Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2015

Faut-il changer le peuple ?

La gauche n'est pas seulement divisée par des désaccords idéologiques profonds, abandonnée par les classes populaires, elle est aussi profondément "islamisée" culturellement, c'est dans les gènes en quelque sorte, et pour qu'elle en soit guérie, il faut l'éradiquer ...la gauche !

La gauche EST responsable et coupable, la droite de l’UMP et de ses partis satellites est en complicité profonde depuis 40 ans avec elle.

Voyons ce que pense Eric Zemmour des méfaits de la « gauche » : «  En France, l’ancienneté de l’immigration et son impact démographique, bien que dissimulés par les vagues incessantes de naturalisation et les maquillages statistiques, ont fini par diviser les classes populaires en « eux » et « nous » : séparation culturelle, religieuse, géographique, civilisationnelle. Le clivage social est submergé par le clivage ethnique… ».

Le drame c’est que la droite de l’UMP est sur la même rampe de lancement…ils ont aussi cette passion pour le nouveau peuple issu de l’immigration …c’est la raison pour laquelle le peuple de France ne fait plus confiance ni en l’une ni en l’autre.

Les problèmes du peuple de France sont de trois ordres : économique, financier, existentiel… L’existentiel à tendance à devenir la priorité n°1 !
 
Y a-t-il un Systémicien dans la salle qui saura relier les trois et cesser une bonne fois pour toutes de les séparer ?

Francis NERI

07 04 15