Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2013

L’envie !

Electeurs socialistes bravo : l’UMP a un élu de plus, et le FN n’a toujours que deux députés.

Par Gérard Brazon Pour Riposte Laïque Je fais partie de ceux qui ne sont ni déçus, ni satisfaits mais simplement abasourdis par le résultat. Il est vrai chers électeurs de la 3e circonscription de…

Pour lire la suite cliquez ici

Excellent article Gérard, mais il me faut te dire que s'il expose assez justement les faits, il n'en fait pas une interprétation très optimiste et le découragement perle sous tes propos.

Tu as ENVIE de réussir en politique, mais tu exposes tes échecs successifs avec la crainte apparente que ton choix dernier ne soit toujours pas le bon et te conduise à un nouvel échec !

Ce n'est pas très encourageant pour ceux qui lisent tes articles et ceux de tes amis que tu nous fais partager. Tu es RESPONSABLE de l’influence que tu produis, ne l’oublie pas !

L'envie doit être un moteur de mobilisation, pas de démobilisation et tu dois te rappeler "qu'il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ».

Pour ma part, ne me faisant aucune illusion sur le genre humain, je considère que ceux qui ont succombé une fois encore aux "envies" de mettre la tête dans le sable et d'obéir à ceux qui les conditionnent comme des chiens de Pavlov depuis au moins 40 ans n’ont que ce qu’il méritent et recevront la juste rémunération de leurs attitudes et leurs comportements de « soumission ».

Il ne faut RIEN attendre d’eux, ils ne s’engageront jamais AVEC nous !

Quand à ceux qui nous attaquent, il ne faut pas leur en vouloir, ils défendent leurs « privilèges » et toutes tes « explications », tes argumentations ne serviront à rien : IL FAUT LES « ABATTRE » car ils lutteront jusqu’au bout ! 

Comme je l’exprime très souvent, tout n’est que conséquences et pour ce qui nous concerne, nous devons nous libérer de cette habitude de nous en prendre aux CONSEQUENCES, nous situer à d’autres « niveaux de communication » et dans un « agir » différent de celui de NOS ADVERSAIRES qui ne savent que faire, et au mieux, toujours plus de la même chose.

Nous devons rechercher systématiquement la « cause des causes » derrière les évènements qui nous interpellent et nous font « bouger », aller au delà des « apparences », des jugements de valeur un peu simplistes, des préjugés.      

Nous commençons à présent à savoir sur QUI nous pouvons compter pour mener le combat et pour quelles raisons nous le faisons, comment nous le conduirons est encore imprécis, brouillon...mais pas pour longtemps. Il nous manque encore des moyens matériels – mais pour cela, nous avons la « structure » et la force de Marine que TOI tu as rejoint.

Tu es bien placé pour « établir des passerelles » entre Marine et ceux d’entre nous qui  veulent rester libres et « maneuvrants », qui voient en elle une alliée voire même un « outil » éventuellement « dépassable ».

Je dirai pour conclure que le Front National vient d’obtenir une grande victoire et que la « peur » change de camp, en particulier dans le camp des islamistes, mais pas seulement, nous avons deux autres grands ennemis qu’il nous faut combattre. Demande à Jacques Philarchein c’est un ami qui les connaît très bien.

Nous sommes sur le bon chemin Gérard ! Il n’est pas encore trop fréquenté, mais « l’histoire n’a que peu ou pas de sens, une poignée d’hommes (et de femmes) pourvus qu’ils le veuillent peut la déterminer …cette histoire… et la faire exister » 

Amitiés et fraternité d’armes

Francis