Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2011

Gouvernance

Voila quelques temps que je voulais vous faire connaître Gérard B. Et puis les jours passent la pression de l'immédiat est là, vos courriels tous aussi brillants documentés et précis se suivent les uns après les autres...mais il n'est jamais trop tard n'est ce pas ?   

Donc, un premier texte de Gérard (non pas Gérard Brazon, celui là vous le connaissez bien)

Amitiés 

Francis

Dans une gouvernance mondiale parfaitement évitable nous ne pourrions qu'être laminés puisque nous représentons moins de 1% de la population et que nous sommes incapables de défendre nos propres valeurs chez nous face à l'arriération mentale et culturelle la plus crasseuse d'importation.

Nous n'avons quasiment plus d'industrie.

Nous ne faisons pas d'enfants...enfin les nôtres...pas ceux de la haine coranique !

Que représentons nous à part de beaux restes et un peu de suffisance avec cocarde mais sans testostérone ?...

Nous faisons encore illusion mais plus pour longtemps si nous ne réaffirmons pas très vite notre identité et si nous ne défendons pas nos concitoyens en fermant les frontières à l'abus de confiance que représente l'exportation chez nous par des pays pratiquant un dumping social éhonté, cette tromperie dans la concurrence que les corbeaux de Bruxelles pourchassent pourtant avec zèle lorsqu'il s'agit de nous !...

Tout est organisé pour la destruction du Blanc par les Blancs eux-mêmes dans cette mondialisation complexée et culpabilisée due à un résidu évangélique inapproprié et à la bêtise crasse de certains masochistes regrettant la chaleur accueillante des fours !

Non vraiment, tant que nous le pouvons encore et avec nos amis européens, rejetons cette mondialisation mortelle.

Gérard

 

Commentaires

Ce que dit Gérard fait penser aux thèses d'Emmanuel Kant, développées notamment dans le "Projet de paix perpétuelle". Kant est partisan d'une fédération de peuple (Völkerbund) qui n'aurait pas pour autant à être un Etat fédératif (Völkerstaat), càd un gouvernement mondial ou État mondial (Réf. 2° article du PPP). En clair, le cosmopolitisme kantien admet le principe d'une "Société des nations" cherchant à régler les conflits internationaux par des voies de négociation (déjà développé dans "Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique") mais n'admet aucunement l'idée que cette institution internationale, sorte d'ONU avant la lettre, ne dégénère en un gouvernement mondial despotique et aveugle, écrasant toutes les différences entre nations, et imposant une seule loi à des peuples entièrement réduits en servitude et perdant toute souveraineté. Ainsi Kant est pacifiste sans être vraiment antimilitariste, cosmopolite sans renier le patriotisme, internationaliste et souverainiste en même temps, partisan de bonnes relations internationales, mais sans méconnaître que la guerre, fût-elle toujours en soi regrettable, est parfois nécessaire. Bref, le cosmopolitisme kantien n'a rien à voir avec le mondialisme actuel de la gouvernance mondiale, qui tend à réduire tous les peuples sous une sorte de domination à deux têtes : islamique et ultralibérale, peut-être même islamolibérale. En écrivant cela, je pense d'ailleurs aux liens plus qu'étroits qui unissent la très musulmane Organisation de la Conférence Islamique à la très ultra-libéralo-américaine Organisation des Nations Unies.

Écrit par : Jacques Philarcheïn | 02/01/2011

"la très ultra-libéralo-américaine Organisation des Nations Unies" :

il s'agit là d'un contre-sens complet.

L'ONU est au contraire un organisme notoirement anti-américain.

A tel point que John McCain avait proposé, lors de la campagne présidentielle de 2008, que les Etat-Unis quittent l'ONU, et créent une "Ligue des Démocraties".

Rappelons que les 2 pays les plus critiqués par l'ONU, et par le "Conseil des droits de l'Homme" de l'ONU (contrôlé par les pays musulmans) sont : Israël et les Etats-Unis ! Alors même que ce sont 2 des 3 plus remarquables démocraties de la planète (avec la Suisse).

Rappelons enfin que l'ONU est utilisée (avec l'accord de ses dirigeants anti-américains et anti-occidentaux) par les dictateurs musulmans pour répandre leur propagande anti-américaine et anti-occidentale (Kadhafi, Ahmadinejad, etc.) lors des Assemblées générales annuelles.

Les musulmans haïssent les pays développés, et surtout les Etats-Unis, le plus développé d'entre eux.

Les attentats du 11 septembre 2001 en sont l'une des innombrables preuves.

Écrit par : Leroidavid | 07/01/2011

Les commentaires sont fermés.