Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2009

Le changement

Un petit programme pour commencer.

Si nous ne changeons pas notre façon de penser, nous ne serons pas capables de résoudre les problèmes que nous créons avec nos modes actuels de pensée.

Albert Einstein

La prière de la Gestalt 

Non-axiomes :

 « Donnez moi la sérénité d'accepter ce que je ne peux pas changer, le courage de changer les choses à ma portée, et la sagesse de les distinguer. »

Donnez moi la capacité de conjuguer l'émotion, la connaissance et la raison

Donnez moi l'énergie, la compétence, l'occasion et les moyens de maîtriser mes émotions pour accéder à la conscience

Donnez moi la sagesse d'accepter ma différence et que l'autre soit différent 

 Comment ?

  • Stimuler : La production des ressources naturelles : la sérotonine, les endorphines...pour soulager les souffrances, et lever les blocages qui limitent l'accès à l'homéostasie (équilibre /paix intérieure)
  • Eliminer : Le stress qui nous empoisonne la vie et nous empêche d'avancer sur le chemin de la sérénité.
  • Plonger : Dans un état d'auto-suggestion hypnotique (conscience modifiée) qui multiplie l'efficacité de production des ressources naturelles.
  • Accompagner : En faisant partie intégrante et dissociée d'un tout (parrainage, famille, communauté) 

Un objectif !

Ne cherchons pas à atteindre la vérité. Il semble qu'elle n'existe que pour ceux à qui elle aurait été révélée. Il est plus raisonnable pour la plupart d'entre nous d'accéder à sa propre réalité, de l'appréhender, d'en modifier nos perceptions si elle nous importune ou nous fait souffrir, de la vivre, de l'accepter, de l'aimer, de la partager.

Une méthode !

L'approche écosystémique :

Prise de conscience de la complexité.

Abandonner la réduction de la complexité à ses composants élémentaires (méthode cartésienne).

Découverte d'une nouvelle approche prenant en compte l'instabilité, l'ouverture, la fluctuation, le chaos, le désordre, le flou, la créativité, la contradiction, l'ambiguïté, le paradoxe. 

Donner des explications simples, logiques, à la luxuriance du monde et qui soient acceptables dans un contexte donné.

Trouver les connections favorables au rapprochement des individus isolés au sein de « bulles temporelles » en opposition.

 A suivre ...!

Commentaires

Je suis d'accord avec Einstein.

Écrit par : Ancil | calling card | 16/03/2010

Les commentaires sont fermés.