Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2011

la Martine de Lille

Bonjour,

Ce texte a été supprimé à la suite d'une assignation de Madame Martine Aubry et son époux Monsieur Jean-louis Brochen  qui engage une procédure en mon encontre.

Je suis assigné à comparaître le lundi 12 septembre 2011 à 9 h au Palais de justice 4 boulevard du Palais 75001 Paris.

Je n'ai pas encore eu le temps de prendre mes dispositions, mais j'ai rencontré hier notre ami Bertrand qui me confirme ses informations.

Toutefois il m'apparaît difficile qu'il puisse apporter plus de preuve à ces allégations et je ne veux pas prendre plus de risques sur ce qui pourrait être des diffamations si ce n'était pas démontré et par la même occasion nuire à Madame Aubry et Monsieur Brochen, envers qui je n'ai aucun ressentiment personnel sinon que je ne suis pas de son bord politique. D'autre part, je réagis assez mal à ce qui circule sur leur compte depuis fort longtemps et qu'ils ne semblent pas avoir pris la peine, jusqu'à présent de démentir. C'est la raison essentielle qui m'a fait porter une oreille attentive à ce que Madame Aubry qualifie de rumeurs. 

Bien évidemment un simple blogeur n'a pas les moyens d'enquêter comme un journaliste ou un officier de police et il ne peut se fier, comme je l'ai fait, en ce qui concerne Bertrand, qu'à un ami. Il m'a semblé toujours très informé et tous ceux qui le connaissent apprécient sa pertinence et sa lucidité.

Par contre il me semblait, et il me semble toujours facile, à Martine Aubry et Monsieur Brochen d'apporter les rectificatifs qui pourraient sans équivoques possibles dissiper les malentendus.

Par exemple, pour une hospitalisation, il faut un acte de sécurité sociale, des soins infirmiers, un médecin, une entrée, une sortie et je suis peut être naïf, mais tout cela devrait pouvoir être confirmé ou infirmé. Les "rumeurs" à ce sujet, se seraient tues depuis longtemps, ainsi que les autres par la même occasion.  

En conséquence, j'ai décidé de retirer cette chronique par qui, semble t-il, le scandale arrive, d'attendre le retour de mon avocat pour savoir comment me défendre et de remplacer cette chronique par le texte complet de l'assignation afin de laisser en quelque sorte un "droit d'accusation" sur ce blog à Madame Aubry et Monsieur Brochen.

Je vous tiendrai bien évidemment au courant de la suite donnée à cette affaire qui m'inquiète, car je n'ai pas les possibilités financières, ni les compétences pour faire face aux moyens d'une personne dirigeante du puissant parti socialiste et qui brigue les plus hautes fonctions de la république. J'habite un HLM, avec tous les problèmes qui y sont posés en terme de relations, j'ai une modeste pension de retraite qui suffit tout juste à nos dépenses et les sommes réclamées en dédommagement me semblent, personnellement, exorbitantes. Alors s'il faut se rendre à Paris en septembre pour être de toutes façons condamné, car je ne serai pas prêt, je préfère rester chez moi pour éviter des frais de déplacement et d'avocat.

Souhaitez moi bonne chance !

Bien à vous

Francis NERI     

 

Commentaires

Toujours difficile avec ces personnages de se dire que même si on pense être dans son droit, on ne risque rien.

Avec ces personnalités médiatiques, il y a toujours un risque.

Pour avoir déjà eu un problème très similaire sur mon blog, je me souviens que j'avais passé un mauvais moment.

Bonne chance et Bon courage !
Tenez nous au courant de la suite des évènements.

Écrit par : Thibault | 02/08/2011

quand on n'est pas sur à à cent pour cent de ses sources on évite de balancer sur le net. sous prétexte de ne pas être du même bord que madame aubry (moi non plus )vous balancez et quand le boomerang vous reviens dans la figure vous pleurnichez, un peu facile pas trés glorieux vous pensiez vraiment faire avancer le débat avec vos articles.assumez vos écrits que diable vous faites un peu pitié là.

Écrit par : marinette | 02/08/2011

Pour aller critiquer un noeu de papillon, il faut vraiment manquer de matière...
C'est certains vous, vous élevez le niveau :)

Écrit par : Thibault | 02/08/2011

Bravo, vous avez gagné une dépêche de l'AFP :

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hS6SFztRV_agnfKhK2mlLgR77nqg?docId=CNG.15d14fd5898b3bd72356f365981f33ae.5b1

N'empêche, j'aurais aimé lire le contenu de votre billet avant sa suppression.

Écrit par : Paul Blaise | 02/08/2011

.............qui sème le vent récolte la tempète !

CE QUI REND LES GENS MALHEUREUX C EST QU ILS ACCEPTENT LES MENSONGES !

le fennec énervé (très énervé) .........je ne vous salue pas

au fait monsieur marcel je ne suis pas au PSF dont acte

Écrit par : le fennec énervé | 02/08/2011

Bonsoir,

Je ne trouve pas les arguments "ce n'est pas moi qui ait eu l'idée, c'est lui" ni "je suis pauvre" recevables.

Je pense que dans votre situation le juge devrait se montrer clément.

Bon courage malgré tout.

Écrit par : Alexis | 02/08/2011

tout cela n"est pas très malin de votre part, un peu naïf et primaire mais cela ne vaut pas la réaction de Martine qui panique devant sa défaite annoncée
de tout coeur avec vous, par principe et pas par conviction
André

Écrit par : andre | 02/08/2011

Mon pauvre, on ne se fie pas à un ami pour porter des allégations...Votre ami est-il journaliste? investigateur?

Quant à la Martine, elle doit apporter la preuve que ce que vous avez dit est faut....Autant elle que son compagnon sont des personnalités publiques....

Vous aurez simplement à soulever la bonne foi dans des conditions strictes, étant toutefois précisé que "les ont dit" ne justifie pas la bonne foi : L'excuse de "bonne foi" ne peut être retenue si l’existence d’une « enquête sérieuse » et préalable n’est pas caractérisée. "Les ont dit, ne sont jamais retenus comme enquête fiable.

En vertu de la loi : l'exception de vérité peut notamment être soulevée mais elle est rarement admise.

La Martine a fait fort car ce qui permet une bonne sortie, à savoir un coup gratuit, c'est la prescription qui est de 3 mois, mais la Martine a agit à temps...

Quoi faire là? ah ah...C'est imprudent de dire sur votre blog que votre informateur est un ami puisqu'en en l'état, cet ami n'a pas pris le risque lui-même...Quel ami!

La 17eme chambre, est présidée par un socialiste mais très sympathique et intellectuellement correct.

Écrit par : William Gomez | 02/08/2011

je vous trouve à la fois bien informé sur la justice et notamment la 17ème chambre "ploitique" du TGI de Paris et fort mal informé sur les réalités concernant la Martine de Lille. Chaque point qui a été soulevé dans mon courriel initiale repris et diffusé sur le blog de Francis, provenait d'articles des média dont des quotidiens et des hebdomadaires qui ont ignon sur rue !!! Mieux certains points étaient même étayés par les déclarations des plaignants en personne ! C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les juges de 1ère instance ont été si embarrassé et ont rendu un jugement le moins défavorable possible pour les plaignants. l'erreur de la Martine est précisément comme je l'ai toujours écrit d''être montée au cocotier avec un énorme trou à sa culotte et donc de se retrouver à mettre en évidence des secrets de polichinelle qui deviennent maintenant des vérités forts désagréables et non plus des rumeurs... Vous avez encore le droit vous de croire au père Noël, mais nous avons le droit de demander au juge pourquoi aucuns des média officiels qui ont publié ou diffusé des articles mettant en cause sur les mêmes points les plaignants n'ont été cité à comparaître ou même condamné pour atteinte à la vie privé ou divulgations de fausses rumeurs... POURQUOI ???????? Mais répondaez donc à cette question William, vous nous ferez tellement plaisir !

Écrit par : Bertrand | 21/02/2012

je suis aussi de votre coté. je vous souhaite bon courage et la victoire face aux ces personnages dangereux aux bras longs et épaules par les aveugles "bien pensant" et autocensurés. je croise les doigts :-)

Écrit par : ewa | 02/08/2011

salut Francis fais un blog sur les courses hippiques ou jardine fais quelque chose d utile au lieu de t occuper de politique .Maintenant tu n as pas l air con n est ce pas?

Écrit par : patrick | 02/08/2011

L'article, retiré, ne peut plus être jugé. Sa suppression peut l'être
~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~
La suppression de l'objet du litige (l'article "la Martine de Lille") rend impossible d'y rendre une vraie justice, laquelle, je le rappelle, ne peut être rendue que par le peuple et en connaissance de cause.

Seule peut donc encore être sanctionnée cette suppression. Je croyais qu'elle était le fait de Martine Aubry ou de la soi-disant "justice", mais apparemment elle est le vôtre. C'est donc vous et vous seul qui pouvez encore être puni dans cette affaire.

Si votre premier billet était véridique ou au moins sincère et non-calomniateur, vous auriez dû le laisser en place, quitte à le faire précéder d'un chapeau disant (par un lien vers une autre page si la place le nécessitait) ce que vous dites aujourd'hui, et ajoutant quelque chose comme « Mon billet du ... (la date initiale exacte est fondamentale et toute omission ou imprécision dessus serait un aveu de fausseté) fait l'objet d'action en "justice". Il faut donc que tout le monde puisse juger de l'objet du délit, ce pourquoi je m'interdis (et j'interdis à quiconque) jusqu'au "jugement" à venir, de retirer cet article objet du délit, ou de lui apporter quelque addition, correction, suppression que ce soit, même celles que j'aurais souhaité ; je demande donc au lecteur de réserver son opinion en attendant ».

Versailles, Tue 02 Aug 2011 20:33:00 +0200

Écrit par : Michel Merlin | 02/08/2011

Je ne partage rien de votre existence mais je trouve dommage d'avoir retiré l'article maintenant que vous allez être jugé. Au moins, j'aurai pu connaitre le motif. Pourquoi baisser les bras, c'est maintenant qu'il faut faire preuve de courage. Donnez nous matière à vous soutenir, lancez une grève de la "fin", et une collecte pour payez votre avocat. Entrainez vous à paraître devant un juge en allant visiter des tribunaux. du coup, vous ne faîtes plus rire.

Écrit par : parole de citoyen | 02/08/2011

quand c'est dur d'un coté c'est mou de l'autre et inversement.
je me marre de voir la façon qu'on certaines personnes pour t'enfoncer quand il ne reste plus grand chose qui dépasse, mais la connerie humaine est "humaine" malheureusement,alors attendons tout simplement le jugement (dernier).
Martine met "Martin Martine" à Arras, le cambraisien va faire la gueule.

Écrit par : henri | 02/08/2011

Alors, on colporte des ragots et on ne veut pas assumer?
Est-ce digne d'un citoyen?
Et si quelqu'un se permettait de colporter l'info selon laquelle vous seriez pédophile?
Il ne faut pas confondre liberté d'expression et calomnie, on gagne plus à rester courtois avec un adversaire politique qu'en l'insultant.
Pour cette raison j'espère que ce jugement sera exemplaire.
Pour les moyens, il fallait y penser avant.
Cela suffit de ces rumeurs qui deviennent des "vérités" uniquement parce qu'on les répète à l'envie!

Écrit par : Giloo | 02/08/2011

C'est lamentable. Il y a vraiment une justice à deux vitesses.

Vous imaginez dans l'autre sens, quelqu'on vous salit sur internet et vous allez porter plainte au commissariat du coin.

Et là...
... Que se passe-t-il ?

Les agents de l'états SE FOUTENT DE VOTRE GUEULE, et vous demandent de rentrer chez vous.

Voilà la justice en France.

Écrit par : Paul | 02/08/2011

Courage

Écrit par : Boubi | 02/08/2011

Bon courage pour l'audience.

Nous n'avons pas grand-chose à notre disposition pour vous aider, si ce n'est le droit de voter pour ou contre un tel personnage.

Écrit par : Marie | 03/08/2011

Bonjour,
Je ne suis pas du même bord que vous Monsieur, ni même de celui de Madame, mais je compatis avec votre douleur et vos inquiétudes concernant cette procédure judiciaire à votre encontre.
Toutefois, il est important de rappeler que l'ouverture d’esprit la plus grande qui soit ne peut être sanctionnée que par la tolérance et le respect : s'il existe quelque part (selon vous) un Islam De France, il nous faut aussi respecter l'existence et la foi de tous les musulmans de France, en France ET ailleurs, quelques soient les finalités de la confession de chacun.
Ainsi je vous souhaite bonne chance, et de tout cœur que Madame Aubry et son mari "rétractent" leur plainte contre vous, car même si vos propos me paraissent parfois aberrants, je ne saurais tolérer cette vision d'une "justice sociale" qui s'attaquerait aux faibles sans laisser ni préavis ni même d'user du droit de réponse dont tout bon orateur (ou du moins tout bon tribun) se targuerait d'habitude.

Dans l'histoire, vous êtes le faible. Cordialement, R l †

Écrit par : Reynald Lacroix | 03/08/2011

Cher Monsieur,

Je vous souhaite très sincèrement tout le courage du monde. Battez vous, ne lâchez rien, sachez que certaines personnes ici vous soutiennent.

Cordialement,
Un fervent alsacien.

Écrit par : édouard | 03/08/2011

Je n'habite pas en Frande est ne suis pas électeur donc mon commentaire n'est pas politique. Como "communicateur" je pense qu'il y a lá une erreur majeure da la candidate socialiste. Dans un débat, malheureusement, ce n'est pas la vérité qui compte, c'est l'image de la vérité. En engageant une poursuite Martine Aubry se met au même niveau que ses détracteurs et s'engage dans une polémique qui ne servira pas a convaincre les indécis.

PS: Aprés l'histore DSK, cette affaire n'est pas pour améliorer l'image de la France, de sa presse et de son milieu plotique.

Écrit par : Alain | 03/08/2011

Mme Aubry n'a que ça à faire d'attaquer les internautes sur le net, en gros elle doit passer sa journée devant son ordi ? Et son programme il en est où ? Niet elle en a pas! et ça veut gouverner ? pitié non !!!! En attendant cher monsieur je vous souhaite bon courage.

Écrit par : pat | 03/08/2011

bonjour ami de l'ombre.

Rumeur ? moi tout ce que je vois ça ne sont pas des rumeurs, tout au plus la mise au grand jour de penchants ou de faits que l'intéressée aimerait cacher, mais elle n'avait qu'à y penser plus tot...

quoi qu'il en soit, et pour finir sur une note d'humour : ne fais jamais confiance à un ami qui s'appelle Bertrand, c'est bien connu, c'est un indicateur Bertrand !

Écrit par : grobabal | 03/08/2011

Ah! Si tout ce qui était "vomi" sur Sarko & co recevait un tel traitement...

Bon courage

Écrit par : michèle | 03/08/2011

Bonjour,

Je dirais simplement " qui se sent morveux, se mouche" et je pense que c'est là l'attitude de Mme Brochen.

Bon courage.

Écrit par : jorbad | 03/08/2011

D'abord vous pouvez dire merci à Martine : elle vous fait une sacré pub, car qui connaissait et lisait votre blog à part quelques inités qui de toute façon n'ont aucun pouvoir ? C'est quand même bizarre cette manie des hommes et femmes politiques de se croire le centre du monde et de penser que le moindre avis sur votre personne sera inévitablement lu et pensé par la totalité de la classe politique dans son ensemble...

Ensuite, il semble que ce qui l'ait "agressée" est que vous ayiez traité son mari de "défenseur de salafiste", car, comme votre article a été supprimé, on ne peut se fier qu'aux articles de presse s'y référant, et c'est ce passage qui revient en boucle.
Il semblerait que M. Brochen, avocat, ait défendu des jeunes filles musulmanes qui portaient le foulard islamique à l'école. Jusque là rien de répréhensible, sauf que ce n'est pas l'islam qu'il convient de défendre, mais la laïcité, dont le but est d'accueillir tous les élèves, sans distinction de religion, c'est-à-dire sans prendre en compte la visibilité religieuse de leurs habits. Ainsi, prétendre exclure un signe religieux visible sur un élève au nom de la laïcité revient à faire un contresens sur la notion de laïcité, puisqu'alors l'autorité fait une distinction de traitement de l'élève en fonction d'un signe religieux distinctif qu'il aurait sur lui, ce qui n'est pas tolérable, et c'est pourtant ce qui se fait couramment sur le sol de notre république intellectuellement corrompue et mensongère.

Donc, si M. Brochen défend le foulard à l'école en tant que tel, sans se soucier de défendre la laïcité, le public va croire qu'il essaie de contourner la laïcité, car le public a gobé l'idée mensongère que le but de la laïcité était de pourchasser les visibilités religieuses sur les élèves à l'école, et que le seul but dde M. Brochen était donc de défendre l'islam intégriste, incarné pour l'occasion par les jeunes filles portant le foulard. Certaines peuvent être intégristes, d'autre pas, de toute façon l'islam est une religion à tendance intégriste, mais puisque la loi la considère comme religion tout court... le traitement de la visibilité ne saurait être soumis à condition. Donc si M. Brochen défend la jeune fille en tant que telle sans se soucier d'éclaircir la notion de la laïcité et de combattre la loi du 15 mars 2004, (celle qui officialise l'exclusion des signes religieux sur les élèves) par exemple en engageant un recours pour inconstitutionnalité auprès du conseil constitutionnel, l'opinion publique va nécéssairement penser qu'il défend l'islam intégriste, le salafisme, et donc l'accusation de "défenseur de salafistes" dans ces conditions psychologiques, tient tout à fait la route.

Écrit par : Cyril | 03/08/2011

Finalement, c'est une bonne chose que l'on ne puisse pas dire tout et n'importe quoi, agresser n'importe qui par le biais du net.
Les personnes qui se sentent diffamées ont raison de réagir.
La justice décidera.
Avant d'écrire il faut réfléchir. Cela me semble être du bon sens.
Et ensuite assumer ce que l'on écrit.

Finalement c'est une bonne chose que l'on ne puisse pas écrire n'importe quoi sur n'importe qui.

Écrit par : Gilles | 03/08/2011

Mr Francis Neri complice des attentats anti-liberté ?
~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~
Concernant les salafistes, il semble que "la Martine de Lille" (si l'on en croit les seuls rapports de 2nde main qu'on peut en avoir) ait simplement appelé Mr Brochen "défenseur de salafistes", ce qui (selon d'autres récits) serait strictement exact (il aurait été plusieurs fois le défenseur de salafistes, et même en tant qu'avocat et devant les tribunaux), et pleinement son droit.

J'ai donc bien l'impression que l'auteur de "la Martine de Lille" n'avait rien à se reprocher et qu'il ait simplement cédé aux intimidations des agresseurs de la liberté d'expression. Attention Mr Francis Neri, en cédant à des malfaiteurs vous vous en rendez complice, et ce serait bien plus grave qu'une simple diffamation.

Versailles, Wed 03 Aug 2011 13:33:00 +0200

Écrit par : Michel Merlin | 03/08/2011

En soutenant Monsieur Néri, il nous faut ABSOLUMENT nous assurer que la France ne sera plus jamais aussi mal traitée qu'elle ne l'est actuellement par les "brochen" mâle et femelle !

Ceux sont ces "gent-là" qui veulent islamiser la France à tout va !

Ceux sont ces "gent-là" qui veulent recréer le "parti unique" à la bolchévique !

Ceux sont ces "gent-là" qui recherchent la soi-disant honnêteté en trainant en justice des gents honnête, mais qui pratiquent le bourrage des urnes !

Ceux sont ces "gent-là" qui élèvent à des responsabilités politiques d'anciens repris de justice !

Il nous faut > les "brochen" !

Il nous faut les garder physiquement, afin de les exposer dans un musée vivant, nouvellement créer à cet effet, afin de les montrer aux futures générations tels qu'ils sont, et de faire comprendre à ces générations que ceux sont ces "gent-là" qui représentent ce que la politique française porte de plus horrible en son sein !

Ceux sont ces "gent-là" qui sont les nouveaux > de la poltique internationale !

Ceux sont ces "gent-là" qui porte le mal dans toute sa splendeur dans leurs corps et leurs cerveaux !

Ceux sont ces "gent-là" qui suent LE mal par tous les pores de leur peau !

Ceux sont ces "gent-là" dont il faut que la France se débarrasse pour sa propre survie !!!!!

Écrit par : Jack CHEVALIER | 03/08/2011

@ blabla,

Encore un pseudo qui montre le courage de celui ou celle qui l'& écri, et qui, en bon gauchiste, avance masqué(e) !!!!!

Si Monsieur Neri ou ceux qui le soutiennent sont des fachos, que dire de madame brochen qui dénie le droit fondamental à l'expression, surtout quand celle-ci est destinée à mettre en lumière la vérité, contre le mensonge bolchévique systématique de madame brochen !

Si madame brochen était aussi franche du colier qu'elle veut bien le dire elle n'agirait pas ainsi !

Quand une personne politique comme madame brochen prone, par l'intermédiaire du repris de justice "désir" qu'elle a nomé d'autorité à la tête du p$, prone donc le retour au parti unique, se permet d'attaquer la première personne venue, parce qu'elle pense que celle-ci est vulnérable, madame brochen se trompe !

La France aut mieux, ien mieux que cette femme et son mari, qui n'ont aucun respect pour elle !

ALors "blabla", n'avancez pas masqé(e), si vous désirez être crédible !

Écrit par : Jack CHEVALIER | 03/08/2011

N'y a t'il pas une chanson qui dit "celui qui dit la vérité doit être éxecuté ?" J'ai l'impression qu'en France c'es devenu une rengaine? En tout cas je suis de tout coeur avec vous Mr Neri.

Écrit par : Mittelberger | 03/08/2011

@blabla,

C'est votre madone qui utilise des méthodes fascisantes!!

Pourquoi n'attaque-t'elle pas les groupes de presse qui ont relayé le livre de Caroline Fourest"la tentation obscurantiste",ou elle nommait Monsieur Brochen"l'avocat du foulard",là elle aurait été crédible!!Mais s'en prendre comme cela à un homme seul qui n'a pas les moyens de se défendre contre elle c'est juste ignoble!!Surtout quand on prétend vouloir défendre les pauvres...

Écrit par : Olympe | 03/08/2011

Oui "Mittelberger", cette chanson existe, c'est de Guy Béart, de mémoire :

Le premier qui dit LA VÉRITÉ !
IL doit être exécuté !

Versailles, Wed 03 Aug 2011 18:23:00 +0200

Écrit par : Michel Merlin | 03/08/2011

Cher Monsieur Néri,

Au Moyen-Âge, tout comportement "dérangeant" menait facilement au tribunal de l'Inquisition, l'ancien patron de l'organisation qui lui a succédé est d'ailleurs devenu pape. L'islamisation se déploie actuellement sur l'Europe (sur la France et sur la Wallonie, où je vis) avec tout un cortège d'archaïsmes sociétaux, et l'homo politicus, femina idem, occidental est avide d'électeurs. Et pour bien bétonner ces intérêts, on est prêt à toute entorse à la démocratie, quitte, donc, à en revenir à des méthode obscurantistes...

Vous avez retiré votre acticle "La Martine de Lille", ce qui est un réflexe juridiquement sage, mais intellectuellement problématique, car j'adore particulièrement les textes rebutés par la Censure, même quand elle est bête et méchante. Pourrais-je donc vous demander une faveur: me l'envoyer sous n'importe quel format à l'adresse électronique que j'ai indiquée ci-dessus ou de m'indiquer si une source ne l'a pas reproduit avant que vous ayez dû vous conformer aux attentes de votre conseil. Si cela vous était possible, je vous en très reconnaissant.

Monsieur, je vous serre la main et vous salue en Citoyen libre!

Post scriptum: (j'évite l'abréviation) La chanson semble être de Charles Asnavour, non?

Écrit par : Claude Vaessen | 03/08/2011

Les assassins de la liberté à l'oeuvre
~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-
Les assassins de la liberté et autres Himmler ou Béria ont visiblement de nombreux suppôts parmi les forumistes "indépendants". Ils emploient d'ailleurs les mêmes méthodes, où accusations vagues et invérifiables (et en général calomnieuses, comme "malfaisant colporteur de ragots" par exemple), sarcasmes, leur tiennent lieu d'arguments et de paravent pour leur vacuité.

Ces attaques contre la liberté d'expression du peuple sont d'ailleurs coordonnées à une échelle bien plus large, on les voit par exemple bombarder la télévision de Kadhafi (Je rappelle, s'il en était besoin, qu'une démocratie n'empêcherait JAMAIS son adversaire, même le pire, de présenter sa défense).

Versailles, Wed 03 Aug 2011 23:56:20 +0200

Écrit par : Michel Merlin | 03/08/2011

Trois questions à "la première dame du PS" : premièrement, comment se fait-il donc que Martine se nomme Aubry ? Ne devrait-elle pas se nommer Brochen ou alors du nom de ses parents, à savoir Delors ? Quelqu'un peut-il m'expliquer cette curiosité qui ne correspond en rien aux respect des lois de notre République, d'autant que cette dame souhaite devenir Présidente de notre pays : je ne saurai trop l'inviter à respecter les règles, d'avoir un comportement exemplaire. La seconde, son mari actuel a t-il un mandat électif ou administratif et est-il l'avocat de la Ligue des Musulmans du Nord ? La dernière, n'avons nous donc pas le droit d'être en désaccord avec cette dame, sur les 35 heures par exemple ? Au total, j'ai une mauvaise impression, cette femme qui se comporte comme un homme ne semble pas faire montre d'une tolérance ni d'une intelligence pourtant nécessaires à ce niveau de responsabilité. Pour finir, il y a quelques temps, elle était intervenue sur l'augmentation du prix des pâtes, se disant "elle aussi fortement impactée par cette augmentation" : or, des internautes avaient réussi à découvrir qu'elle gagnait plus de 25.000€ par mois... Le "foutage de gueule" peut-il être condamné en France ? Car dans ce cas, elle serait en bien mauvaise posture. Je passerai donc sous silence l'ahurissante nomination d'Harlem Désir, fraudeur, voleur, tricheur et condamné à 18 mois de tôle, comme devenu l'exemplaire donneur de leçons, Mr probité en somme.Cordialement. Une grande déçue du PS.

Écrit par : letni | 04/08/2011

A l'autre $ocialo qui OSE se cacher derrière le pseuso de :

"dieu" !

Encore un gauchiste qui n'a QUE le courage d'avancer masqué !!!!!

Mais qui a le courage, lui masqué, inconnu, et sûrement incompétent pour juger, d'écrire ceci : >

Oui, oui, c'est un "bolchévique masqué" qui vous parle de démocratie" !
Très amusant n'est-ce pas ?

Ayez donc le courage de vous montrer sous votre vrai jour, c'est-à-dire, en osant ici écrire vos vrais prénom et nom !

Utiliser "dieu", pour un gauchiste relève de l'insulte envers les croyants, encorre que vous ne connaissiez pas l'usage de la majuscule, et d'un niveau d'imbécilité rarement atteint, ce qui n'étonnera personne de la part d'un gauchiste aveuglé !

La prochaine fois que vous souhatez arriver à la hauteur de Monsieur Neri qui n'avait imprimé que des vérités, retirez votre masque ridicule, vous serez alors crédible !

La mère brochen et ce qui lui tient de mari, préfèrent s'en prendre à des "faibles", et non aux meRdias franchouillards, où sévissent 94% de journalistes gauchistes, mais qui pourtant ont écri la même chose que ce que Monsieur Neri avait écri !

Courage fuyons chez les brochen !
Si le ridicule tuait, les brochen seraient déjà morts !
>. Ceci est une citation plutôt célèbre, mais je doute que vous connaisiez !

Les brochen, non seulement se ridiculisent en agissant ainsi, mais ils se sont complètement décridibilisés !

Si nous voulions connaître le vrai programme $ocialo de la mère brochen, il est très simple et se résume ainsi :
1. Rétablissement du parti uniqque ! C'est d'ailleurs le message qu'elle a fait passer par l'intermédiaire de son sbire, le fumeux "harlem désir", qu'elle a placé d'autorité à la direction de ce parti ! Il a lui-même déclaré qu'il fallait rétablir le parti unique ! Je doute qu'il l'ait fait sans l'aval, j'allais écrire "laval", de sa patronne ! D'autant que ce repris dejustice, est également en charge d bourrage des urnes pour les prochaines primaires !
2. Muselage des meRdias français !
3. Tout français qui n'acceptera pas de se plier aux lois de la charia, sera privé de travail, et probablement davantage !

l y en a toute une liste fastidieuse à lire pour un gauchiste, mais sûrement pas ls 33 propostions qui sont de la poudre aux yeux du vulgus populus gauchiste !

Je ne vous salut pas "dieu" !

Écrit par : Jack CHEVALIER | 04/08/2011

J'apporte tout mon soutien à ceux qui veulent parler tout simplement au nom de la liberté d'expression ! Dans ce qui est dit sur ce couple, qui brigue les plus hautes responsabilités de l'Etat, comment ne pas avoir de doute sur son orientation communautariste lorsque des faits sont avérés tels par exemple les piscines à Lille ! Comment ne pas croire que ce couple soutien et favorise l'expension inéxorable d'un islam toujours plus radical, lorsque ce même couple attaque en justice des sites chrétiens en se permettant de les qualifier d'extrème droite ! (http://chretienslibres.over-blog.com/article-affaire-aubry-brochen-tentative-de-censure-visant-notre-site-79872998.html)
Le couple Aubry/Brochen aurait-il le droit d'accuser certains sites d'avoir une "orientation extrémiste" et le peuple français n'aurait pas le droit de dénoncer leur soutien évident aux thèses d'un Tariq Ramadan ???
Je suis profondément scandalisée, écoeurée et je le dis haut et fort !

Écrit par : Marie-Ange | 04/08/2011

bonjour, j'ai mis une pétition en ligne pour exiger de M. Aubry et son accolyte, Broche, le retrait de leur plainte.
signez là nombreux, ça devrait faire du bruit !
http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=Belval
Merci.
Jean Belval

Écrit par : Belval | 04/08/2011

Concours d'agressions contre la liberté d'expression
~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-
La pétition pour "exiger" le retrait de la plainte des époux Aubry-Brochen est exactement dans la même ligne anti-liberté d'expression, anti-honnêteté, anti-civilisation tout-court, que la plainte elle-même, que le retrait de l'article objet initial du litige, et que les autres outrances anti-liberté vues sur cette affaire, ici ou ailleurs.

Serait-il possible de revenir à plus d'exactitude et de modération ?

Par exemple les heures de piscine réservées aux femmes (de toutes les religions AFAIK), la défense d'accusés par un avocat devant les tribunaux, ne sont pas en soi des actes répréhensibles ; ce qui est grave, ce sont d'un côté les travestissements calomnieux de ces actes, de l'autre côté d'avoir omis de répondre à ces calomnies et de les avoir prises comme prétextes pour attenter à la liberté d'expression. À nous faire penser que Martine Aubry et ses attaquants de tous bords et de tout poil (y compris nombre de forumistes "indépendants") seraient en fait complices dans une sorte de pièce de théâtre anti-liberté très soigneusement organisée.

Versailles, Thu 04 Aug 2011 14:54:15 +0200

Écrit par : Michel Merlin | 04/08/2011

Pour résumer, on va pouvoir dire haut et fort que j'ai vraiment pas lu d'aussi bien mené billet depuis très longtemps.
Si tu as envie continuer ce débat en dehors d'un lieu ouvert, je t'ai mis mon adresse mail.
J'espère vivement bientôt relire des informations semblables à celle ci !

Écrit par : Poele-et-bois.com | 10/02/2012

Les commentaires sont fermés.