Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2012

Le fond du dilemme

Notre ami Jacques Destère j.destere@wanadoo.fr apporte sa contribution au débat qui traverse les esprits de ceux qui ne veulent pas choisir entre la peste et le choléra. Marine le Pen votera blanc à la présidentielle et bleu marine aux législatives. Nous restons face à nos responsabilités.

Ce qui s’est passé en 1981 va t-il se reproduire ? Aurons-nous François Hollande pour 10 longues années ? Le peuple va t-il le rejeter dans six mois comme l’espérait Jacques Chirac en 1981 en favorisant F. Mitterrand ? C’est pour moi le fond du problème et la cause de mon hésitation.

Francis NERI    

http://semanticien.blogspirit.com

Pour qui voter !

C’est le fond du dilemme auquel les Français qui se refusent à voter socialiste, sont confrontés. Refuser l’obstination et l’absurdité idéologique des socialistes parait une évidence. Mais pour choisir un candidat qui, non par ses mots, mais ses actes, nous a démontré amplement qu’il pouvait faire autant de mal en termes d’immigration,  de discrimination à l’encontre des Français, d’islamisation de notre pays, d’endettement, de perte de souveraineté, d’alignement mondialiste, d’appauvrissement des classes moyennes, de négligences sociales, ( Personnes âgées, logement des Français modestes ) de chômage de désindustrialisation, de délocalisations, de dépendance internationale, Bref, la liste est longue… Cela viole les entendements les plus consensuels.

Par exemple sur l’Europe, point central,  alors que les économistes sérieux, s’accordent tous sur un point fondamental : la nécessité pour les pays membres qui veulent retrouver une capacité d’agir dans l’intérêt de leur redressement, de leur peuple,  de prendre du recul par rapport à la zone Euro et aux règlements européens,  castrateurs, de la monnaie unique et de ses  exigences budgétaires uniformisées , dont ne parlent absolument pas les candidats en lisse pour le second tour des présidentielles. Cela montre bien qu’ils sont complices pour persister à nous imposer le carcan ‘’ Eurocratique’’  de ce schémas soviétiforme véritable machine à broyer les nations. En particulier, celles qui réagissent de façon aussi incohérente que la notre, au point de se maintenir dans un état permanent de faiblesse économique avec des syndicats et des partis démolisseurs et un grand  patronat complice des œuvres mondialistes contre les peuples.

N’était ce pas Bossuet qui disait : ‘’ Le ciel se rit des hommes  qui déplorent les maux dont ils chérissent les causes ‘’  Il en est ainsi du corps électoral Français depuis quarante ans !  Cela continue ! Car la crise mondiale évoquée par Sarkozy, n’est pas le fruit du hasard, elle est voulue par un certain capitalisme financier mondial incarné par Goldman Sachs et autres georges Soros obsédés par l’appauvrissement des nations et des peuples, pour mieux les asservir aux ambitions dominatrices qu’ils couvent inspirés par des cerveaux détraqués. Les politiques complices de ces forces là ne sont pas dignes de la confiance populaire qu’ils bafouent !    

Comment les Français encore capables d’analyses opportunes et fondées, peuvent ils ainsi, obstinément décennies après décennies réélire leurs bourreaux et pires ennemis ?  Comment peuvent-ils cesser de voir les vérités cachées par les travestissements électoraux et, oublier aussi facilement les actes ? Comment peuvent-ils encore prêter le moindre crédit à un système médiatique voué à la désinformation complice, et vendu, lui aussi, au mondialisme financier ?

Le choix aveuglé, entre deux mauvaises solutions peut il sauver une France dont les perspectives ont été compromises, par ceux là même qui aujourd’hui se posent en thérapeutes des maux et infections dont ils sont LA CAUSE ? J’avoue ma perplexité attristée devant tant de sotte et conséquente naïveté ….’’ On ne résout pas les problèmes avec ceux qui en sont la cause ‘’  Disait Einstein. C’est un fait !

Un talent de tribun ne suffit pas à l’homme d’état au service de la nation. Les beaux parleurs peuvent êtres séduisants mais c’est d’abord à leurs actes et seulement par là qu’on peut se faire d’eux une opinion sensée. Sur ce plan, les deux personnages auxquels les Français s’apprêtent à confier leur sort pour cinq ans n’ont guère prouvé autre chose que des inclinaisons et des incapacités lourdes de menaces pour notre pays …Quel que soit l’issue des urnes ce sera un mauvais choix pour la France et, les Français qui peuvent prendre rendez vous pour le mois d’Avril 2017, afin de constater ce qu’ils ne devront en fait qu’à eux-mêmes ! Les résultats de leurs inconséquences…   

JD CATON    

PS : A TOUS CEUX QUI SOUHAITENT MIEUX COMPRENDRE LA DUPERIE POLITIQUE QUI NOUS RUINE je suggère de visionner sur ‘’ YOUTUBE ‘’ La conférence d’Etienne Chouard et de la rédactrice en chef de la revue Suisse LE BILAN qui donnent une analyse pertinente de notre situation politique expliquant pourquoi nous paraissons nous enliser dans un système incapable de ne générer que des échecs. Cela est inévitable, puisqu’il ne travaille pas en fait pour ce à quoi il prétend ! Du moins dans son ensemble…  http://www.youtube.com/watch

 

Commentaires

Sale temps pour les patriotes en effet ; comment un peuple peut-il lutter contre lui-même, j'entends par là contre la servitude volontaire, laquelle représente la majorité absolue des voix au premier tour ? Désespérant.

@mitiés

JPH

http://ripostelaique.com/premier-tour-des-presidentielles-2012-le-pire-scenario-pour-les-patriotes.html

Écrit par : J. Philarchein | 02/05/2012

Merci Jacques dont l'avis rejoint globalement celui celui de Mireille de Marseille...je vous connais, à présent, assez bien tous les deux et si vous n'étiez pas si loin l'un de l'autre vous pourriez faire un bout de chemin "idéologique" ensemble.
Bref nous sommes le 6 mai et je vais mettre mon bulletin Sarkozy dans l'urne car je pense que la France ne mérite pas un individu comme Hollande et sa coalition avec ceux qui se prétendent écolos et le front de gauche qui se prétend Marxiste. Toi qui sais vraiment ce qu'est le Marxisme et l'écologie tu dois être horrifié.
En conséquence, j'invite tous mes amis à faire barrage à François Hollande puis à se faire plaisir aux législatives en obligeant Nicolas Sarkozy, élu par défaut mais grace à nous, à composer avec les "bleus Marine, et lui au moins nous en seront débarassé en 2017 !
Et que vive la France et son peuple...le nôtre !
Amitiés à vous deux et à tous mes ami(e)s !

Écrit par : goshein | 06/05/2012

Marine laisse les électeurs libres de voter en leur âme et conscience...Cruel dilemme! Nous sommes tous de connivence pour barrer la route à FH; alors faut-il "sauver" le soldat Sarkosy? et voter pour le moins pire? S'abstenir ou voter blanc? Nous sommes tous conscients que FH vend du rêve mais nous prépare des plans drastiques d'austérité et sera le candidat du rétro-pédalage...sa vision du futur inquiète...Mais il souffre surtout d'une excessive hypertrophie du "Moi"...se voyant déjà en-haut de l'affiche, son outrecuidance allant jusqu'à détrôner NS bien avant l'heure....

NS a assumé 5 années de décadence.. ses promesses n'ont pas été tenues. Mais il a été (reconnaissons-le) le président le plus travailleur de la Vème République, malgré toutes les polémiques soulevées. Il refuse l'alliance avec Marine, mais n'hésite pas à braconner et syphonner des voix sur son territoire et à épouser ses idées; son opération séduction n'opère pas; d'ailleurs est-il encore crédible? "Peut-on encore lui refiler la France pour 5 ans?" s'interrogeait Denis Tillinac, ce matin?
"La traîtrise est récurrente" (Shakespeare)
Mais il est hors de question de "filer" la France et de confier les rênes à un Hollande non expérimenté.


Que faire? Attendons le grand débat de ce soir.
S'abstenir, se taire, c'est aussi exprimer sa liberté de citoyen et ne pas cautionner des politiques.
Voter blanc est un vote contestataire, non exprimé, un vote de mécontentement, de protestation et de rejet des citoyens d'une classe politique oligarchique, démago et incapable de gouverner un pays.
La nuit porte conseil!! que chacun vote en son âme et conscience, mais faites l'effort de vous déplacer jusqu'à l'urne...

Écrit par : Mireille M. | 02/05/2012

Les commentaires sont fermés.