Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2013

Mondialisation

La mondialisation et l’Europe ultra libérale, c’est la gauche qui l’a voulu. C’est la raison pour laquelle elle n’y veut rien changer.

Pour changer d’Europe et faire échec à la mondialisation commençons par nous débarrasser de la gauche et de la droite de l’UMP ils sont complices et responsables du problème, ils ne peuvent donc faire partie de la solution.

Je vous invite à écouter et surtout à "entendre" l’excellente analyse d’Eric Zemmour qui démontre à quel point la gauche est depuis au moins 40 ans l’alliée objective de ce mondialisme prédateur dont elle a préparé le terrain idéologique.

Ajoutez-y l’allié Islamiste et vous avez la « Triplice ». 

Eric Zemmour emploie à dessein le mot « dérégulation » et c’est bien cela la cause des causes : l’absence de régulation et de contrôle.

Il rappelle à juste titre que la mondialisation c’est 1 milliard de chinois et d’indiens plus quelques autres ailleurs, et même en Europe, payés trois bols de riz pour faire le même travail que les ouvriers Européens, dans des conditions d’abolition des frontières pour des produits qui rentrent sans droits de douanes.  

Il ne faut pas s’étonner que les patrons, déjà du temps de Bouygues, disaient aux ouvriers qui ne voulaient pas faire le travail pour pas grand chose : « je vais voir ailleurs ».

Et çà continue encore et encore et la gauche complice laisse faire.

Je me suis beaucoup amusé de voir la tête de Mélenchon quand Zemmour lui dit que la mondialisation c’est lui qui l’a construite idéologiquement : l’internationalisme, la fin des frontières, l’égoïsme des nations, le patriotisme et le nationalisme c’est la guerre… etc. tout cela, c’est la gauche à laquelle Mélenchon appartient.  

Et Zemmour conclut magnifiquement : «  grâce au libre échange, grâce au capitalisme, les pauvres des pays riches subventionnent les riches des pays pauvres et la gauche devrait être ravie, c’est elle qui l’a voulu » ! 

Marine Le Pen à raison, il faut sortir de l’Euro et rétablir du protectionnisme aux frontières. Ce n’est peut être pas de l’intérêt des multinationales, mais c’est celui du peuple de France, de ses travailleurs et de ses entreprises. 

Bonne lecture !      

Clash entre Jean-Luc Melanchon et Eric Zemmour - YouTube 

Francis NERI

29 06 13

 

Commentaires

vieux comme le monde, éculé: en 1981, un certain mythe errant avait déjà montré comment ça marche en se faisant passer pour un communiste pendant la campagne et en passant ensuite deux mandats à libéraliser, sous couvert de l'abrogation de la peine de mort, qui servait de cache-sexe gauchoïde

le peuple n'ayant pas de mémoire, on nous la ressort à peine 30 ans plus tard

Écrit par : Jean-Luc Potier | 29/06/2013

Les commentaires sont fermés.