Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

 Soutenir Eric Zemmour

Afin de le soutenir, il ne faut nullement s'inquiéter des sondages qui lui semblent défavorables et sont publiés pour influencer l'opinion. Le score d'Eric Zemmour est sous-estimé pour au moins 4 raisons :

- Son électorat est fidélisé : ceux qui disent vouloir voter pour lui le feront en très grande majorité, contrairement aux votes pour Macron ou Pécresse, beaucoup plus volatils. Il faudrait d'ailleurs statistiquement pondérer les résultats bruts des sondages par ce coefficient de volatilité.

- Une partie des sondés cache encore sa préférence pour Zemmour, car la propagande médiatique à son encontre incite à être prudent. Le secret de l'isoloir révélera cette partie cachée.

- Les analyses indépendantes faites par des instituts hors de France, à base d'IA et d'analyse sémantique sur les réseaux sociaux lui prédisent un score beaucoup plus haut. Ces mêmes instituts avaient prédit la victoire de Trump, tandis que les instituts classiques donnaient H. Clinton victorieuse avec parfois une avance à deux chiffres.

- La campagne d'Eric Zemmour n'a pas encore battu son plein : il est soutenu par un grand entrepreneur, Vincent Bolloré, et les comptes de sa campagne sont impeccables et largement positifs. Cette force de frappe financière jouera dans les dernières semaines, tandis que le RN est en quasi banqueroute. Savoir tenir ses comptes fait partie des pré-requis indispensables pour briguer la magistrature suprême.

Marc Rameaux

28 01 22

Commentaires

  • Les analyses indépendantes faites par des instituts hors de France, à base d'IA et d'analyse sémantique sur les réseaux sociaux lui prédisent un score beaucoup plus haut. Ces mêmes instituts avaient prédit la victoire de Trump, tandis que les instituts classiques donnaient H. Clinton victorieuse avec parfois une avance à deux chiffres.

Écrire un commentaire

Optionnel