Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2017

Maastricht

Faire le bilan après 25 ans du traité de Maastricht est une plaisanterie. Il suffisait en 92 d'analyser l'évolution du serpent monétaire européen (72-78) (79-93) pour prévoir ce qui allait se passer
Compte tenu des structures socio économiques de tous les pays concernés pas du tout homogènes l'échec était programmé !
Il est normal que les pays les plus forts (l'Allemagne en tête) deviennent de plus en plus forts, et l'absence de politique budgétaire et fiscale commune à fait le reste.
Trop tard à présent pour rectifier le tir.

Pour répondre sur le fond il faut se souvenir du principe suivant :" Toute zone unifiée par le libre -échange intérieur et une même monnaie subit des effets de "polarisation" qui attirent les facteurs de production (main d’œuvre et capitaux) vers le cœur de la zone le plus productif"
L 'Allemagne était, et elle l'est encore plus, le cœur le plus productif.
Normal aussi que l'oligarchie Européenne s'en donne à cœur joie Si le marché européen est épuisé les "marchands" iront voir ailleurs
Pour eux, pas question de partager le gâteau, même et peut-être surtout parce qu’ils y auraient intérêt !
Mais peut-on demander à un parasite de ne pas tuer son hôte …c’est plus fort que lui il lui faut tout, quitte à périr avec lui !

Marine le Pen a RAISON, sortons en et au plus vite !

Francis-claude Neri
13 02 17

01/06/2016

Sortir de l’euro

L’oligarchie européenne et mondialiste travaille sur la peur du retour en arrière, l’agenda du peuple n’est pas et ne devrait pas être le même.

Il est évident qu’une sortie de l’Euro, devrait s’établir sur la base d’1 € pour 1 franc, et il ne fait aucun doute que notre monnaie retrouvée subirait immédiatement une dévaluation sur Forex, temporaire et bien illusoire à terme.

Je suis un radical de sortie de l’UE, de l’euro, et de création monétaire par les banques privées. Beaucoup sont morts pour sortir de ce paradigme (Kennedy, Chavez, etc..), mais compte tenu de mon audience, je ne pense pas être menacé !!!

On nous enfume tellement économiquement, que j’en ai la nausée.

Après tout, même si je critique vertement le contrat social anglais, ils ont une livre sterling, et une banque centrale, qui leur a permis de nous surpasser…

Rétablissons les prérogatives de notre banque centrale, rétablissons le franc, rétablissons le pouvoir direct de la banque de France de créer la monnaie, et évitons ainsi, de nous astreindre à un prochain sauvetage des banques spéculatives par les CONTRIBUABLES, à hauteur de 10 000 milliards €, comme ce fut le cas en 2008.

Il y a 100 économistes dont 3 prix Nobel, qui considèrent que l’euro est une hérésie économique, et ils ont bien raison, comment conduire et gérer une monnaie sans en avoir le contrôle ?????

Patrick Escudié

01 06 16