Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2009

Structuralisme et écosystémique

Claude Levi- Stauss est mort. Il est considéré comme le père du structuralisme en France.

C’est une théorie selon laquelle l'être humain ne peut être appréhendé qu'à travers un réseau de relations symboliques, ou construites, qui sont autant de structures auxquelles il participe le plus souvent sans en être conscient. L’approche systémique qui l’englobe tend à rendre ces relations conscientes et orientées vers un but.

Comment comprendre, qu’en France, Claude-Lévi Strauss et Raymond Aron n’aient pas véritablement fait école et développer une approche « écosystémique » des attitudes et comportements sociaux qui englobent l’approche structuralisme dans bien d’autres pays ?

Quand on pense à la pression existentialiste de Jean Paul Sartre associée à celle de la psychanalyse de Lacan et Françoise Dolto il ne faut pas s’en étonner.

C’est un « magma » idéologique qui depuis les années  50 a établi sur le monde occidental européen l’absolutisme de l’idéologie de gauche « bien pensante ».

Sur le plan de l’éducation et de la socialisation, cette « pensée idéologiste » relayée par des « personnages » comme Pierre Bourdieu a détruit notre culture, niée nos valeurs premières, compromis la transmission de nos codes sociaux et fait le lit des extrémistes de tout bord, en particulier celui des Islamistes.

La nature ayant horreur de vide, une culture de la médiocrité, du nivellement par le bas s’est substituée, depuis le premier choc pétrolier, à notre « histoire » qui, nous en prenons lentement conscience, est loin d’être terminée et reprend ses droits.

Claude-Levi Strauss n'est plus du voyage, mais je considère qu’il nous laisse au moins quatre  messages à méditer :

1) Nous sommes trop nombreux et nous consommons mal.

2) Prenez garde à l’islam, il est incompatible avec notre culture.

3) Eduquer et socialiser pour maintenir du lien social entre les hommes et éviter le cycle infernal: violence/répression.

4) Nous n’avons pas d’autre solution que de structurer nous même notre futur.

 

Merci et bonne route, Monsieur Levi-strauss nous avons retenu l’enseignement et sommes prêts pour la relève

 

Les commentaires sont fermés.