Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2019

Marine Le PEN

Certains me reprochent de ne plus faire confiance en MLP en tant que leader au sein du projet présidentiel du R.N. et de ne pas soutenir sa candidature en 2022.
Vous constaterez en lisant le texte ci joint que j’ai mes raisons et que çà ne date pas d’hier !

Collectif 2012 Alsace

Les grands médias osent enfin l’avouer : les sondages ne veulent rien dire car 47 % des citoyens n’ont pas encore fait définitivement leur choix …disent-ils, et je suis de ceux là ! Alors !!!!
Eh bien, le meeting de MLP à Strasbourg m'a favorablement impressionné. Il remet les pendules à l’heure car elle a laissé de coté les problèmes économiques qui se résument finalement a une stratégie toute simple : il s’agit de se désendetter et de redevenir compétitifs en faisant des économies et en allégeant les charges, tout en préservant la paix sociale.
Et bien entendu l’objectif est de sortir au plus vite de la prison européenne qu’est l’UE ; revenir au principe de l’agir local tout en pensant global.

Pas une mince affaire pour ce qui concerne les deux autres candidats qui s’opposent à elle et qui sont conjointement responsables du drame.
Nicolas et François n’ont que des différences de méthode pour la mise en œuvre et ne sont crédibles ni l’un ni l’autre, enfin nous pouvons nous demander pour quelles raisons ils n’ont pas fait plus tôt ce qu’ils proposent aujourd’hui sans trop y croire eux mêmes.

Marine Le Pen, quoi qu’en disent ses adversaires, est bien la seule à proposer une démarche économique antisystème innovante et de rupture avec 40 ans de laxisme, de pillage et de malversations.
J’ai été frappé par l’énergie dégagée, son empathie avec le public, l’enthousiasme de ses jeunes supporters. Je sens qu’elle a déjà la force morale et la compétence, je pense qu’elle trouvera très vite le chemin de la légitimité, surtout si elle s’engage résolument sur le terrain des valeurs sur lequel elle peut rassembler toutes les droites.

J’ai été très sensible aux thèmes développés ayant trait à l’identité, mais il faut aller plus loin : le rappel à NOTRE mémoire, à une forme « naturelle » d’organisation sociale plus « locale » plus « subsidiaire », moins globalisante. Une certaine mentalité jacobine et centralisatrice me fait craindre que ce ne soit pas dans les « fondamentaux » de Marine.

Enfin il faut rappeler que c’est l’évolution culturelle qui nous façonne, qui produit des différences à la fois psychologiques et biologiques entre populations et que par conséquence l’immigration et l’islamisation sans contrôle et sans régulation est un non sens absolu qui nous conduit tout droit vers la guerre civile ethnique et religieuse.

Je ne comprendrais pas la moindre faiblesse de la part du FN sur ce thème.

Je suis à 60% en accord avec le projet et le programme du FN pour ces présidentielles ; c’est largement suffisant pour soutenir sa candidate et pour peu qu’elle tienne compte de nos remarques, NOUS devrions l’emporter sans difficultés !

Bonne chance à la France et à l’Alsace…

Francis NERI
http://semanticien.blogspirit.com
10/02/12

Commentaires

Le tout est un ensemble qu’il ne faut pas dissocier et l’approche globale doit intéresser l’approche locale et vice versa.

Écrit par : gosein | 26/11/2019

Les commentaires sont fermés.