Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2020

Racaille politico-médiatique

Tant que l’on votera pour des conseillers, maires, députés, présidents pro racaille-islamo-gauchiste, tant que le droit de riposte immédiat restera interdit et nous mènera au contraire à la barre des tribunaux, il ne faudra pas se plaindre.

La pourriture, y compris « politico-médiatique » doit, à présent, recevoir ce qu’elle mérite.

Mais en raison de nos votes depuis 50 ans, ne nous plaignons pas. Un peuple qui se laisse détruire, massacrer, violenté et remplacé n’a que ce qu’il mérite.

Pour « nos » politichiens, et médias à la botte du pouvoir, la réponse c’est le tribunal populaire.

Quand à la racaille, la seule solution, c’est la rémigration : familiale, immédiate, irréversible.

Pas de prison, le bled, à vie.

Francis-claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

21 05 20