Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le fantastique week-end d’Éric Zemmour

Le week-end a été chargé pour le leader de Reconquête  une nouvelle fois au cœur de la France rurale.

Le site de la visite : Saulieu, un village de 2 500 âmes en Côte-d’Or. Mais, dans les faits, ce sont 3 500 personnes qui ont répondu à l’appel du candidat.

Au programme : protection des espaces forestiers, économie de la pêche, menace éolienne, défense des traditions de la chasse, lutte contre le “grand déclassement” et le “grand remplacement”.

Éric Zemmour a laissé de côté Marine Le Pen. Valérie Pécresse est la cible de ses attaques. La présidente de la région Île-de-France (qui fait un fiasco au Zénith) figure d’ores et déjà dans sa ligne de mire pour les semaines à venir.

 « À ceux qui veulent voter Pécresse en espérant avoir un Zemmour centriste, un Zemmour soft, un Zemmour light, un Zemmour filtré, calfeutré, tamisé : avec Valérie Pécresse, vous n’aurez même pas une moitié de Zemmour », a-t-il déclaré sous les acclamations.

Un nouveau ralliement a ponctué le week-end du candidat. Stéphane Ravier a rejoint son équipe de campagne.

Sur le plateau de Sonia Mabrouk,  Stéphane Ravier a annoncé quitter officiellement le Rassemblement National, ou plutôt Marine le Pen … !
L’équipe de campagne d’Éric Zemmour a mis en scène l’arrivée de Stéphane Ravier dans le QG de campagne, un formidable enthousiasme.
Le soir même, Eric a été suivi par 6,61 millions de téléspectateurs, pendant le journal de 20 heures sur TF1.

Un record d’audience pour un candidat à l’élection présidentielle. Il  a souligné la stratégie de Valérie Pécresse qui parle à présent de “grand remplacement”, terme que Z a imposé et qu’elle refusait d’exploiter il y a encore quelques mois.
A l'occasion, Éric Zemmour a remis en main propre leur carte d’adhérent à ses 100 000e et 100 001e recrues, deux femmes, Jamila et Corinne.

15 02 22

Cygne Noir

Francis-Claude Neri

http://semanticien.blogspirit.com/

 

 

Commentaires

  • Eric Zemmour Président
    Le naufrage en direct de Pécresse, lors de son grand meeting pourtant tant attendu du week-end dernier, pourrait annoncer le naufrage à la mode Titanic des Républicains, dont les adhérents pourraient, pour clarifier les positions, rejoindre la nébuleuse macroniste ou mieux Eric Zemmour, ce qui permettrait de dégager le brouillard opaque que ce parti fait peser sur les présidentielles.
    La mort du parti des Républicains permettra peut-être de sauver la France. Il y a des morts qui libèrent la vie

  • Le vent de l'Histoire soufflait très fort ce matin, pour mon discours sur le devoir de puissance de la France ! Quelle émotion ! #ZemmourMontSaintMichel

    @ZemmourEric

  • Parce que l’esprit de conquête, c’est nous ! La France fière de son armée, c’est nous ! La défense de tout ce que nous sommes et de tout ce que nous aimons, c’est nous ! La victoire, c’est nous ! La Reconquête, c’est nous ! #ZemmourMontSaintMichel

Écrire un commentaire

Optionnel