Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2016

Islam tel qu’il est !

C'est sans doute en montrant que l'islam, tout simplement, est bel et bien d'abord une volonté totale de domination, et ce par tous les moyens (du plus indolent au plus violent) que l'on peut espérer (peut-être) pousser leurs adeptes, surtout les moins convaincus, les plus aveuglés par la propagande occidentale, à revoir leur croyance à l'aulne des innombrables méfaits d'aujourd'hui.

Car une propagande formidable à deux visages empêche en effet cette clairvoyance :

1/ celle personnifiée par un Obama et ses drônes cherchant à isoler les déviants et se faisant en plus psychiatre ou un Hollande se demandant implicitement si concernant Orlando l'homosexualité n'aurait pas été bien expliquée (comme la loi Travail au fond) à savoir que ce serait seulement un "choix" (d'où sans doute remettre en route les ABCD de l'égalité ?).

2/ Cette incurie provient d'une incompréhension de l'islam vu seulement comme une religion voire une sagesse parmi d'autres puisqu'il est perçu ainsi parmi certains de ses croyants qui de façon concentrique et afin de ne pas trop pousser loin leur réflexion l'alimentent dans ce sens, ou le cercle vicieux.

Ces croyants refusent par exemple de se demander pourquoi l'islam en Occident diffère-t-il dans sa majorité de l'islam réel vécu réellement dans les pays qu'il domine sinon dans le fait que l'islam en Occident imite plutôt ses concurrents alors qu'en réalité il n'a rien à y voir d'où l'émergence de cet islam réel en Europe qui veut justement se débarrasser de ce verni, ce faux islam, pour apparaître tel qu'il est en effet.

L'interaction grandissante entre ces deux incuries a deux effets :
1/l'élite politico-médiatique renforce sa cécité parce qu'elle ne peut pas se déjuger sans mettre en cause son pouvoir et donc son assise.
2/ la population voit bien dans son quotidien que cette élite se trompe, d'où son désir grandissant de voter pour ceux qui pourraient l'en débarrasser.

D'où l'embarras de l'élite qui voit bien que psychiatriser les tueurs ne tient pas, ou de moins en moins, malgré les tentatives désespérées d'un Obama et d'un Hollande aux abois, pas plus que ne tient le fait de préserver l'islam et non pas seulement l'islamisme d'une réelle critique comme cela a été le cas pour les idéologies totalitaires et les volontés théocratiques. Pourquoi l'islam en serait exempté ?…

On est cependant à mille lieues d'aborder cette critique tant les tenants d'un islam canada dry censé représenter la religion des "pauvres" sont légions (y compris chez les blacks blocs nouveaux suppôts du néo-léninisme mélenchonien) ils tiennent désormais le haut du pavé. Malgré son mépris évident. Y compris contre les adeptes de cette religion puisqu'ils la protège de toute critique…

Lucien SA Oulahbib 

15/6/2016     

Les commentaires sont fermés.