Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2011

Identifications

Ce qu’il y a de bien avec la Systémique, c’est qu’elle fait le constat de l’intégration du monde et des liens de causalité entre les éléments qui constituent le « système » global.

 

C’est la raison pour laquelle il faut dire et redire aux Musulmans que s’ils refusent la réalité de cette imbrication, et des rétroactions qu’elle engendre, ils se briseront sur elle et nous avec.

 

« Connaissant l’effet, on ajuste la cause » dit le Systémicien. Le monde musulman constatant l’effet produit par ses actes sur le monde occidental pourrait s’en inspirer pour modifier ses attitudes et ses comportements.

 

Par exemple, ce peuple enchaîné par sa religion ne pourra se libérer de ses chaînes et se faire accepter par les occidentaux que s’il permet la libération des femmes et celles-ci devront trouver par elles même le chemin de cette libération.

 

C’est probablement pour rester lui-même et  enfermé dans sa bulle temporelle (7e siècle je crois) que l’islam « moderne » refuse son identification à l’occident et de ce fait la libération des femmes. L’occident laïque  constatant l’effet : voile, piscine ou hammam réservé, polygamie, divorce… par exemple, devrait en conséquence refuser dans tous les cas d’accorder cette séparation.

 

Pour l’instant rien ne permet de penser que la libération des femmes est proche, bien au contraire. En conséquence, nous autres occidentaux, devrions ajuster la cause qui est finalement, pour partie, la non-intégration et osons le mot la non-assimilation au monde occidental.

En fait nous assistons à une inversion et pas seulement des valeurs. Il est de plus en plus question, du fait de leur démographie plus qu’invasive, que ce soit les occidentaux qui rennoncent à leur identité et « s’adaptent » au monde musulmans et africain, en adopte les valeurs, les codes et surtout la religion.    

 

Il y a donc incompatibilité entre ces mondes et l’occident.  En effet, les bulles temporelles nous isolent de plus en plus. La laïcité, les écoles, nos élites, nous même, ayant renoncé à éclairer, accompagner, protéger, éduquer et socialiser il ne reste que deux solutions :

 

1) L’identification occidentale au monde musulman et africain en conservant des isolats de plus en plus élitiques dans lesquels la majorité d’entre nous n’aura pas accès.

Ces bulles temporelles seront alors des îles que s’éloigneront les unes des autres comme les galaxies dans l’univers et chaque individu, consciemment ou pas, s’identifiera à sa bulle d’appartenance, dans lesquelles l’appariement sélectif sera la priorité.

 

2) La guerre, absolue et totale. La guerre peuple contre peuple, la guerre civile, car les élites ne s’en mêleront pas directement, elles sont complices depuis le début de la paupérisation du monde et de son islamisation.  Elles fourniront simplement les armes aux deux parties (à l’exemple de la Lybie) et cela les arrangent bien car comme le disait fort justement en substance Yvan Illich : « Ne vous faites aucune illusion, l’élite un jour n’aura plus besoin de la force de travail des hommes et de leur consommation. Nous reviendrons au système des castes et, celle des intouchables que vous êtes, devra disparaître, car le monde dans sa finalité ne pourra vous nourrir tous »

 

Si quelqu’un voit une troisième voie, qu’il me fasse signe  et …débattons en…mais sans passion s’il vous plait. J’en ai assez d’être insulté, menacé ou poursuivi pour mes idées ou mes opinions !  

 

Francis NERI

5 11 11

Commentaires

Salut camarade nous te soutenons tous dans ce combat contre les collabos Bon courage !

Écrit par : rodgers | 05/11/2011

salut Francis,

je rebondis sur la phrase d'Illich :

"l’élite un jour n’aura plus besoin de la force de travail des hommes et de leur consommation"

Elle me paraît en partie inexacte ; l’élite a toujours besoin d'un certains nombre de travailleurs-esclaves vaguement consommateurs pour produire le luxe inouï dans lequel vit l'élite et pour servir cette élite, y compris par la pure et simple domesticité.

Cela étant, il est vrai que l’élite n'a pas besoin de toute la population mondiale pour se faire servir et engraisser, elle peut bien n'en conserver qu'une toute petite partie et génocider tout le reste. Cela étant, même si c'est là son projet, ce qui est vraisemblable, il n'est pas exclu que cette élite soit emportée avec son propre processus de destruction.

Le roi d'un palais en ruine reste le roi d'un palais en ruine, qui peut lui tomber sur la gueule à tout moment. Même les villas luxueuses de l'élite ne sont pas entièrement invulnérables face aux agressions humaines et aux catastrophes technologiques ou écologiques.

Bien à toi.

http://ripostelaique.com/l%e2%80%99ineluctable-effondrement-du-systeme.html

Écrit par : Jacques Philarchein | 06/11/2011

L'élite ou l'oligarchie a toujours besoin d'idiots ultiles pour influencer les masses ignorante et presque affamées, afin de se maitenir au pouvoir... "Panem et circensem" disaient les Romains. Entre les matchs de foot et les resto du coeur, l'élite dispose d'un arsenal redoutable pour endormir les foules, non ?

Écrit par : Bertrand | 24/11/2011

Bonjour,

Après m’être fait éjecter de votre groupe http://www.facebook.com/groups/soutien.francis.neri/ qui soit disant prône la liberté d'expression, et donc avec la quasi certitude que ma remarque n'apparaitra pas sur votre blog, je me propose de vous suggérer de refuser le pétrole saoudien, lybien, et autre, ainsi que le gaz Iranien, pour protester contre ces régimes islamistes. Pourquoi ne pas axer votre communication vers cette possibilité la???

Écrit par : lahcen | 18/11/2011

Vous avez en partie raison. Mais si au motif que nous luttons contre la dictature communiste chinoise, nous arrêtions d'importer des produits manufacturés en Chine, le premier à en souffrir serait le peuple chinois opprimé. Nous sommes capables de reconstruire des usines pour fabriquer des produits chez nous et nous devons réduire notre dépendance énergétique vis à vis des pays que vous citez. En France, chacun est libre de pratiquer la religion qu'il veut ou d'être athée. En revanche l'islam notamment dans ces pays condamne à mort l'apostatsie et ne reconnait aux "gens du livre" (juifs et chrétiens non associationnistes) qu'un statut inférieur de "dhimmi", fait d'interdictions vexatoires, d'une imposition exhorbitante et du port d'un vêtement distinctif des musulmans... Les Nazi n'ont rien inventé avec l'obligation du port de l'étoile juive ! Quant aux autres ils peuvent se convertir à l'islam pour rester en vie ou mourrir de la main d'un musulman. c'est pourquoi au regard des droits de l'homme, nous considérons que l'islam n'autorise pas la liberté de conscience. Et nous n'aborderons pas le statut inférieur de la femme dont le témoignage en justice vaut moitié moins que celui d'un homme, par exemple. Nous n'évoquerons pas le verset 34 de la sourate 4, qui a partir d'un véritable procès d'intention, autorise le mari à battre sa femme et à la sequestrer, s'il la soupçonne d'infidélité !!! Ah la belle religion d'amour et de paix que voici... Alors vraiment non nous ne voulons pas de ce fondamentalisme religieux islamique. En revanche nous n'avons rien contre les hommes et femmes qui vivent dans ces pays, sauf évidemment s'ils voulaient nous imposer leur islam salafiste ou fondementaliste.

Écrit par : Bertrand | 24/11/2011

Les commentaires sont fermés.