Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2019

Partir !

Alain Persat : "Avant de leur demander de partir, il faudrait comprendre pourquoi ils ont tout abandonné chez eux pour venir chez nous au risque de leur vie !"
                                                                              ---------
On aurait tort de penser que c'est encore une question morale, qu'il s'agit uniquement d'un problème d'éthique ou qu'en faire une affaire de justice soit encore possible et puisse nous rapprocher d'une solution.
On a dépassé le seuil de réversibilité, désormais il est illusoire de chercher autre chose que le moindre mal. Il n'y aura pas d'atterrissage en douceur, il faut se contenter de limiter la casse, qu'il s'agisse des conflits ethniques, culturels et religieux en gestation au sein des pays occidentaux ou de la faillite de l'économie de la croissance au prix de la dégradation de l'écosystème terre.

Cela pour une raison relativement simple, le double ratage de l'intégration de populations et de la transition écologique est déjà acté. L'étape des solutions sparadrap est terminée, il faut malgré nous en prendre acte, le moment fatal pour nos illusions de ranger nos espoirs fous dans des tiroirs est arrivé mais surtout il est grand temps de se préparer à l'étape suivante, à partir de là je vous laisse imaginer pour et par vous-même...
... ce qui suit... avec plus ou moins de brutalité !

Humaniste moi-même, je suis assez sensible au sort des plus faibles et des minorités, pour constater avec tristesse et désarroi que les espoirs de jeunesse(s) n'étaient que de vaines illusions, un idéalisme d'adolescent attardé, une façade peinte sur du carton servant de décor à une utopie cachant une dystopie, un fatras sympathique d'auto congratulations, des bonnes intentions pavant le chemin vers l'enfer...
 
Qu'on le veuille ou non, nous nous trouvons après le double naufrage, d'une part de l'humanisme, cette illusion d'une universalité appelée humanité, basée sur la tolérance et perçue unilatéralement comme le progrès, d'autre part de l'industrie énergivore et de "la globalisation heureuse".
 
On nous avait prédit un triomphe de la technologie, un miracle du brassage, nous nous trouvons sur un pont sans issue au dessus d'un précipice, croyez-moi il m'en coûte mais il va falloir faire marche arrière pour ne pas tomber !
 
J'espère évidemment me tromper.
 

13/11/2019

Le protocole de Barcelone

Emma Prudhomme tout comme les pages qui expliquaient le devoir des musulmans qui s'installaient sur les terres non islamiques de ne jamais adopter les us et coutumes des autochtones, en particulier sur les pages de l'ISESCO que j'avais pu voir il y a quelques temps et dont j'avais donné le lien !!! Accès supprimé apparemment.....mais il y a aussi ceux de l'EURABIA / http://transparenceverite.over-blog.com/.../1973-le...

1973 : Le protocole de Barcelone - Ou comment les Socialistes et les Républicains ont bradé notre France ! Ils ont tout simplement « en catimini » signé la colonisation de l'Europe par l'islam après la première crise pétrolière. Voici en tre

"C'est la course de l'islam pour essayer d'islamiser l'Europe et le reste du monde !! UNE seule raison; l'islam ne supporterait pas de religion concurrente surtout quand elle parle d'humanité, d'amour et de pardon !!
D'autre part et surtout l'évolution des médias et autres réseaux sociaux où les jeunes musulmans apprennent les "valeurs" de l'occident judéo-chrétien mâtiné des lumières : Amour, compassion, liberté de pensée et d'expression, liberté de la femme et de l'intégrité physique .....
Et cela la secte ne peut le supporter car elle craint la dé-soumission de ceux qu'elle considère comme ses choses (quitter l'islam vaut une fatwa de mort) or l'islam se résume en un mot: soumission totale et vie d'esclave (au profit du "calife") contre une vie d'orgie au paradis !!! (Demain on rase gratis).
Au fur et à mesure des avancées de la science et des moyens de communication on voit de  nombreux musulmans réfléchis rejeter la secte pour intégrer « l’humanité !! »

Si seulement ils étaient plus nombreux !

Francis-claude Neri
NERI Francis @Iese67NERI
http://semanticien.blogspirit.com/
13 11 19

31/10/2018

L’éveil des peuples

L’économie n’est qu’une mesure technique des échanges, mais la géostratégie a toujours su plonger ce thermomètre dans l’eau froide ou dans l’eau chaude pour déterminer les crises du monde, sa fièvre ou son anémie !

Les spasmes sont rejoués en terme cyclique, immanquablement, les rancœurs des enfants de Tito, jouèrent la dernière partition de la dernière guerre mondiale à la fin du siècle dernier sur fond d’ancienne occupation ottomane, et aujourd’hui, les accords de Sykes-Picot explosent sous les coups de boutoir des pétroliers qui ignorent qu’aucune jeune femme chiite ou alaouite ne se mariera un jour avec un Sunnite ou un Chrétien d’orient !

Les partitions imposées finissent toujours par exploser un jour, celui où l’on s’y attend le moins.

L’Europe avait fini de purger ses découpages ancestraux quand vinrent massivement les enfants du Maghreb en 1962, puis leur famille en 1976, l’importation des bandes communautaristes dès Vaulx-en-Velin, puis celle de l’islamisme radical du GIA dans les années quatre-vingt-dix, et enfin, la cinquième colonne des hordes miséreuses à la Jean Raspail vient clôturer aujourd’hui la grande invasion sur fond de kalachnikov planquées dans les ballots et d’esprits faibles chargés de vengeance pour punir l’ancien colonisateur – qui n’y ait plus pour rien depuis bien longtemps- d’avoir osé tenter d’imposer sa culture !

Nous avons importé cette entropie, nous en paierons le prix.

Mais cet éveil des peuples est peut être malgré tout de bonne augure, et il serait idiot de se priver d’un vote européen -qui à défaut d’être déterminant- pourrait au moins sidérer jusqu’à la chute, cette technocratie européenne si coûteuse pour les peuples européens, et si dramatique pour leur identité !

31 10 18
Patrick Escudié

Francis-claude Neri Merci pour cette analyse brève et brillante et ce rappel des accords de Sykes-Picot (1916) et l'accord de San Remo (1920) .

Et oui "Nous avons importé cette entropie, nous en paierons le prix."
Mais j'aime beaucoup cette note d'espoir finale sur "l'éveil des peuples " que je partage avec toi !

http://www.axl.cefan.ulaval.ca/.../syrie-Sykes-Picot-1916...

axl.cefan.ulaval.ca

Accord Sykes-Picot de 1916