Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2016

Un projet totalitaire le métissage.

Voici ce que disait Nicolas Sarkozy Président de la république.
« Nous allons devoir modifier les attitudes et les comportements des individus afin qu’ils puissent vivre ensemble dans le métissage.
Le métissage, ce n’est pas un choix, c’est un impératif, on ne peut pas faire autrement, nous devons changer alors nous allons changer. On va changer partout et en même temps. Dans l’entreprise, dans les administrations, à l’Education Nationale, dans les partis politiques.
Si ce volontariat républicains ne fonctionnait pas, il faudra alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore »

"Que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore"

Voyez vous si nous votons Marine Le Pen il y aura peut être aussi des méthodes contraignantes...mais nous devons nous dire que c'est nous qui serons du coté du manche de la batte de baseball.

Francis-claude Neri

28 10 16

Commentaires

oui il fait partie de
ceux qui prônent le métissage,
et qui ne se métissent jamais,
le "peuple élu" !

Écrit par : pouille stephane | 28/10/2016

Rigoureusement exact :-)

Écrit par : goshein | 31/10/2016

Le drame avec ces individus, c'est qu'ils ont une conception exclusivement politique de la démocratie
Ils ne sont donc pas les représentants du peuple, mais les représentants de leurs intérêts propres et celui des lobbys qui les financement
Ils ne pensent pas une seconde que la politique a besoin de morale et d'éthique et qu'ils doivent répondre à un devoir vis a vis des citoyens devant lesquels ils se sont engagés, respecter les options sur lesquelles ils se sont fait élire.

Écrit par : goshein | 31/10/2016

a Goshein ,comment veux tu qu'ils respectent ce et ce pourquoi et ce pourquoi ils ont etes elus,ils ne pensent qu'a leurs gueules et n'ont jamais travaille de leur vie ce sont des parasites qui ont remplace les seigneurs sous la royaute,nous sommes toujours les serfs motorises certes mais des serfs dont on fait croire a un semblant de liberte

Écrit par : raymond | 18/11/2016

Les commentaires sont fermés.