Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2014

La fin de la mondialisation ?

Hervé Juvin : la fin de la mondialisation et le retour des identités

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - On croyait que la mondialisation conduirait...

Par lefigaro.fr

 §

Ce que je trouve disons « lassant » chez Juvin c’est sa propension à utiliser des prémisses, la plupart du temps d’ordre pratiques, ayant trait à notre existence réelle, quotidienne pour créer des échafaudages d’ordres philosophiques, sociologiques qui n’ont plus rien à voir avec la réalité.

« Ce que j'appelle « grande séparation », c'est cet espoir un peu fou, très largement dominant aux Etats-Unis, notamment à travers le transhumanisme, de s'affranchir totalement de la condition humaine. »

  • Rien de nouveau sous le soleil, de tout temps, l’Homme cherche à s’affranchir de sa condition humaine de base, d’évoluer vers un « système » de plus en plus complexe…et heureusement. Pourvu que çà dure !

 "La mondialisation, dans laquelle on a voulu voir une homogénéisation du monde est en train de déboucher sur son contraire : le retour des particularismes identitaires, des singularités, et plus généralement un retour du « nous ".

  • Confondre mondialisation et globalisation il faut le faire ! La mondialisation est une action délibérée qui sous couvert de « régulation » de « contrôle » veut TOUT uniformiser. La globalisation est la reconnaissance et la mise en valeur de « l’interdépendance », qui permet d’admettre que la « causalité » forme une boucle et la nécessité de mettre en commun la gestion de ce qui ne peut et ne doit plus être géré (pour l’essentiel) par un Etat ou un groupe d’hommes prédateur :

         La démographie, Les matières premières, L’argent…pour l’essentiel !

 

"On ne peut dire « nous » que lorsqu'on a déterminé qui sont les « autres »

  • « Déterminé » signifie « décidé » Il faut le faire que de dire qu’il faut « décider » de ce que sont les autres Si encore on se décidait à vouloir les « comprendre » en commençant par se « comprendre » soit même…et encore le mot « appréhender » serait préférable à « comprendre » qui signifie « prendre avec ».

"L'agression des modèles universels réveille les logiques de la différence politique".

  • C’est quoi ce délire ? Un modèle n’agresse personne ce sont ceux qui le mettent en œuvre qui agressent. Le « modèle » Islam est neutre ! Les pratiquants qui utilisent certaines pratiques du système Islam sont eux seuls responsables des massacres en court et çà n’a rien de « singulier ». Les pratiquants qui utilisent certaines pratiques du modèle libéral pour asseoir leur puissance et leur gout du pouvoir également ! Les socialos marxistes léninistes qui utilisent la différence et le multiculturalisme pour mieux nous uniformiser aussi.

Bref à mon avis Juvin tourne au TROLL !

Francis NERI