Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2016

Migrants

Il est certain qu’ils ne se gêneront pas pour faire des amalgames d'ordures et transformer nos pays européens en poubelles géantes.

Nous pouvons avancer, sans risque de nous faire traiter de racistes, que cette pratique porcine est chez eux élevée au stade institutionnel. Á quoi bon refuser de manger du cochon pour en définitive se conduire pire que des porcs !...

Cela ne sera jamais qu'une facette de plus à ajouter à la longue liste de leurs coutumes barbares, préhistoriques et répugnantes, toutes franchement  inassimilables pour nous.

Ce ne sera pas non-plus, une brochette de "suidés" enturbannés et parfumés, qui remontera le niveau de ces nullités. Vautrés dans les palais dorés du golfe Persique,  traînant devant eux des panses rebondies en attendant, entre deux siestes, que nos commandes de pétrole arrivent pour s’enrichir comme des gorets. Pétrole qui sans nous  serait encore enfoui sous le sable des déserts.

Sans honte et avec arrogance, ils  se prélassent au soleil comme de gros lézards visqueux, Incapables  aussi de concevoir et de produire cette technologie de pointe qu'ils adorent exhiber dans le luxe  tapageur des villes somptueuses de modernité.

Villes que nous leur  concevons et construisons, car pour beaucoup d'entre eux, l’art architectural de la cité se bornerait à une tente de Bédouin en peau de dromadaire, avec une poignée de chèvres attachées à l'entrée, à proximité d'un pot de lait caillé.

Quand on pense que c'est cette civilisation que nos gouvernants souhaitent implanter à notre place...Ça fait froid dans le dos !...

Claude Allard
A Béziers !
01 05 16

 

Commentaires

C´est si vrai...et oui, celà fait froid dans le dos!

Écrit par : frahenjac | 01/05/2016

Oui mais nous allons nous réchauffer avec Claude et beaucoup d'autres à Béziers ...déjà 1000 inscrits !

Écrit par : goshein | 11/05/2016

Les commentaires sont fermés.