Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2011

Martine Aubry fait appel ! Pourquoi ?

Probablement poussée par François Hollande, qui ne veut sans doute pas d’un premier Ministre qui ne soit parfaitement « clean » médiatiquement parlant, Martine Aubry fait donc appel.

Mon sentiment, c’est qu’en posant cet acte elle le place au niveau de ses intérêts politique et de ceux de François Hollande. Compte tenu du contexte actuel, je ne vois vraiment pas l’avantage qu’ils peuvent tous deux en retirer, car l’argument principal de ce procès qui tenait à la préservation de la vie privée ne tient plus. Madame Aubry ne peut pas avoir « le beurre et l’argent du beurre » si elle expose à nouveau sa vie privée à la curiosité des médias.

Dés le début de cette affaire j’ai proposé à Madame Aubry de retirer sa plainte afin que je fasse « médiatiquement » amende honorable puis qu’on n’en parle plus. Un ami lillois qui connaît bien Monsieur Brochen s’était même proposé comme médiateur et fait une première démarche. Peine perdue, Martine est restée intraitable allant, parait-il, jusqu’à dire « qu’elle ne s’abaisserait pas à discuter avec moi ».

Les « conseils » de Madame Aubry semblent n’avoir toujours pas compris qu’une cause entraîne toujours des effets et que l’effet se retourne sur la cause.

Nous sommes loin à présent, bien loin, d’une simple affaire de diffamation ou de vie privée. Compte tenu du contexte, l’enjeu devient d’une toute autre nature. L’équipe de campagne de François Hollande et Martine Aubry, qui compte nombre d’avocats, s’est probablement mise en ordre de bataille.

S’ils gagnent ce procès, alors que de nombreuses « affaires » touchent la gauche, à Lille en particulier, c’est tout simplement un appel d’air et l’accès facilité à François pour la Présidence et Martine pour le poste de Premier.    

A mon avis, ceci explique les atermoiements actuels de « François II », son indécision et sa difficulté à  concilier les différentes tendances du parti que Martine tient d’une main de fer.

Sans elle il n’a pas « l’appareil ». Sans lui elle n’aura pas le pouvoir. Cruel dilemme pour des individus de « caractère » qui ne s’apprécient pas trop, selon les apparences. 

Tous deux doivent penser qu’il est vital pour leur avenir de gagner au moins ce procès contre le petit « blogueur strasbourgeois ». A ce niveau là, il n’y a pas de petites victoires et çà cache les autres « affaires » sur lesquelles ils ne peuvent intervenir sous peine d’y être impliqués. DSK en Amérique, puis Lille, et Guérini à Marseille par exemple. En fait, cela peut dynamiser une campagne qui peine à imaginer des réponses crédibles à la crise et qui tarde à trouver une cohérence.

Pour les citoyens de notre pays et même au-delà cela change tout et nous oblige à choisir notre camp. La France, l’Europe et le monde ne seront pas pareil selon que ce soit François, Nicolas ou Marine qui la préside.

Pour ce qui me concerne, j’ai enfin compris l’importance de l’enjeu.

Sur les conseils de mes amis, je pensais envoyer une simple lettre au tribunal, expliquant que je n’avais pas les moyens de m’engager sur un nouveau procès et que je m’en remettais à sa sagesse.

Mon avocat qui m’a soutenu pour presque rien en première instance hésitait à me suivre. En plus il fallait trouver un avoué parisien et ce n’est pas simple. Et puis ils pratiquent des tarifs qui sont au dessus de mes possibilités.

Mais j’ai réfléchi, me suis mis « volontairement » en colère et j’ai décidé de faire face à ces nouvelles responsabilités qui m’obligent à ne pas cautionner des pratiques politiques que je réprouve. 

Pour ma part, je n’entends pas suivre Martine et François sur ce terrain. Aussi, je me défendrai sur celui du droit. Les juges n’ont que faire de ces considérations de stratégie politicienne, ils jugeront sur le fond et sur la forme, et je leur fait confiance une nouvelle fois pour dire le droit et rien que le droit.

Je ferai face, et je compte sur votre assistance pour m’y aider.

Francis NERI

10/11/11

Ps: Je vous confirme que malheureusement je suis bloqué au niveau des commentaires. J'aimerai bien vous répondre, mais hélas ! En plus un énorme "monstre" rouge à l'accés de mon blog averti les internautes qu'il EST dangereux et qu'il est conseillé de s'en écarter. Rien à faire pour l'éffacer ! Je suis bien sur Blogspirit j'en suis un des premiers abonnés, mais si vous ne me voyez plus, rejoignez moi sur Overblog, je tiendrai compagnie à Gérard Brazon :-)) 

Commentaires

L'acharnement de Martine Brochen est indigne d'une femme qui aspire à de hautes fonctions (on est loin d'un Nicolas Sarkozy qui ne s'abaisse pas à lancer des procédures contre tous ceux qui s'en prennent à lui !!!) : que c'est bas, que c'est vil, que c'est petit de s'en prendre à un petit blogueur comme vous, alors que les rumeurs ne vous ont pas attendu pour être propagées !

Et cela promet pour la liberté d'expression... encore que, si je ne m'abuse, Caroline Fourest ne soit pas inquiétée pour avoir défini Brochen comme "l'avocat des islamistes"...
Bel exemple de ce qui nous attend, en cas de vote PS : le "deux poids, deux mesures" !
Pour paraphraser La Fontaine, "Selon que vous serez de gauche ou bien de droite, les jugements PS vous rendront blancs ou noirs."

Pauvre PS ! Quelle piètre image il donne ! Après l'obsédé sexuel, voici l'intraitable virago attachée à trouver un bouc émissaire...

Écrit par : Saluki | 10/11/2011

Je ne puis être que consterné par cette attitude de vouloir à tout prix "descendre" un citoyen dont ses ressources sont limitées; effectivement la fable de La Fontaine interpelle!

Écrit par : CARILLO | 10/11/2011

Bonne analyse mon cher Francis...
Décidément l'actualité sur les affaires autour du Carlton dessert la cause de la Martine de Lille. Comment elle, la première notable de Lille, en contact étroit dans sa ville avec les autorités judiciaires et les principaux responsables de la police, pouvait-elle ignorer les "parties fines" auxquelles participait DSK en compagnie de certains notables de la cité (notamment d'un avocat, ami de son mari Jean Louis ?) et d'un dirigeant de la société EIFFAGE qui a remporté le contrat du nouveau grand stade de Lille ? Elle voudrait nous faire croire qu'elle était au courant de rien et qu'elle peut alors diriger Matignon ? Bon toujours est-il que le contrat EIFFAGE pour la construction d'un nouveau grand stade à Lille décidé en 2008, elle ne peut pas feindre de l'ignorer. Et elle ne peut pas non plus ignorer que la police enquête sur d'éventuelles commissions qui auraient pu servir au financement de la campagne du candidat DSK remplacé finalement par... son amie Martine... avec en arrière plan une enquête sur du blanchiment d'argent... Ah décidément ça sent pas bon tout ça pour la candidate à Matignon ! Bon récapitulons : un proxénète organise des "parties fines" à Lille, Paris, Bruxelles et jusqu'aux USA avec du matériel convoyé par des policiers de Lille (Lagarde...). DSK y est gentiment invité par un ami dirigeant d'EIFFAGE... et déclare enfin qu'il a passé un accord avec Martine sans précision sur son contenu... Pas très fine cette partie d'effeuillage entre DSK et Martine... Comme la suite toujours plus sordide va inexorablement éclater dans les média puisque les mensonges ont décidément des pattes de plus en plus courtes avec Internet, pourquoi la Martine s'acharne-t-elle ? Ne devrait-elle pas se mettre définitivement au vert avant de plomber tout le PS et les dernières chances de François II (la résurrection ou la solution finale ?). Si avec ça elle arrive encore à maintenir sa vie privée en dehors du feu des projecteurs des média, alors c'est que sainte Murielle Robin aura fait un miracle et changé elle aussi de préférences... Enfin contrairement à d'autres nous n'allons pas nous étendre sur elle. Il y a vraiment des combats auxquels il faut savoir renoncer avant qu'il soit trop tard.

Écrit par : Bertrand | 11/11/2011

Mon cher Francis.
Dans l'acharnement on voit la bête folle! Elle mord même quand la faim ne la tenaille pas! C'est l'essentiel différence entre les fauves sans âme et le reste! Bien à toi Francis!

Écrit par : Gérard Brazon | 11/11/2011

Salut mon cher Francis,
Bonne analyse de notre ami bertand qui est un homme avisé.Je crois qu'il va faloir mettre les bouchées doubles si on veut une fois pour toutes érradiquer tous ces politiques qui nous mentent, même s'il n'en on pas envie.
Je veux dire que ce qui les intéresse c'est le pouvoir et l'aura de cette fonction, au détriment ou non du peuple français Je ne vise pas que les gauchistes mais 90 % de nos représentants ne sont pas en phase avec les aspirations des gens qui les ont élus.
aujourd'hui pour être un bon homme poplitique, il faut être un prédateur , un requin de la pire espèce et un manipulateur né. Si en plus vous avez beaucoup d'argent alors là c'est le nirvana.
Pour des gens comme nous simples , sympa qui sont encore en activité ou à la retraite , ces magoulles et ces lutes pour le pouvoir nous dépassent , mais me donne à moi cette rage nécessaire pour dénoncer ces faits et essayer de les contrer par nos simples petits moyens.
Comme le dit Francis le pot de terre contre le pot de fer.
Des gens bien sous tous rapport me disent mais n'a tu pas assez de te battre , quand Notre Général en 45 à réussi envers et contre tous à redonner de l'espoir au peuple Français meurtri et occupés et qu'en fin de compte il a réussi , je me dit que nous aussi nous ne devons pas nous coucher devant de telles injustices.
Voilà pourquoi il faut aider notre ami Francis et tous ceux qui seront top ou tard salis par la machinerie politique bien huilée.
Rodgers

Écrit par : mitsch | 11/11/2011

Je n'ai pas de gros moyens financiers car je fais partie de ces séniors laissés sur le quai du train de l'emploi (bien que bardé de diplômes et d'une grande expérience) mais j'aimerais savoir comment participer aux frais engendrés par cet appel.
En attendant je diffuse le message à tous mes contacts.

Amicalement

Écrit par : bernard | 14/11/2011

Bernard,
c'est simple il suffit d'adresser un chèque soit à Francis, soit à son avocat. l'adresse de Francis est sur les pages blanches de l'annuaire électronique...
Merci pour lui.

Écrit par : Bertrand | 15/11/2011

on m'a conseillé de lire vos commentaires...et j'en ressors dégoûté. Tant de haine ponctué de fautes d'orthographe incroyables pour quelqu'un qui se réclame d'une "élite" ! Vos analyses valent ce que valent toutes les opinions et ne sont pas LA vérité, chacun ayant la sienne et le monde pullule de "yakas et de "fokons". Vous avez de la chance d'être en démocratie, et pouvoir vous exprimer avec tant d'emphase et tant de liberté...vous n'y allez pas avec le dos de la cuiller ! Par contre, vous vous situez bien et vous vos y accrochez sans prendre de recul aucun. Je trouve indigne que vous receviez des chèques, pour vous "défendre"...alors que si vous êtes si "misérable", vous pouvez bééficier, même chez un avocat de renom, bénéficier des A.J. ! proportinnellement, bien sûr, à vos revenus..Vous devriez rougir de honte de mendier ainsi la "pitié des autres, alors q'uil ya 8 millions de gens qui viven au-dessous du seuil de pauveté : ce qui n'est pas votre cas.

Écrit par : guy | 29/12/2011

Vous avez raison pour la haine ! La vôtre vaut bien la leur !
pour les fautes aussi vous êtes fort.
Nous ne parlons pas de haine mais d"aimer son pays. Alors notre pays n'est gouverné que par les lobby Juifs. Si un dirigeant les dérange, ils le corrompent ou l'abatte.

Écrit par : Francois | 15/01/2013

Abatte ...ent ! Pour le reste ...je ne comprends rien à votre prose.

Écrit par : goshein | 20/01/2013

Les commentaires sont fermés.