Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2021

La Palestine "au coeur" associatif de l'Etat français.

Chapeauté par le gouvernement français, plus précisément par le ministère de l'Education Nationale et des Sports, sous le sigle du drapeau tricolore arborant "Liberté-Egalité -Fraternité-nous apprenons l'existence d'un site destiné au Service Civique.
Ce site magnifie le sens du civisme permettant aux personnes notamment les jeunes de s'investir par le biais de missions au service de la collectivité.
"Entraide, solidarité citoyenne", les français y z'adorent ça .
Quelles missions pour les petits James Bond de l'humanitaire? A priori, rien à redire, le listing se révèle attirant pour les volontaires en tous genres :
-Favoriser l'épanouissement des jeunes
-concourir à la réussite scolaire des enfants
-promouvoir un engagement "Cinéma et citoyenneté"-pour échanger sur des thèmes "Société" si possible prônant la diversité dans le cadre d'une immigration heureuse où il fait bon vivre ensemble".
(Prière d'énoncer sans respirer, d'une traite ladite phrase "longue dune toise, la longue phrase qui va d'ici jusqu'à Pontoise" histoire de paraphraser les ridicules de Molière).
-Un p'tit brin d'écologie ne fait pas de mal non plus :
Une des missions consiste à "redistribuer des invendus alimentaires en contribuant au biocycle..."
On y parle aussi sous la rubrique "Actualités" de commémorer l'assassinat de Samuel Paty et rappeler les missions de l'école."(sic).
Mais voilà, l'humanitaire gouvernemental ne peut s'empêcher puisque son cœur est à gauche de le faire palpiter encore plus fort au profit des vrais grands amis du peuple Juif que l'on ne peut oublier dans la panoplie du bonheur humaniste bien pensant.
Ainsi tout à fait par hasard aura été sélectionnée une mission consistant à créer et développer un réseau "Jeunes pour la Palestine" à Lyon. Merci au gouvernement français, le Quai d'Orsay n'y suffisant pas apparemment.
Et là, les associations se bousculent au portillon, les subventions abondent et tant mieux pour qui sait tirer profit des bonnes âmes charitables offrant leur bénévolat.
Ainsi, l'association "Concordia-Rhône-Alpes" propose différents types d'engagements bénévoles ou volontaires en France et à l'étranger, et fait appel à de nombreux partenaires. "Concordia recherche actuellement une volontaire pour une mission auprès du Collectif 69 de soutien au peuple Palestinien, qui oeuvre sur la Métropole de Lyon pour le respect des droits humains et du droit international, en sensibilisant sur le conflit israélo-palestinien et ses conséquences."(sic).
Voilà qui va aider à réduire les tensions communautaires.
Voilà où va l'argent des impôts divers de nos amis français.
Nul besoin d'être grand prophète -à part être celui précisément du prophète- pour deviner qui va pénétrer ce milieu islamo-gauchiste pour y offrir... le meilleur de lui-même.
Israël aura t'il la bonne idée de créer sur son territoire et ailleurs -pourquoi pas en France?- dans le cadre de son activité gouvernementale un réseau d'associations œuvrant au développement et au soutien en France de populations ou de communautés qui lui sont politiquement hostiles tout au moins aux yeux d'une partie des français ?
En l'état le Crif prétendument représentant des Juifs de France ne trouve rien à redire à ce genre d'engagement sous la houlette de l'Etat français dont il est la courroie de transmission.
Ses valeurs "Juifs de France" et non "Juifs en France" sont "ailleurs", ne l'a t il pas rappelé récemment ?

"Parole volée"

Cygne Noir

www.facebook.com/groups/horizon2022/

Écrire un commentaire