de gauche et arabe de surcroit, pas de pot, bon on fera mieux la prochaine fois et hier soir on nous sortait à TF 1 un petit reportage sur les partis nazis de Hongrie. Gageons que dans les semaines à venir nous aurons droit à un reportage ou à un film sur les atrocités nazies ou sur n'importe quelle fumisterie destinée à faire peur.

Pendant ce temps là on évite de montrer qu'il existe une violence qui n'est pas celle des militants du FN. Combien de télés ont montré les scènes d'émeutes lors du match gagné par les algériens? Il ne faut pas stigmatiser. C'est vrai que les suiveurs de Merah: Dekhar et d'autres dont on tait les noms n'ont pas de lien étroit avec le Front, en parler et dénoncer les risques islamistes ne servira pas la cause maçonne donc on laisse faire car le danger ce n'est pas l'islamisme et le retour des djihadistes de Syrie mais ce parti populaire et national.

Malheureusement pour tous ces truqueurs, chaque jour la réalité vient démasquer la supercherie et les Français constatent que le danger vient de cette gauche et de cette droite qui n'a jamais cessé de mentir et surtout de trahir. Les uns et les autres ne sont plus que de pâles employés du Nouvel Ordre Mondial, les uns vont rendre compte aux loges, les autres viennent prendre leurs consignes dans les clubs et le Bildenberg.

Voilà la triste réalité et il faudra bien un jour avoir le courage de leur demander des comptes parce que le vrai problème de la France c'est d'abord eux, leur actions, leurs compromissions et leur partage du pouvoir.
Le chemin à parcourir sera long, les attaques sans cesse renouvelées mais ceux qui veulent un vrai changement garderons le cap, il y va de nos convictions et de la survie de notre pays, soyons unis et volontaires voilà le seul enjeu.
 
Très bonne journée!

Ivan Smolensky