Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2014

La dette

Comme le dit Eric Zemmour :

" Il faut voir dans nos défauts de paiement et donc dans la dette, non pas une faiblesse exportatrice, mais un excès de consommation et un manque d’épargne publique".

La dépense publique s’accroît éternellement. Il est logique de dire qu’elle ne pourra jamais être remboursée, quel que soit le mode de gouvernance, que nous soyons ou non dans l’UE que nous sortions ou pas de l’Euro.

Et contrairement à ce que pense mon ami François Paganel, les usuriers aux finances nous prêteront toujours plus, même s’ils savent que nous ne les rembourserons jamais. Ils savent de toute façon qu’ils ont déjà largement récupéré leur mise.
Ils sont comme les Etats endettés prisonniers du modèle économico-financier qu’ils ont construit ensemble.

Pour ce qui nous concerne, à titre individuel, nous sommes également prisonniers de notre conditionnement de consommation.

Donc, « responsables et coupables » de la première insuffisance de contrôle. Les bougres ! Ils savent, eux, ce qu’il faut faire pour nous contrôler

Francis NERI

10 11 14