Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2011

Widad Belatel étudiante

Strasbourg Capitale de l'Europe est une ville clé de la "Reconquista" Européenne. Il est d'ailleurs fortement question d'y tenir de nouvelles assises sur l'islamisation de nos pays, mais aussi sur les méfaits de la mondialisation et de sa connivence avec l'islamisme radical et conquérant.

Monsieur Roland RIES, actuel Maire PS de Strasbourg doit son élection à l'indigence du tandem UMP qui le précédait et qui avait déjà largement engagé l'islamisation rampante de la citée.

Le maire actuel n'en fini pas de courber l'échine devant les islamistes. et de faire le jeu de leurs complices du parlement Européen.

Cela doit cesser.

A Résistance Républicaine, en association avec d'autres groupes qui partagent majoritairement nos convictions, nous avons décidés de ne pas laisser Monsieur RIES conserver le pouvoir à Strasbourg et dans la Communauté Urbaine. Nous entendons le lui faire savoir et d'être les témoins objectifs de ses errements.

Nous appelons tous ceux qui partagent notre indignation envers les irresponsables et les élites corrompues qui trompent  le peuple français à nous rejoindre et partager notre combat.

Ci-dessous une lettre ouverte que nous vous prions de diffuser largement.

Francis NERI   

                                                                                                          Monsieur Roland RIES

                                                                                                          Maire de Strasbourg

 Objet : Widad Belatel étudiante 

Monsieur le Maire,

Un article des Dernières nouvelles d’Alsace en date du jeudi 21 avril 2011 intitulé « Une étudiante algérienne expulsée » vient d’attirer notre attention.

Widad Belatel étudiante en civilisation anglaise à l’université de Strasbourg, a été expulsée, semble t-il, vers l’Algérie.

Cette expulsion est conforme au droit français et européen. Les voies de recours ont été respectées et la préfecture n’a pas renouvelé son titre de séjour étudiant.

Que les éternels « bien-pensants » et politiquement corrects, comme le Réseau universités sans frontières, s’en prennent  aux représentants de l’autorité ou au Directeur du CROUS ne nous étonnent pas, nous sommes habitués à ce que ces individus incitent à la  transgression et la violation de nos lois, nos valeurs, nos codes sociaux,   

Par contre ce qui a fait bondir et s’indigner nos adhérents, dont nombreux sont ceux qui, par leurs votes, vous ont permis d’accéder à la Mairie de Strasbourg, c’est l’inqualifiable comportement de votre colistier, militant et élu PS au conseil municipal, Monsieur Syamak Agha Babaei.

Il semblerait que ce soit ce dernier qui ait conduit la fronde contre  les services de police, et tenu des propos inqualifiables envers l’autorité, l’Etat, le gouvernement.

Monsieur le Maire, nous vous devons un certain respect en raison de la noblesse de votre fonction.

Nous pensons toutefois devoir vous rappeler que vous-même et vos amis élus PS êtes tenus à un certain devoir de réserve et au respect de vos engagements envers vos concitoyens.

Il ne semblerait pas que vous et les vôtres, y souscrivez véritablement. Aussi, vos électeurs ne manqueront pas de vous demander des comptes sur votre gestion économique, sociale, mais aussi sur votre volonté immigrationiste qui favorise la poussée islamique et que majoritairement ils ne partagent absolument pas.

Vos administrés, en ne vous réélisant pas, souhaiteront vous éviter d’être tenté de construire de nouvelles mosquées, hammams ou écoles coraniques, en infraction avec la loi de 1905.

Ils échapperont aussi à l’angoisse de voir s’accélérer, en raison de votre politique clientéliste envers les « baronnies » PS et associatives locales, la « délocalisation » interne et externe qui ruine nos entrepreneurs, appauvrit nos salariés et accélère la disproportion entre économie financière et économie réelle.

Les prochaines échéances électorales verront apparaître un clivage qui ne passera plus vraiment par les partis comme le vôtre, leurs réseaux, leurs notables, leurs élites corrompues. 

L'enjeu de 2012 est clair, la ligne de fracture passe entre ceux qui refusent la mondialisation néolibérale anglo-américaine, qui nous est imposée pour notre plus grand malheur, et ceux qui veulent des Etats forts et associés, capables de résoudre les problèmes que cette même mondialisation a créé.

Une mondialisation prédatrice qui a favorisé l'émergence de l'islamisme radical et qui le démontre actuellement en favorisant un "printemps arabe" qui nous parait être, en fait, un printemps islamiste.

Cette provocation, dont cet élu PS a endossé la responsabilité, permet à Résistance Républicaine et ses amis de vous informer qu’ils sont à la pointe du combat sur les deux fronts. La diversité de ses adhérents, qui appartiennent aussi bien à la droite la plus décidée  qu'à la gauche la plus dure, en est la preuve éclatante.

Nous sommes dans le souffle de l'Histoire, et nous saurons l'utiliser au mieux pour nous rendre incontournables et peser, le moment venu, localement et nationalement, sur cette histoire en marche.

D’ici là nous prenons bonne note de ce que nous considérons comme des comportements qui mettent en danger Strasbourg, la France et les Français. Le moment de rendre des comptes est proche et, nous serons au rendez-vous.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire nos respectueuses salutations.

Francis NERI

Responsable Résistance Républicaine Alsace

Commentaires

loi de 1905 ?

Écrit par : guy | 05/05/2011

Les commentaires sont fermés.