Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2018

Facebook et les militants

Le 4eme pouvoir c’est nous, alors apprenons à penser avec d’autres.

Facebook est un média, donc un canal par où passe nos informations, nos messages qui permettent l’action.

Ne laissons pas des parasites perturber notre communication, détourner le sens de nos idées. Ne laissons pas le média prendre le pas sur le message. Ne prenons pas le risque de réduire nos analyses, en particulier du social, à l’analyse du (des) média.

Il est parfaitement arbitraire de condamner d’avance un (des) instrument, un outil, qu’il faut d’abord apprendre à maitriser avant de le rejeter et de renoncer à s’en servir.

Ou bien les média ne sont considérés que comme un instrument d’aliénation, permettant un contrôle accru des populations, ou bien ils permettent naturellement une bonne communication.

La « pensée » qui « prend bien » sur nos média sociaux, qui passe bien la rampe des média est la pensée du « parler vrai ».
Si Eric Zemmour « passe bien », c’est qu’il parle vrai, qu’il est un vrai « accoucheur » de la société.
Au contraire de nos « politiciens » dont la communication « classique » et « manipulatrice » ne marche plus.

Ils ne communiquent plus avec les couches sociales de la France en souffrance et ces dernières ne communiquent plus avec eux.
La France dite « périphérique » ne voit plus dans le pouvoir politique en action que folklore et dérision, épuisement et impuissance.

Nos politiciens, nos intellectuels de la « bien pensance » ont créé un conflit entre le message et le médium qui le diffuse.
Ne tombons pas dans le piège qu’ils nous tendent, n’ayons pas peur de NOS média alternatifs, apprenons à les utiliser à notre profit.
Structurons-nous et organisons nous à partir d’eux (infogroupes).

La peur de s’exprimer, de communiquer doit changer de camp. Sachons utiliser la forme et le fond, faire « passer » nos messages et …en suivre l’application.
C’est exactement ce que NOUS avons fait avec « Medine au Bataclan ».

N’en restons pas là …c’est une question de survie !

ET n’oublions pas que le militant et résistant actuel n’est plus nécessairement celui qui s’intègre dans une organisation considérée comme militante (un parti politique par exemple) mais celui qui essaie d’améliorer, de démocratiser le rapport entre la compétence que nous détenons et la réalité du terrain…bref qui transforme nos concepts en action.
 
Et nos réseaux sociaux sont taillés sur mesure pour nous le permettre.     

Francis-claude Neri
http://semanticien.blogspirit.com/

17 10 18

Commentaires

Le 4eme pouvoir c’est nous, alors apprenons à penser avec d’autres. Nos réseaux sociaux sont taillés sur mesure pour nous le permettre.
C’est exactement ce que NOUS avons fait avec « Medine au Bataclan ».
N’en restons pas là …c’est une question de survie !

Écrit par : gosein | 17/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire